Accroche-Cœurs : dans 15 jours, ils seront de retour


Rédigé par - Angers, le Jeudi 28 Août 2014 à 17:54


Evénement majeur de la rentrée et de la saison culturelle angevine, les Accroche-Cœurs fêteront du 12 au 14 septembre prochain leur 15e anniversaire. Une édition placée sous le signe du retour à la maison, après avoir voyagé aux quatre coins du monde. Le voile est désormais totalement levé sur une programmation pointue, éclectique et internationale.



La compagnie Oposito proposera Kori Kori, du théâtre de rue réunissant une vingtaine de comédiens venus de pays différents et racontant leur histoire... avec des chaises. L'un des coups de cœurs de Philippe Violanti, patron de l'événement. Crédit photo : Xavier Cantat.
La compagnie Oposito proposera Kori Kori, du théâtre de rue réunissant une vingtaine de comédiens venus de pays différents et racontant leur histoire... avec des chaises. L'un des coups de cœurs de Philippe Violanti, patron de l'événement. Crédit photo : Xavier Cantat.
la rédaction vous conseille
D'ici une quinzaine de jours, il lui faudra développer des trésors d'éloquence pour venir à bout des Championnats du Monde de conversation : 24 heures de débats non stop sur les thèmes les plus inattendus qui soient. "Il", c'est Calixte de Nigremont, bien sûr, aussi inénarrable qu'inamovible MC des conférences de presse liées aux Accroche-Cœurs.

L'édition 2014, 16e du nom pour un 15e anniversaire -c'est mathématique- ne déroge pas à la règle. Le précieux Calixte en fait des tonnes pour introduire un nouveau venu dans la cuisine des Accroche-Cœurs : un certain Christophe Béchu, assez en l'aise dans ses baskets, puisqu'il entend "œuvrer dans la continuité de ce que la municipalité précédente a engagé".

Que les inconditionnels du grand raout culturel de rentrée se rassure, une bonne fois pour toute : les Accroche-Cœurs auront lieu en 2015. Tout de même, comment se passer d'un rendez-vous qui draine chaque année plus de 200 000 spectateurs, des bords de Maine à la place Leclerc ? Surtout que celui-ci a aussi acquis une très belle réputation du point de vue artistique.

Pour cette 16e édition, la "touche" Béchu -en clair, l'irruption du végétal dans la programmation artistique- ne sera visible qu'à la marge, Promenade du Bout du Monde en l'occurrence. Un ajout de dernière minute consenti par le grand manitou de l'événement, le patron d'Acqua Viva Productions, Philippe Violanti, et qui a "touché" le maire d'Angers.

Retour à la maison

Voilà pour la popote interne. Côté programmation, il y a du lourd, de l'inédit, du "je suis déjà venu mais je reviens avec une autre proposition", du poétique, de l'engagé... bref, tout ce qui fait la force d'un événement qui a décidé cette année de poser ses valises. Après avoir voyagé aux confins des quatre points cardinaux du monde connu (et parfois de l'inconnu d'ailleurs), les Accroche-Cœurs reprennent racine à Angers, "heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage".

Pour figurer Pénélope, le public -angevin ou non- est attendu nombreux durant l'élément, dûment sapé de couleurs "vives et fraîches" et prêt à mettre la main à la pâte, le cas échéant.

En chiffres, ça donne 400 artistes, 180 représentations, 40 compagnies, 80 intermittents et 25 vacataires. Impossible, donc, d'être exhaustif sur la prog, disponible ici dans son intégralité. Chacun fera son choix, selon son inclinaison, la couleur du temps ou de son humeur, sa capacité d'attente. Nul doute pourtant qu'il trouvera, dans ce retour à la maison des Accroche-Cœurs, chaussure à son pied.

L'état d'esprit et les choix de Philippe Violanti, patron d'Acqua Viva, c'est par ici

violanti___accroche_coeurs.mp3 Violanti - Accroche-Coeurs.mp3  (2.96 Mo)






Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17







cookieassistant.com