Angers : quatre journées maliennes sous le signe de l’amitié


Rédigé par - Angers, le Mardi 6 Octobre 2015 à 08:00


Sport, culture, santé, coutumes, ... Du 7 au 10 octobre prochains, Angers sera placé sous le signe du Mali et de Bamako, sa capitale et ville jumelle depuis 40 ans. Deux artistes maliens, mondialement connus, Amadou et Mariam, clôtureront ces quatre jours de sensibilisation à la culture malienne.



Amadou et Marial donneront un concert au Quai, le samedi 10 juin à 21h dans la salle T900 ( © Digikan)
Amadou et Marial donneront un concert au Quai, le samedi 10 juin à 21h dans la salle T900 ( © Digikan)
la rédaction vous conseille
Depuis plus de quarante ans, Angers entretient des relations d’amitié et de solidarité avec Bamako. Ces liens entre notre ville et la capitale du Mali sont forts. Ils constituent  aujourd’hui  le socle d’une coopération marquée par un respect mutuel et une volonté infaillible d’agir ensemble », soutient le maire d’Angers, Christophe Béchu. Si cette relation ne s’est jamais ternie, malgré le contexte géopolitique, Angers et les structures qui collaborent au rapprochement entre les deux villes mettent tout en œuvre pour préserver ce lien.
 
C’est dans ce sens que le service des relations internationales de la Ville d’Angers lance ces premières journées maliennes. « Il s’agit de sensibiliser les Angevins à la culture malienne, car la coopération entre villes suppose la réciprocité de l’enrichissement culturel », poursuit le maire d'Angers.
 
Pour mieux connaître la ville jumelle et sa culture, plusieurs temps forts seront organisés pendant ces quatre journées, avec plusieurs objectifs : «Favoriser le respect mutuel et agir ensemble ».  C’est donc au travers d'expositions, conférences, concert ou encore de rencontres sportives, organisés par des associations locales déjà très impliquées dans les relations entre les deux villes, que des liens devraient se tisser.

Culture, santé et mariage bamakois

Après les rencontres sportives du premier jour, en partenariat avec Cinéma d’Afrique, les Angevins pourront assister, aux cinéma les 400 Coups, à la projection suivie d’un débat, du documentaire David Desramé et de Dominique Maestrali : « Bamako, Les fils de Soundjata ». Au travers de la charte du Mandé, proclamée au XIIIe siècle par Soundjata, fondateur de l'empire du Mali, les réalisateurs français interrogent des habitants de Bamako, sur la société malienne dans plusieurs domaines : la famille, la place des femmes, l’organisation du travail ...  afin de mettre en mettre en dialogue le passé et l'avenir du Mali
 
La troisième journée qui se tiendra au centre d’affaire Terra Botanica, traitera de la santé au Mali. Une table ronde sera aux  acteurs  locaux de la coopération décentralisée et aux professionnels de la santé. Mais un débat sur ce thème sera ouvert au public l’après-midi. En présence du Ministre de la Santé du Mali, Ousmane Koné, ce débat sera l’occasion de faire le point sur l’action menée par la ville d’Angers et de ses différents partenaires sur le territoire de Bamako et notamment dans le domaine des maladies virales (VIH, Ebola, …) à Bamako mais aussi sur le continent africain.
 
La gastronomie malienne va s’inviter dans les assiettes de 8000 écoliers angevins qui pourront gouter une « Mafé de poisson » accompagné de riz. Le mafé est une sauce onctueuse à base de pâte d’arachide.
 
Le quatrième et dernier jour sera placé sous le signe du mariage au Mali avec une conférence sur cet évènement familial très important à Bamako, et une reconstitution d’un mariage malien dans les salons de l’Hôtel de Ville. Ce mariage, haut en couleurs, sera suivi d’un repas africain dans le jardin du Mail et l’intervention de musiciens et danseurs de l’association Dalilou et du collectif. Ceux qui le souhaitent pourront se parer des plus beaux boubous en bazin (tissu) malien.   
 
Pour clore ces festivités, organisées en partenariat avec de nombreuses associations d’Angers, le duo malien Amadou et Mariam posera ses valises et ses instruments au Quai pour un concert unique et chaleureux. Entrées 8 et 12 € - réservations auprès du Quai : 02 41 22 20 20.

Téléchargez le programme des journées maliennes en PDF
 

Bon à savoir
 
Angers entretient des relations d’amitié et de solidarité étroites avec Bamako, la capitale du Mali, depuis 1974.

La  spécificité  d’Angers  est  de  consacrer,  depuis  1985,  0,5  %  de  son  budget  annuel d’investissement à des actions concrètes en faveur du développement. La Communauté d’Agglomération mobilise 0,3% de son budget annuel d’investissement depuis 1999 pour des projets réalisés dans les domaines de l’eau et l’assainissement et de la gestion des déchets.

Des  échanges  sont  menés  dans  des  domaines  aussi  variés  que  l’éducation  et  le développement social, la santé, le sport et la culture, avec de nombreuses manifestations organisées chaque année dans les deux villes partenaires. La  mise  en  relation  entre  les  milieux  associatifs  angevins  et bamakois (plus de 50 associations angevines coopèrent avec Bamako) ainsi que le  rapprochement  entre  institutions, sont également favorisés.
 




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06







cookieassistant.com