Augmentations : ce qui nous attend en 2012


Rédigé par - Angers, le 29/12/2011 - 09:58 / modifié le 29/12/2011 - 10:17


Les Français qui s’apprêtent à fêter, comme tous les citoyens du monde, le changement d’année se réveilleront une fois de plus avec la gueule de bois. À cause de la nourriture et de l’alcool qu’ils auront ingurgités au cours de la nuit, mais pas seulement, leur pouvoir d’achat risquant d’en prendre un sérieux coup en 2012.



Augmentations : ce qui nous attend en 2012
la rédaction vous conseille
Ce mercredi, les sages du Conseil Constitutionnel ont validé l’article 13 de la loi de finances rectificatives pour l’année 2011 portant sur le relèvement du taux de TVA réduit de 5,5% à 7% et dans la loi de finances pour 2012, la création d'une taxe sur les sodas avec sucres ajoutés et avec édulcorants. Ces modifications initiées par le gouvernement Fillon, dans le cadre du plan d'austérité, vont entrainer une série d’augmentations dont l’ensemble des Français va faire les frais et notamment les plus bas salaires.

Si l’augmentation des boissons sucrées affecte uniquement les consommateurs de ce type de breuvage, peu recommandé pour la santé, le relèvement de la TVA impactera le secteur de la culture et notamment des livres, les transports, les travaux d'entretien-rénovation et la restauration. Toute la population sera donc touchée à un moment ou un autre, d’autant que ces augmentations en entraineront d’autres, par effets en cascade.

Augmentation du billet de TGV

Première à annoncer la couleur : la SNCF avec une hausse de ses tarifs de 3,2% pour 2012 afin de prendre en compte l’augmentation de la TVA. La RATP n’a pas attendu puisque depuis le 22 décembre, les abonnements de janvier sont vendus aux tarifs majorés de 1,5%. Les autres titres de transport augmenteront également dans toutes les villes de France.

Ces augmentations entraineront, on s’en doute, celle des transports de marchandises et donc par voie de conséquence celui de nombreux produits de grande distribution voyageant par train. Ceux voyageant par route seront touchés par l’augmentation des carburants et des assurances.

Côté restauration le Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs a fait savoir que plus de 75% de leurs adhérents ne relèveront pas le prix de la carte sous peine de perdre des clients et par conséquent leur travail.

C’est le bâtiment qui sera le plus durement touché. Le passage de la TVA à 7% pourrait entraîner « une diminution d'activité d'un milliard d'euros et la disparition de 10 000 emplois », selon la confédération des artisans du bâtiment (CABEB). L’abaissement qui intéressait surtout les particuliers avait permis de lutter contre le travail « au noir ». Pour éviter de perdre des petits chantiers, les artisans devront faire preuve d’une certaine modération dans la répercussion de la hausse de la TVA sur leurs devis et factures.

Assurance santé, habitation et automobile seront également majorées en 2012

Les particuliers vont devoir débourser davantage en 2012 pour s'assurer. Des hausses comprises entre +3 % et +7% sont attendues dans tous les secteurs (automobile, habitation, santé). Pour l’assurance automobile ces hausses sont dues à l’augmentation du coût des dommages corporels et des pièces détachées d’automobiles.

Côté habitation, c’est l’accroissement des grandes catastrophes naturelles et la hausse des cambriolages qui fera grimper les contrats de 5%. Sur le plan de la santé, ce sont surtout les mutuelles qui devraient revoir leur tarif d’environ 7% suite au déremboursement de nombreux médicaments et actes médicaux par la Sécurité Sociale.

Heureusement le SMIC sera révisé en janvier

Les particuliers, déjà touchés par l’augmentation prévisible du coût des travaux, verront également les tarifs de l’énergie grimper. Le fuel domestique dont l’augmentation a dépassé 25% en deux ans devrait poursuivre son ascension en 2012. Celle-ci impacte les charges des locataires, cette énergie étant utilisée dans de nombreux collectifs.

Contenue par l’État (jusqu’en juin 2012), l’électricité n’augmentera que de 2.9 %. Quant au gaz il augmentera de 4,4 % au 1er janvier, ainsi l’avait annoncé le 13 décembre dernier le ministre de l'Énergie, Eric Besson.

L’alcool et le tabac, dont les taxes permettront à la Sécurité sociale d’engranger des recettes supplémentaires de 60 millions en 2012 (90 millions en 2011) subiront également de fortes augmentations, celle des boissons à sucre ajouté pour l’alcool et 6% pour les cigarettes.

Seule embellie dans ce flot d’augmentation, le SMIC qui après avoir connu une hausse automatique de 2.1% au 1er décembre 2011, sera revalorisé à hauteur de 0.3 au 1er janvier 2012. Il passera à 9,22 euros bruts de l'heure, soit 1.398,37 euros bruts par mois, ce qui représente une revalorisation sur l'année de 2,4%.

Reste alors les salaires supérieurs au SMIC, lesquels seront revalorisés selon le bon vouloir des entreprises, lesquelles devront par ailleurs compenser les autres augmentations. Le pouvoir d’achat des Français devrait donc être sérieusement entamé et la consommation des ménages devrait repartir à la baisse, une fois la trêve des fêtes de fin d’année passée.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par claude le 29/12/2011 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est juste une honte ! ... toujours les mémes qui paient , vivement 2012 que sarkozy saute ! enfin espérons..

2.Posté par Funel Concept le 29/12/2011 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rassurons-nous d'une chose : Les pauvres seront encore plus pauvres ... Mais OUF les riches seront encore plus riches ...

Juste scandaleux pour ceux qui ont des petits revenus... [i]Les autres s'en foutent ils ont un gros pouvoir d'achat...[/i[








Angers Mag















Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30


cookieassistant.com