Avec DakhaBrakha, une transe ukrainienne s'empare de Tempo Rives


Rédigé par - Angers, le 23/07/2014 - 23:33 / modifié le 23/07/2014 - 23:33




La world music des Ukrainiennes de DhakhaBrakha se fera entendre sur les bords de Maine, jeudi soir. Crédit photo : Maxim Shumilin
La world music des Ukrainiennes de DhakhaBrakha se fera entendre sur les bords de Maine, jeudi soir. Crédit photo : Maxim Shumilin
la rédaction vous conseille
Adossée à la Maine, le château d'Angers en arrière-plan et le théâtre en contrepoint, la scène du festival Tempo Rives attire vers elle chaque été des milliers d'amateurs de découvertes musicales et d'ambiance festive.

Jusqu'au 19 août, 21 groupes, dont dix "locaux" sélectionnés pour assurer les premières parties, se succèdent sur les planches. Pop-rock, soul-jazz, électro-groove, slam, funk, blues, afrobeat... La programmation se veut "audacieuse, électrique et souvent inédite", en ce sens qu'elle réunit des formations, peu (ou pas encore) médiatisées, et qui, pour une grande partie d'entre elles, viennent se produire pour la première fois à Angers.

Chef d'orchestre de l'événement, Didier Granet, le programmateur, nous présente chaque tête d'affiche.

Aujourd'hui : DhakhaBrakha (site officiel, qui succédera sur scène à Bastien Moh, ce jeudi 24 juillet, à partir de 20 h.
l__avis_de_didier_granet_sur_dhakhabrakha.mp3 L'avis de Didier Granet sur Dhakhabrakha.mp3  (783.67 Ko)





Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag