Accroche-cœurs : la grâce des ballerines électroniques


Rédigé par - Angers, le 09/09/2011 - 19:05 / modifié le 09/09/2011 - 19:23


Le Franco-américain berlinois Benoit Maubrey que les angevins connaissent déjà avec le « speaker wall », installé au Forum des arts vivants du Quai, a sévi ce soir dans le centre ville d’Angers avec les « audio ballerinas » de Die Audio Gruppe. Le charme et à la grâce de ces danseuses d’avant-garde a enthousiasmé le public.



Les Audio Ballerinas dans la rue Plantagenet
Les Audio Ballerinas dans la rue Plantagenet
la rédaction vous conseille
Quelques heures avant la cérémonie officielle, les Accroche-cœurs sont vraiment lancés, sous un soleil radieux, avec les « Audio Ballerinas ». Équipées de tutus électro-acoustiques et bardées de capteurs, permettant de générer leur propre accompagnement musical au gré des mouvements, les ballerines de « Die Audio gruppe » et Benoit Maubrey ont retenu l’attention du public qui sortait des boutiques de la rue Plantagenet en cette fin de semaine.

Le geste et la performance de cette troupe tout droit sortie d’un film futuriste augurent bien du niveau de cette seconde édition des Accroche-cœurs sauce Acqua Viva Production. En balayant le sol minéral de la rue Plantagenet et de la place du Ralliement avec des râteaux ramasse-feuilles, reliés a leur équipement sonores, les danseuses, à défaut de pointes, produisaient des sons électroniques intervenant dans la composition musicale diffusée par chacune d’elle, depuis un lecteur MP3.

Au gré des déplacements, danseuses et costumes communiquent avec l’environnement. Selon le type de mouvement et les matériaux touchés par les balais, les ballerines produisent à la demande une nouvelle composition sonore, sous les yeux et surtout les oreilles d’un public curieux du résultat obtenu.

À mi-chemin entre la musique avant-gardiste, la danse, le théâtre et la performance artistique cette déambulation donne le ton musical de ce week-end, l’Allemagne et notamment Berlin étant devenu au fil des années l’un des berceaux de la musique électronique en Europe. Benoit Maubrey que l’on connaît pour son « speaker wall », s’inspire de ce mouvement en créant le contexte permettant d’explorer de nouvelles formes musicales.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03