Avec Christophe Garcia, Cyrano brise à nouveau les codes


Rédigé par - Angers, le Jeudi 15 Mai 2014 à 07:37


Ce vendredi soir, dans les caves troglo du Château de Brézé, la compagnie La Parenthèse du chorégraphe Christophe Garcia crée "Cyrano, promenade chorégraphique", un spectacle réunissant professionnels et amateurs, tiré de l'œuvre d'Edmond Rostand. Un moment rare en perspective.



Dans les studios du CNDC, la promenade chorégraphique a pris corps peu à peu, lors de la résidence consacrée à la création du Cyrano de Christophe Garcia.
Dans les studios du CNDC, la promenade chorégraphique a pris corps peu à peu, lors de la résidence consacrée à la création du Cyrano de Christophe Garcia.
la rédaction vous conseille
Ce Cyrano-là est affaire d’amour. Et de distance. Celle qui sépare puis réunit trois êtres au gré des mots, des combats et du temps.

Edmond Rostand a fait du célèbre Gascon le plus exquis des poètes, en même temps qu’un redoutable et redouté bretteur, enfouissant ses secrets derrière son panache.

Christophe Garcia, le chorégraphe de (La Parenthèse), a choisi d’aller chercher entre les lignes l’essence de la pièce, dans le rapport insondable qui unit le plus improbable des trios : Cyrano, Christian et Roxane.

Donné au cœur du patrimoine, au château de Brézé, au Prieuré des Nobis, puis dans les Arènes de Doué, « Cyrano, promenade chorégraphique », qui brise aussi la distance entre amateurs et professionnels, est une création totale, pure, folle, démesurée. Mais à l’instar de son héros, à la fin de l’envoi, elle touche.

Un projet qui sort de l'ordinaire

Ce vendredi après-midi, dans l'un des studios de danse du CNDC, les tableaux du spectacle s'enchaînent, animés par les six danseurs professionnels sur lesquels s'appuie Christophe Garcia. Il est heureux, l'ancien élève de Maurice Béjart. Depuis quelques semaines, il a réellement pu remettre son costume de chorégraphe. Car depuis des mois, c'est le directeur de production qui avait insidieusement pris le pas dans son esprit. "Lorsque vous montez un spectacle, quel qu'il soit, il y a deux petits bonhommes qui se promènent dans votre tête : le chorégraphe et le directeur de production", sourit Christophe Garcia. Le volet artistique, d'un côté, le volet financier de l'autre, indispensable lorsqu'on souhaite faire vivre une compagnie comme La Parenthèse.

"Franchement, lorsque l'idée de travailler sur Cyrano est née, je ne croyais pas qu'on en viendrait à bout. En tout cas pas dans ces proportions là". Arnaud Baldaquin, danseur et compagnon de route fidèle de Christophe Garcia depuis le début des années 2000, a vu ce projet de promenade chorégraphique évoluer de jour en jour. Et prendre une ampleur sans commune mesure avec ce que faisait La Parenthèse jusque-là. "Rendez-vous compte : on parle de 40 danseurs costumés sur scène -professionnels et amateurs confondus-, avec une musique et des chorégraphies originales, en extérieur, dans des lieux patrimoniaux exceptionnels !", poursuit Arnaud Baldaquin.

Le patrimoine comme terrain de jeu

A quelques jours de la création du spectacle, Christophe Garcia porte une attention toute particulière aux costumes qui habilleront ses personnages. Ici, Roxanne, interprétée -entre autres- par Julie Compans.
A quelques jours de la création du spectacle, Christophe Garcia porte une attention toute particulière aux costumes qui habilleront ses personnages. Ici, Roxanne, interprétée -entre autres- par Julie Compans.
Un risque insensé ? "La notion de risque fait partie de mon engagement", tranche Christophe Garcia. "Je ne dis pas qu'il n'y a pas de moments de découragement, mais le jeu en vaut très souvent la chandelle".

Accompagné dans cette création par le Conseil général de Maine-et-Loire et plusieurs autres collectivités locales, le chorégraphe a choisi de casser les codes de la danse. Pas besoin d'être rompu à la danse contemporaine pour être saisi par le travail de création et de précision de Christophe Garcia et l'interprétation de ses danseurs. Même dans la froideur relative d'un studio de danse, l'émotion passe : elle devrait être incroyable au coeur du patrimoine de l'Anjou.

Au château de Brézé ce vendredi, puis au Prieuré des Nobis le vendredi 30 mai et aux Arènes de Doué-la-Fontaine le samedi 14 juin, les professionnels seront rejoints par une vingtaine de danseurs amateurs. Mais derrière le masque que chacun portera, ils seront tous sur un pied d'égalité. Trois personnages -Cyrano, Roxane et Christian- incarnés à l'infini, à découvrir au gré d'une déambulation millimétrée.

Car le Cyrano de Christophe Garcia ne laisse aucune place au hasard. Il en laisse par contre à l'amour. Et c'est déjà beaucoup.

- Vendredi 16 et samedi 17 mai 2014 - 21 h - Château de Brézé
Réservation au 02 41 51 60 15 et sur www.chateaudebreze.com
Tarif : plein tarif 15 € - tarif jeune 6 €
- Vendredi 30 mai 2014 - 21 h - Prieuré des Nobis de Montreuil-Bellay
Informations au 02 41 52 32 39
Entrée libre et gratuite dans le cadre du festival l’Art en fête, organisé par l'A.D.A.S.E.C.
- Samedi 14 juin 2014 - 20 h 30 - Les Arènes de Doué-la-Fontaine
Réservation au 02 41 59 20 49
Tarif : plein tarif 15 € - tarif réduit 10 €.



Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20







cookieassistant.com