Accroche-cœurs : des incidents ont émaillé le spectacle "les Squames" de Kumulus


Rédigé par - Angers, le Samedi 13 Septembre 2014 à 15:24


« Les squames », la performance de la compagnie Kumulus, présentée dans le cadre du festival de théâtre de rue les Accroche-cœurs à Angers, a fait l’objet d’incidents à connotation raciste et religieuse vendredi soir contraignant la municipalité à annuler les deux autres représentations inscrites au programme. Toutefois, après discussion, le spectacle sera finalement présenté au Forum du Quai, dimanche, de 12h à 15h.



Le spectacle "les Squames" de la compagnie Kumulus (photo Algo)
Le spectacle "les Squames" de la compagnie Kumulus (photo Algo)
la rédaction vous conseille
Faisant écho aux phénomènes de foires et aux exhibitions ethnologiques qui se sont déroulés il y a moins d’un siècle en France, le spectacle « Les Squames », proposé par la compagnie Kumulus, met en scène d’étranges personnages, aux corps noircis, aux yeux rougis et au comportement de primates, enfermés dans des cages sous les yeux des passants.

Installé place de la République à Angers « ce spectacle qui était joué en soirée a plutôt été apprécié du public présent » explique Philippe Violanti, le directeur artistique des Accroche-Cœurs. « En fin de représentation, une douzaine d’individus est intervenue, brandissant un Coran aux artistes, affirmant qu’il s’agissait d’un spectacle raciste ».

Pour Philippe Violanti, qui comprend que ce spectacle puisse interpeller, c’est tout sauf un spectacle raciste. « Il est justement fait pour dénoncer le racisme », s’indigne-t-il, contraint d’appeler la police pour calmer les esprits. « Ce n’est pas un spectacle qui plaisait beaucoup au maire, mais il avait accepté de le maintenir dans la programmation ».

Le maire, Christophe Béchu, interpellé directement par d’autres mouvements intégristes religieux, a été contraint, au su des incidents de la République, d’annuler les deux autres représentations prévues samedi et dimanche. « Pour éviter d’autres débordements », poursuit le directeur artistique.

« En trente ans de spectacle c’est la première fois que nous vivons ce genre de situation », explique Barthélémy Bompard, le directeur de la compagnie Kumulus. « Compte tenu du sujet évoqué, ce spectacle fait pour interpeller l’opinion, crée inévitablement des réactions, mais pas de ce type. Avec la montée de l’intégrisme religieux nous ne sommes pas vraiment surpris. C’est un problème de société, mais ce qui m’ennuie c’est qu’en annulant nous leur donnons raison ».

Après discussion entre la direction des Accroche-Cœurs, les artistes et la mairie, le spectacle de dimanche sera finalement présenté de nouveau, mais pas sur la place de La République. Il sera donné demain au Forum des Arts Vivants au Quai, de 12 à 15h. Et sans doute sous bonne garde pour éviter d’autres débordements.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par Sandrine le 14/11/2014 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis comme vous Angerscfou, cette logorrhée intégriste et cette haine de l'autre m'insupportent. Dans quel monde de frustration ces gens-là vivent-ils pour en arriver à une telle hargne ? Utiliser le "concept" d'art "dégénéré" 70 ans après la fin du 3ème reich fait vraiment froid dans le dos... Et le pire c'est qu'ils se pensent au dessus du lot et qu'ils s'érigent en maîtres de la pensée en désignant ce que NOUS devons penser, à quel forme d'Art NOUS devons avoir droit, qui NOUS devons ai...

21.Posté par Angerscfou le 14/11/2014 07:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ABDEL IKEA LE SUEDOIS,
je vais être plus bref que vous, vos arguments sont hélas très répandus dans certains milieux trop agissants à mon goût, des milieux qui sont d'ailleurs plus agissants que représentatifs et je dois avouer que cela me fout un peu les boules de voir tant de rancoeur et de volonté de revenir à un espèce d'ordre nouveau, d'intégrisme, je redis le mot même s'il vous déplaît car c'est le bon. Vous avez trois thèmes que vous développez à foison, je vous cite " l'exhibitionnism...

20.Posté par ABDEL IKEA LE SUEDOIS le 13/11/2014 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui il faut une évaluation et une attention poussées aux divers spectacles de rues ou autres entre quatre murs...les artistes ne sont pas tous de si gentils innocents et parmi eux se trouvent aussi des malsains qu'il faut éjecter illico sans autre forme de procès...les tenants de l'exhibitionnisme malsain ou de la théorie du genre ou de la pédophilie ou autre pornographie..ne nous apportent strictement rien en matière d'intelligence....certains se cachent sous l'art pour assurer des idées pol...

19.Posté par ABDEL IKEA LE SUEDOIS le 12/11/2014 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Angerscfou
Les petits socialistes sont coutumiers au final de tout ce qui peut de près ou de loin détruire le concept de la famille ou les liens déjà distendues de la société..durant trente ans de pouvoir local et souverain à la mairie avec l'aide bien sûr d'une population bobo pour le moins atone, le tissu d'emplois et d'entreprises est largement partie en lambeaux et les ambitions collectives se sont endormies au point de faire de cette ville, une des plus sous développée de France et de Na...

18.Posté par Sandrine le 18/10/2014 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toute l'ambiguïté est là : certains y voient des hommes et d'autres (comme moi) y voient des singes... Comment peut-on accuser ce spectacle de racisme s'ils mettent en scène des animaux ? C'est absurde... La maladresse résulte dans le fait que les artistes eux-mêmes ne lèvent pas cette ambiguïté. Quant à savoir si artistiquement "c'est bon ou pas", chacun est juge mais ce n'est pas un argument pour perturber le spectacle.

1 2 3 4 5







Angers Mag












Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06







cookieassistant.com