Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Lundi 24 Novembre 2014







Accroche-cœurs : les Angevins seront aussi acteurs de la fête


Rédigé par - Le 09/08/2012 - 12:00 / modifié le 09/08/2012 - 13:09


Dans un mois un nouveau vent de folie, venu du Nord, soufflera sur la ville d’Angers avec la troisième édition de l’ère Acqua Viva production des Accroche-Cœurs. Véritable festival des arts de la rue, cet événement accueillera de nombreux artistes et animations d’origine nordique, thème oblige. Les habitants d’Angers ne seront pas en reste, dans plusieurs quartiers on se prépare déjà à participer activement aux créations plastiques.



Les Accroche-cœurs, un événement populaire, dans lequel les habitants d'Angers s'investissent
Les Accroche-cœurs, un événement populaire, dans lequel les habitants d'Angers s'investissent
Les 7, 8 et 9 septembre prochains, les habitants d’Angers qui le souhaitent, individuellement, en famille, entre amis ou voisins, seront au centre de l’événement incontournable que sont devenus, au fil des ans, les Accroche-Cœurs d’Angers.

Spectateurs de ce grand rendez-vous de l’autodérision, ils seront encore des milliers cette année à déambuler dans les rues pour assister aux différents spectacles, les angevins peuvent aussi se jeter directement dans le grand bain en participant aux différents projets artistiques ouverts aux habitants d’Angers . Ces créations artistiques s’inscrivent dans la thématique 2012 : « Les gens du Nord ».

« Ces projets sont accessibles à tous, sachant qu’il n’y a pas de niveau pré-requis en quoi que ce soit » souligne l’équipe des Accroche-cœurs. « Tous les angevins peuvent s’inscrire dans le dispositif festif sans crainte ne pas être au niveau. Le seul qui compte c’est celui de votre motivation ».

Ces projets très ouverts sont accessibles à tous, tant pour donner un simple coup de main que pour entrer dans la danse et devenir l’un des acteurs privilégiés de cette grande fête qui promet, chaque année, d’être encore mieux que les précédentes.

« Cette année nous sommes contents car il y a vraiment une grosse participation des Angevins et des projets prennent forme dans les différentes maisons de quartier et centres de loisirs », déclare Nicolas BIDET, coordonnateur des projets habitants. « L’un des projets qui démarre très fort est celui du plasticien Florentijn Hofman, : Slow Slugs ». Cette création plastique, monumentale et collective permettra de faire ramper lentement sur la montée Saint Maurice, deux limaces géantes nécessitant l’installation de … 40 000 sacs plastiques.

« Cette œuvre raconte notre enfance en nous enseignant la patience et surtout la dérive de la société de consommation », explique l’artiste dans la présentation de son projet. « Cette réalisation introduit sur la place publique la matière plastique qui asphyxie notre quotidien et pose la question de la protection de l’environnement ».

Les habitants qui s’inscriront de ce projet particulier seront porteurs d’un message fort et participeront à l’apaisement de ce que l’artiste appelle : « le bruit ambiant ».

Selon Nicolas BIDET, un autre projet fait aussi son effet auprès des habitants, c’est celui qui s’intitule « le géant du Nord », réalisé par la compagnie angevine « Tout l’Toutim ». Suivi par l’artiste russe Yanek Chomicki, cette installation consiste à réaliser, à l’aide de matériaux de récupération, un personnage de grande taille qui contribuera à l’animation du village des saveurs, installé comme chaque année sur la place de la Rochefoucauld. « Ce dernier montera la garde à l’entrée d’un territoire parsemé de tulipes et veillera sur les association installées dans les lieux ».

En tout ce sont onze projets, tous plus intéressants que les autres et qui nécessitent la participation des tous les habitants motivés et prêts à payer de leur personne pour que cette grande fête, tant attendue à la rentrée, soit aussi celle de tous les angevins sans exception.

Les Accroche-cœurs d'Angers qui reposent sur la participation active des habitants ont été lancés officiellement en 1999.

Pour en savoir plus et s’inscrire (il est encore temps) : www.angers.fr

Télécharger le dossier descriptif (en PDF) des projets habitants




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com