"Autour d'un mariage" : créateurs inspirés attendent futurs époux


Rédigé par - Angers, le 05/04/2013 - 15:39 / modifié le 09/04/2013 - 10:21


Porté par une association de jeunes créateurs angevins, l'événement "Autour d'un mariage" présentera sa 2e édition les 13 et 14 avril au Moulin du Clabeau à Vauchrétien. Un rendez-vous destiné aux futurs mariés qui souhaitent "soigner" leur fête dans une ambiance rétro et romantique. Sans se prendre la tête.



Les six fondateurs de la Fabrik Imaginaire qui organise l'événement (de gauche à droite) : Stéphanie Aubron (faire-part et décoration), Nathalie Chauviat (bijoux et accessoires de mode), Rebecca Moineau (traiteur), Cécile Lemaitre (organisation mariage), Cécile Vignol (bijoux, livre d'or), Frédéric Taugourdeau (créations florales)
Les six fondateurs de la Fabrik Imaginaire qui organise l'événement (de gauche à droite) : Stéphanie Aubron (faire-part et décoration), Nathalie Chauviat (bijoux et accessoires de mode), Rebecca Moineau (traiteur), Cécile Lemaitre (organisation mariage), Cécile Vignol (bijoux, livre d'or), Frédéric Taugourdeau (créations florales)
C'est un salon qui ne dit pas son nom. Un "événement", préfèrent indiquer ses créateurs qui n'ont pas ménagé leurs efforts pour lui donner précisément une identité, un état d'esprit à même de les différencier des grands rendez-vous professionnels organisés autour du mariage.

"Nous avons tous déjà participé à des salons où il est difficile de trouver de notre place face aux grands acteurs du marché, et où l'ambiance est très impersonnelle" reconnaissent d'ailleurs les responsables de La Fabrik Imaginaire, l'association qui porte le projet.

Faire-part et robes de cérémonie pour enfants, bijoux, porte-alliance et livre d'or, créations florales, accessoires de mode, sacs, traiteur et pâtisseries. Les cinq créatrices et le créateur, tous installés sur la région angevine, qui portent cette jeune association évoluent dans des registres différents et complémentaires. Ils ont aussi en commun de ne pas avoir de pas de porte (sinon en ligne). D'où l'idée de réfléchir et travailler ensemble pour mieux se faire connaître.

Sur la toile, l'idée a pris la forme d'un blog, où sont réunis tous les participants au rendez-vous : outre les six fondateurs, une quinzaine d'autres artisans et créateurs seront présents depuis l'esthéticienne jusqu'au photographe, en passant par le glacier, le pâtissier, le vidéaste etc...

La mode du mariage "vintage"

Dans les faits, l'intention des organisateurs est de proposer au public une ambiance plutôt qu'un salon. "Pas de stand donc, mais une mise en scène conviviale", construite autour des compétences et savoir-faire de chacun, précise Stéphanie Aubron, créatrice d'Histoire d'atelier (faire-parts et décoration) et co-fondatrice de la Fabrik Imaginaire.

L'association a retenu deux thèmes pour cette deuxième édition (la première s'était tenue dans un salon de thé d'Angers l'an passé) : "Dentelles" et "Liberty" (le tissu Liberty), soit deux tendances très en vogue actuellement autour du mariage dont les valeurs romantiques n'échappent pas à la mode vintage.

"Notre souhait, c'est que les gens viennent se poser tranquillement, une heure, deux heures, qu'ils s'imprègnent de l'espace et, s'ils le souhaitent, qu'ils prennent le temps d'échanger avec nous" insistent les organisateurs.

Bucolique à souhait, le cadre devrait bien s'y prêter. "Autour d'un mariage" se déroulera au Moulin du Clabeau, un ancien moulin à eau restauré au bord de l'Aubance, à Vauchrétien.

"Autour d'un mariage" les samedi 13 (de 11h à 19h) et dimanche 14 avril (de 11h à 18h) au Moulin de Clabeau à Vauchrétien. Contacts : ici
Tarifs : 3€ (individuel), 5€ (couple), gratuit pour les moins de 16 ans.



Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Frédéric le 05/04/2013 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour ce très bel article qui retranscrit bien toute la passion que nous apportons à l'organisation de cette rencontre avec les futurs mariés et tous ceux qui souhaite soutenir la création locale.
Cordialement,
Frédéric















Angers Mag