Aménagement du territoire : s'il fallait retenir une idée pour le Maine-et-Loire ?

ELECTIONS RÉGIONALES # 9


Rédigé par La rédaction - Angers, le 27/11/2015 - 07:50 / modifié le 28/11/2015 - 10:03


Les élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre prochain, dans un contexte de bouleversements profonds pour la collectivité : si les contours des Pays de la Loire n'ont pas bougé, la loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République a sensiblement modifié les compétences des régions, à leur avantage. De quoi rendre encore plus fondamental le choix des électeurs, au soir du 13 décembre. Dernier volet de notre série de questions aux candidats, avec leurs priorités en terme d'aménagement du territoire.



La Maison Julien-Gracq, à Saint-Florent-le-Vieil, au pied de la Loire à Vélo, est un projet porté par le Région des Pays de la Loire. ©Région Pays de la Loire / Ouest Médias
La Maison Julien-Gracq, à Saint-Florent-le-Vieil, au pied de la Loire à Vélo, est un projet porté par le Région des Pays de la Loire. ©Région Pays de la Loire / Ouest Médias
la rédaction vous conseille
Avec 900 000 habitants de plus en 2040 dans la région des Pays de la Loire, la question de l'aménagement du territoire se pose comme un enjeu fondamental dans les années à venir, entre réalité démographique et recherche d'équilibre.

Christophe Clergeau (liste soutenue par le Parti Socialiste, le PRG, CAP21 et plusieurs mouvements écologistes dont Ecologistes !) :
"Le Maine-et-Loire a pris de l’avance dans des domaines clés, en particulier le végétal et la santé. Nous devons continuer à travailler ensemble sur ces sujets. Le département dispose de nombreux atouts : économique, culturel, universitaire… La Cité des objets connectés qui prend son envol est bien l’emblème de cette dynamique angevine. Enfin je veux rappeler que le Maine et Loire dispose d’une richesse touristique et culturelle forte avec les itinéraires de la Loire à vélo et l’abbaye de Fontevraud. Je continuerai de me mobiliser, avec tous les acteurs privés et publics, pour soutenir le bel avenir de ce territoire." 

Bruno Retailleau.
Bruno Retailleau.
Bruno Retailleau (liste "L'Union pour les Pays-de-la-Loire", soutenue par les Républicains, l'UDI et le MoDem)
 
"Sans hésiter, l’équilibre territorial. Le Maine-et-Loire a besoin d’une métropole forte, et nous soutiendrons le développement de l’agglomération d’Angers. Mais la ruralité est aussi une force, que nous devons mieux accompagner. Je lancerai un pacte pour la ruralité qui permettra de préserver la vitalité et la qualité de vie dans les petites communes. Nous aurons trois priorités : le maintien du commerce de proximité, avec des caisses de soutien pour encourager les initiatives locales, la lutte contre la désertification médicale, avec des formations aux aidants familiaux et l’appui aux maisons de santé, et enfin l’accès au très haut débit pour tous et l’effacement des zones blanches téléphoniques. Comme dans les autres départements, je ne veux pas d’un Maine et Loire à deux vitesses."
 
Pascal Gannat (liste Front National) : 
"Il faut se méfier du clientélisme budgétaire en période électorale... Cependant nous pensons que l’aéroport Loire Aéroport, à Marcé, doit être privilégié comme instrument de communication pour notre département. Cela permettra  d’y développer plus d’instruments et d’entreprises de logistique, en profitant de la future seconde ligne de liaison ferroviaire partir du Mans. Et d’envisager également un grand pôle d’implantation d’entreprises. Cela suppose donc d’améliorer la liaison routière Marcé-autoroute  par une 4 voies, dont le tracé exige une  large consultation des différents groupes d’utilisateurs ainsi que des populations concernées.

Sophie Bringuy (liste Europe Ecologie Les Verts) : 
"L’aménagement du territoire doit désormais être équilibré et durable : il doit prendre en compte la fin prochaine du pétrole bon marché, valoriser la richesse de nos milieux naturels  et permettre la revitalisation de nos bourgs. Limitons l’étalement urbain en densifiant les centres villes et centres bourgs, en améliorant les dessertes de transports collectifs, en maintenant des services publics  faciles d’accès, en soutenant les commerces de proximité et en encourageant les zones d’activités partagées. La Région doit notamment accompagner l’émergence d’initiatives citoyennes dans les secteurs ruraux."

Alain Pagano (liste du Parti communiste français) :
"Nos concitoyens se sentent abandonnés. Et, plutôt qu’un projet couteux, nous préférons soutenir  des projets multiples de ré-implantation d’antennes locales des services publics pour reconstruire une présence de proximité dans toute la Région, que l’on habite dans une petite ou une grande commune."

Cécile Bayle de Jessé.
Cécile Bayle de Jessé.
​Cécile Bayle de Jessé (liste Debout la France) : 
"Mieux relier Saumur et Angers pour redynamiser le développement économique dans la troisième ville du département."

Eddy Le Beller (liste Lutte Ouvrière) : 
"Les politiciens qui prétendent parler « aménagement du territoire » mais se sont fait les complices de Bull, Thomson ou Thyssen quand ils mettaient des centaines de travailleurs à la porte, se moquent du monde. Leurs amis au gouvernement n’ont rien fait contre cette violence patronale, ni sous Sarkozy ni sous Hollande. Ils ont d’ailleurs orchestré, dans le même temps, la disparition des bureaux de poste et des services publics de proximité. Le bulletin de vote permettra au moins aux travailleurs, le 6 décembre, de dire qu’ils ne sont pas dupes des belles paroles des uns et des autres."

Alain Parisot.
Alain Parisot.
Alain Parisot (liste Union Populaire Républicaine) :
"Couvrir l’ensemble du  territoire  en très haut débit. Donner la priorité à la qualité de réception des opérateurs de téléphonie mobiles dans les zones avec des « trous »."
 
Gilles Denigot (liste Choisir nos Régions) : 
"C'est Martine Illiou, la tête de liste du Maine et Loire qui vous répondra à cette question. Je crois néanmoins que ce ne sont pas les infrastructures qui manquent. Mais par exemple, même si c'est secondaire, retenosn le symbole ; Pourquoi ne pas faire de l'aéroport de Marcé un lieu de vols Low Cost puisque beaucoup viennent à Nantes Atlantique embarquer sur des vols intraeuropéens à bord d'avions adapatés à tous les aéroports intermédiaires !"

La liste "Communistes" conduite par Olivier Terrien n'a toujours pas répondu à nos sollicitations. 



















Angers Mag











Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06



cookieassistant.com