Austin-Angers : prêts pour la Lévitation?


Rédigé par - Angers, le Mardi 10 Septembre 2013 à 07:25


Désormais pacsées, les capitales du Texas et de l’Anjou travaillent autour de projets d’échanges culturels, économiques et universitaires. Le rock psychédélique dont Austin est un berceau, s’invite sur les bords de Maine sous la forme d’un festival du 17 au 21 septembre. Découvertes garanties et premier avant goût ce mardi, via un apéro rencontre au restaurant Le Brin Folk.



Stéphane Martin, programmateur et François Delaunay, co-directeur du Chabada.
Stéphane Martin, programmateur et François Delaunay, co-directeur du Chabada.
la rédaction vous conseille
Comment donner à voir aux Angevins le fruit d’une relation encore récente et (jusqu’alors) peu visible ? Comment montrer aux partenaires d’Austin l’intérêt et le respect qu’ils inspirent ? Pour les responsables du Chabada, la salle de musiques actuelles d’Angers, et de la société Radical Production, l’idée s’est imposée presque comme une évidence : en accueillant un événement musical parmi les plus indépendants et originaux de la capitale texane, l’Austin Psych Fest.

Fondé par quatre amis, dont Alex Maas, le très engagé chanteur du groupe The Black Angels (que Radical Production fait tourner en France), ce festival a réuni plus de 4 000 personnes par jour lors de sa sixième édition en avril dernier. « 20 % n’étaient pas américains, indique François Delaunay, co-directeur du Chabada. Il y a même des tours opérators japonais qui se sont positionnés sur l’événement. »

Pas vraiment étonnant. Aux états-Unis comme un peu partout dans le monde, le rock psychédélique connaît ces dernières années un véritable regain de popularité et de créativité. Comme elle le fut au milieu des années 1960 sous l’impulsion de 13th Floor Elevator et de son chanteur-guitariste Roky Erickson, la ville d’Austin se retrouve de nouveau au milieu de ce bouillonnement artistique. Et attire l’attention des fans du genre.

Garder Austin excentrique

« Avec San Franciso, Austin est la place forte du psychédélisme. C’est leur culture et Roky Erickson, qui est toujours vivant, y agit comme une sorte de figure tutélaire », indique Stéphane Martin, le programmateur en chef du Chabada. En avril, une trentaine d’artistes et membres d’associations musicales d’Angers ont pu s’imprégner de cette atmosphère si particulière qui nourrit la devise officieuse de la capitale du Texas : « Keep Austin Weird » (« Garder Austin excentrique »).

Indépendance, audace, originalité... « On a ressenti un peu là-bas l’énergie qui nous animait il y a 30 ans, mais aussi un peu de méfiance naturelle à notre égard », sourient les responsables du Chabada. La confiance d’Alex Maas en Christophe Davy, le patron de Radical Production, a facilité et accéléré les choses. « C’est leur festival. Ils ont choisi son intitulé – Levitation France – et la programmation. On leur a soumis simplement quelques noms, précise François Delaunay. Ils étaient très ambitieux au départ et ont eu du mal à comprendre qu’on allait démarrer par deux jours. »

Restait à adapter l’événement au public angevin et français. En y greffant expos, soirée cinéma, rencontres et concerts dans les bars d’Angers pour diffuser dans la ville un peu de l’esprit psychédélique d’Austin.

# On stage…

The Black Angels.
The Black Angels.
Vendredi 20 septembre
Au Chabada

The Black Angels (USA), Night Beats (USA), Tamikrest (Mali), Wall of Death (Fr), Camera (Ger), Lola Colt (UK), The Blondy Salvation (Fr) à 19 h.

Samedi 21 septembre
Au Chabada

Dead Meadow (USA), Dead Skeletons (Islande), Damo Suzuki (Japon), Beak (UK), Temples (UK), The Telescopes (UK), Mars Red Sky (Fr), Elephant Stone (Canada) The UFO Club (USA), Strangers Family Band (USA), Lonely Walk (Fr) à partir de 17 h.

Autour du festival

Mardi 10 septembre
Au Brin Folk

Apéro-rencontre avec Austin Angers Music à 17 h 30. « Trip around the world, l’étendue du psychédélisme », commentée par Jérome Kalcha-Simonneau à 18 h.

Mardi 17 septembre
Au Bar du Centre

Apéro-rencontre avec Rob Fitzpatrick (Austin Psych Fest) et Projection du live d’Austin Psych Fest 2012 à 18 h.

Aux 400 Coups
Projection de « When you are Strange » à 20 heures et « Easy Rider » à 22 heures. Rencontre avec Philippe Thieyre (journaliste à France Inter).

Du 18 au 24 septembre
Au Grand Théâtre

« Aux racines du psychédélisme : San Francisco, Los Angeles, Austin », exposition collection Philippe Thieyre, journaliste.

Mercredi 18 septembre
Au Boléro

Conférence de Philippe Thieyre. Puis « Levitation Before Party » avec une sélection musicale par Philippe Thieyre & guests à 22 h.

Jeudi 19 septembre
Au Joker’s Pub

Apéro-concert avec Ajnendriya à 18 h.

Au Brin Folk
Apéro-concert avec Origins of Black Eagles à 19 h 30.

Au Donald’s
Apéro-concert avec Tribute to Psychmusic à 21 h.

Samedi 21 septembre
Au Brin Folk

« Brunch-meeting » avec Alex Maas des Black Angels animé par Jérome Kalcha Simonneau à 11 h.

Tarifs et rens. ici




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag