Au printemps éclôt la création universitaire


Rédigé par Tristan LOUISE - Angers, le Lundi 16 Mars 2015 à 09:11


Lundi s’ouvre la 23e édition du Festival « Les 3 Coups » à la Catho. La 5e édition d’Art T Fac a lieu du 21 mars au 9 avril. Et du 24 mars au 3 avril se tiendra la 3e édition du Festival de la création universitaire initié par l’Université d’Angers. Trois temps forts pour prouver que les étudiants ont du talent.



"L'Octave", pièce écrite par la présidente de l’association Camille Thomas-Chenu, sera donnée lundi 16 mars, en ouverture du festival des 3 coups. Photo Nicolas Blanchard
"L'Octave", pièce écrite par la présidente de l’association Camille Thomas-Chenu, sera donnée lundi 16 mars, en ouverture du festival des 3 coups. Photo Nicolas Blanchard
la rédaction vous conseille
Le Collectif Fac’tuelles. Créé en 2010, il est le fruit de la richesse de la pratique théâtrale estudiantine. Il regroupe les associations « Les 3 Coups » et « Les Improvisiak’s » de l’Université Catholique de l’Ouest, « Les Tréteaux de l’Université » et « Les Zygomatik’s » de l’Université d’Angers ainsi que « Didascalies » de l’Essca, « Quiproquos » et « Les Va-nu-piedS » d’Agro-Campus Ouest et enfin « Ircom ».

L’idée n’étant pas pour Fac’tuelles d’imposer ses diktats, chaque association garde la main sur ses choix artistiques. Le collectif assure principalement un rôle de médiation et assure la coordination du festival Art T Fac, vitrine bigarrée de la création étudiante inter-campus. La 5e édition aura lieu du 21 mars au 9 avril, avec quatorze spectacles sur les scènes du château du Plessis-Macé (21 mars), du théâtre du Champ de Bataille (28 et 29 mars) et à l’Espace culturel Saint-Serge de la Direction de la culture et des initiatives (DCI) les 8 et 9 avril.
À noter que Fac’tuelles bénéficie de partenaires solides comme l’EPCC Anjou Théâtre, le Château du Plessis-Macé, le Théâtre du Champ de Bataille, la Direction de la culture et des initiatives étudiantes de l’Université d’Angers, du Nouveau Théâtre d’Angers (NTA) et de la ville.

Festival Les 3 Coups

Né en 1992, il émane de la passion des étudiants option théâtre de l’Institut d'art, lettres et histoire (IALH) de la Catho. En 2001, le projet se structure et c’est la création de l’association Les 3 Coups. « Le bureau est constitué d’étudiants de la Catho, précise l’une de ses membres, Alice Arnaud, mais l’association est ouverte à tous les étudiants et aux jeunes actifs de moins de 30 ans. Cette année, c’est plus d’une quarantaine de personnes qui l’animent. Nous tenons vraiment à cette ouverture. Qu’ils soient en histoire, communication, arts plastiques, patrimoine, psychologie, qu’ils soient en Licence 1 ou en Master 2, tout le monde est bienvenu. L’association est active toute l’année dans le suivi des projets. Elle répond à une vraie demande venant des lycéens qui s’interrogent sur le fait de pouvoir continuer le théâtre à l’université ».

Temps fort de cette activité au long cours, le festival Les 3 Coups, qui va vivre sa 23e édition du 16 mars au 2 avril. Historiquement, il s’agit d’un festival de théâtre ; puis est venue l’improvisation… avec l’idée, aujourd’hui, « de l’ouvrir à tous les arts de la scène ».
Pour cette édition 2015, sept spectacles sont à l’affiche pour dix soirées dans l’amphithéâtre Bazin de la Catho. À commencer par une création, « L’Octave », écrite par la présidente de l’association Camille Thomas-Chenu qui s’est inspirée des codes du cinéma d’épouvante et du thriller.

Cette pièce ouvre le festival, lundi, après le cocktail d’ouverture, Hall Bazin, à 19 h 30. La culture a un prix, et, en l’occurrence, il est tout petit : 4,50 €, 3 € en réduit et 2 € pour les moins de 16 ans. Toute la programmation est à retrouver sur www.les3coups.frÀ noter que le festival a reçu l’un des prix du concours Trophée Campus en 2013.

Festival de la création universitaire

L’Université d’Angers propose, du 24 mars au 3 avril, la 3e édition de son festival pluridisciplinaire. Comme le dit « le mot du président » de l’Université, Jean-Paul Saint-André : « L’ouverture est une nouvelle fois le mot d’ordre de cette 3e édition. Au-delà des campus de Belle-Beille et de Saint Serge, le Festival de la création universitaire se déploie, cette année, au château du Plessis-Macé pour la soirée inaugurale, puis dans le centre-ville d’Angers, au Quart’Ney (maison de quartier associative), au Nouveau théâtre d’Angers, au Musée des Beaux-Arts et à la salle Claude Chabrol. La création universitaire dans son acceptation la plus large est à l’honneur dans ce festival : photographie, théâtre, danse, cirque, musique, écriture de nouvelles, cinéma, improvisation, comédie-musicale, ciné-concert et gastronomie, et pour la première fois cette année, fanfare et arts de la rue ».

Et le président de rappeler aussi que ce festival convoque non seulement ses forces vives, à commencer par ses troupes « Les Tréteaux de l’Université » et « Les Zygomatik’s », mais aussi celles de la Catho, de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts, de l’Ecole du CNDC et encore des étudiants de l’Université Sorbonne Nouvelle de Paris et du Théâtre Ecole d’Aquitaine basé à Agen. Pour l’invitation au voyage, l’Université de Constance en Allemagne et l’Université de Taipei à Taïwan seront aussi de la fête.

Et ne soyez pas surpris de voir quelques saltimbanques dans des endroits insolites. Le spectacle « Tout est dans la tête » se verra « au détour des campus » (23 et 30 mars) et le groupe de musique taïwanaise Dan-Gué Thé investira parvis et place le 25 mars.

Tous les spectacles sont gratuits. Réservations par courriel : dci@contact.univ-angers.fr . Programme en ligne sur www.univ-angers.fr.
 
 












Angers Mag












Angers Mag : Ce qui ne tue pas... Le jour d'après #ASNLSCO. Billet de @LardeuxT @IncroyableSCO @AngersSCO @LaDalleAngevOFF https://t.co/g08bfmWb8e
Dimanche 11 Décembre - 12:41
Angers Mag : Ce qui ne tue pas…: Un cinquième match d'affilée sans succès en championnat, soldé... https://t.co/a1aB03FqOQ https://t.co/WArKQD0AYh
Dimanche 11 Décembre - 12:36
Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45







cookieassistant.com