Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Vendredi 31 Octobre 2014







Avec Tempo Rives, l’été arrive enfin à Angers


Rédigé par - Le 08/07/2012 - 09:39 / modifié le 08/07/2012 - 09:49


Même si pour l’heure la chaleur estivale n’est pas au rendez-vous, la musique va une nouvelle fois réchauffer les cœurs, la scène estivale « Tempo Rives », s’installe sur les bords de la Maine, cale de la Savatte à partir du 13 juillet. Une nouvelle fois Angers va vibrer au son des talents internationaux, mais aussi de la scène montante angevine.



Jupiter and the Okwess International, une figure montante de l'Afro Beat, présent à Angers le 2 août
Jupiter and the Okwess International, une figure montante de l'Afro Beat, présent à Angers le 2 août
C’est une chose acquise depuis des années, la scène Tempo Rives qui s’installe, dès la saison estivale venue sur le quai de la Savatte avec vue imprenable sur le château du Roi René, agit comme un véritable « dénicheur de talents », proposant au public angevin qui s’installe sur les pelouses, une programmation inédite et chaleureuse.

Cette année ne dérogera pas à la règle puisqu’une fois de plus Tempo Rives redoublera d’audace avec des découvertes musicales à faire pâlir d’envie les festivals qui s’installent au cours de l’été, en différents lieux de l’hexagone.

Certes, Tempo Rives n’a rien de comparable avec « les vieilles charrues » ou « Poupet », deux festivals peu éloignés d’Angers. Mais sa programmation éclectique et très largement tournée vers le Sud présente l’avantage d’être le plus souvent peu connue du grand public, tout en étant d’un excellent niveau, avec toutefois une différence importante par rapport aux autres : la gratuité de l’accès à tous les concerts. Alors que demander de plus, surtout quand le niveau musical est au rendez-vous.

Tempo Rives débutera l’édition 2012 le 13 juillet prochain. L’accent est mis sur l’axe Nord Sud avec notamment les groupes : Ndidi O (Soul jazz folk, France), Aziz Sahmaoui & University of Gnawa (Musique du monde, Maroc), Jupiter & The Okwess International (Afrobeat, Congo), Zita Swoon (Pop world, Belgique), Hildegard Lernt Fliegen (Hybrid jazz, Suisse), Back pack jax (Hip hop soul funk, France) et Médéric Collignon (Jazz, France).

A noter également la programmation du projet Justin Adams & Juldeh Camara qui ont collaboré avec leurs amis Angevins de Lo’Jo. Suite à son annulation pour un problème de santé l’an dernier, l’Israélien Asaf Avidan tient sa promesse et reviendra envoûter les Angevins dès le 17 juillet avec son groupe The Mojos.

Si Tempo Rives n’accueille pas les groupes les plus populaires, ce festival fait surtout figure de découvreur, plusieurs groupes passés par la scène angevine se sont hissés par la suite sur les sommets de la musique internationale. Ce fut le cas en 2009 de Tumi & The Volume et d’Antony Joseph and the Spasm Band, puis en 2010 de The Narcicyst et de Vendeurs d'Enclumes ; enfin l’an dernier avec la tournée phénoménale à postériori de Tempo Rives de Blitz The Ambassador.

Cette année encore, des groupes à l’exemple de « Jupiter and the Okwess International » (2 août) qui effectue sa première tournée française et européenne pourraient retenir l’attention des professionnels.

N’oublions pas qu’Angers qui aime les musiques actuelles encourage et valorise tous les talents locaux. C’est ainsi qu’elle fait la part belle, depuis trois ans, aux groupes émergents nés sur les bords de la Maine. Cette année encore, ces groupes sélectionnés lors d’un tremplin musical feront la première partie des têtes d’affiche, pour le plus grand plaisir d’un public avide de connaître ceux qui investiront demain les grandes scènes.

La programmation 2012

Cette année encore l’accent sera mis sur la diversité musicale, sans exclusion de style, avec du jazz, des musiques du monde, de la chanson, de la pop et du rock. Tempo Rives travaille également avec le Conservatoire à rayonnement régional (CRR) d’Angers et sa classe jazz d’été pour rendre le dernier concert de la saison frais et rythmé.

Vendredi 13 juillet : Chico Trujillo (cumbia)
Mardi 17 juillet : Asaf Avidan (folk rock) / OSPE (rock)
Jeudi 19 juillet : Ndidi O (soul jazz folk) / Scarlet (pop rock)
Jeudi 26 juillet : Aziz Sahmaoui (world music) / Manafina (chansons et poèmes orientaux)
Jeudi 2 août : Jupiter (afro beat) / La Jambe de Frida (rock et cuivres)
Mardi 7 août : Justin Adams & Juldeh Camara (afro rock) / Oscar (pop rock disco)
Jeudi 9 août : Zita Swoon, Awa Démé & Mamadou Diabaté (pop world) / The Lemon Queen (électro rock)
Jeudi 16 août : Hildegard Lernt Fliegen (hybrid jazz) / Sam & Yarel (folk)
Mardi 21 août : Back Pack Jax (hip-hop, soul, funk)
Jeudi 23 août : Médéric Collignon (jazz) / Stagiaires des Ateliers d'été du jazz du Conservatoire




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par barreau le 08/07/2012 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Certes, Tempo Rives n’a rien de comparable avec « les vieilles charrues » ou « Poupet », deux festivals peu éloignésd’Angers. "
Un commentaire Monsieur Sourisseau concernant le "peu éloigné". Si je n'ai rien à dire sur Poupet en Vendée, en revanche, on ne peut pas en dire autant pour les vieilles charrues (300Km)...
Vous auriez pu prendre l'exemple des francofolies de la Rochelle à 200Km mais je vous le concède ,nous n'avons pas la même "proximité " avec la région Poitou-Charente qu'avec la Br...

2.Posté par Yannick Sourisseau le 08/07/2012 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Barreau
C'est vrai que je n'avais pas pensé aux Francofolies, un excellent Festival d'ailleurs, vous l'avez fait à ma place. Ne cherchez pas le mal où il n'est pas. Ce n'est pas parce que les vieilles charrues sont en Bretagne et encore moins parceque certains ont plus les yeux tournés vers la Bretagne que la Région Poitou Charente, c'est tout simplement parce que j'ai un faible pour le festival de Carheix. Les Angevins sont nombreux à aller aux vieilles charrues comme ils le sont aussi à se...

3.Posté par barreau le 09/07/2012 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
loin de moi l'idée de comparer qualitativement tel festival avec tel autre. ce qui m'a amusé dans votre article c'est votre qualificatif "peu éloigné" concernant Carhaix puisque cette ville se trouve à 300 km d'Angers. on ne peut pas dire que ce soit proche. or, il s'agit donc bien, ainsi que le confirme votre réponse, d'une proximité affective et non géographique. j'ai simplement évoqué La Rochelle car le festival est aussi réputé que les Vieilles Charrues et cette ville est plus proche de n...

4.Posté par barreau le 27/07/2012 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

20H30: Assis sur l'herbe, j'écoute de la bonne musique.
Devant moi, le château se pare des reflets du soleil couchant et se mire dans les eaux de la Maine.
La gabarre "la bohème" s'immisce dans ce tableau, glissant avec grâce, vient troubler ce reflet et se met silencieusement à quai.
C'est l'heure où les nuances et les couleurs s'adoucissent, s'harmonisent davantage comme dans une oeuvre impressionniste.
Une fouée dans la main gauche, un verre de Piautre dans la droite.
Elle est pas belle notre ...

5.Posté par Yannick Sourisseau le 27/07/2012 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@barreau
Bravo et merci pour ce commentaire très poétique, lequel donne vraiment envie d'assister à ce festival à taille humaine comme vous le dites si justement.















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com