Balade du Roi René : suivez l’hortensia…


Rédigé par - Angers le Samedi 1 Août 2015 à 07:13


C’est une nouveauté inscrite au programme estival d’Angers Loire Tourisme dans le cadre « d’un été au vert » : la visite en fin de journée de la partie historique de la ville, sur les pas du Roi René, rencontre un grand succès. Avec en point d’orgue le spectacle son et lumière donné sur la façade du Grand Théâtre, sur la place du Ralliement.



Le Roi René vu par la compagnie de la Gueule de Loup, à l'entrée du château d'Angers
Le Roi René vu par la compagnie de la Gueule de Loup, à l'entrée du château d'Angers
la rédaction vous conseille
Faisons honneur au Roi René, amoureux des Arts et des Plantes en suivant le parcours fleuri tracé dans la ville », annonce la brochure distribuée par Angers Loire Tourisme aux visiteurs de la ville d’Angers. Pour tester cette initiative qui permet de parcourir la Cité historique et de lever une partie du voile sur l’histoire du Roi René et des grands hommes (et femmes aussi) qui ont fait l’histoire d’Angers et de sa région, nous nous sommes glissés dans la peau d’un touriste. Nous avons donc  suivi les fleurs d’hortensia, fleur emblématique de l’Anjou (*), accompagné d’artistes professionnels et amateurs, pour une soirée d’histoire parfois décalée.
 
Petite entorse à l'histoire, le Roi René d’Anjou, dont il est question au cours de cette balade, ne connaissait pas l’hortensia, pas encore arrivé sur les bords de la Maine et de la Loire. Il lui préférait la fleur de lys, plus en vogue à l’époque. C’est ce qu’apprendront les visiteurs en suivant les plants fleuris installés au coin des rues, au pied des bâtiments significatifs, et même des fleurs collées sur les pavés. Tout est fait pour ne pas se perdre dans les ruelles de la Cité.
 
Onze points d’intérêt principaux ont été recensés sur le parcours de cette balade qui emmène le voyageur, chaque samedi soir à partir de 20h30, jusqu’à minuit, de la poterne du château où naquit le roi René, à la place du Ralliement, en passant par la cathédrale, la galerie David d’Angers, la collégiale Saint Martin, quelques maisons remarquables, pour finir au pied du Grand Théâtre...  et son spectacle son et lumière.

La façade du théâtre en couleurs végétales

Deux possibilités sont proposées aux visiteurs : la balade « Magic Meeting » qui permet, casque sur les oreilles,  accompagné d’un guide, de vivre « une expérience sonore  et jubilatoire » dans le cadre d’une promenade chorégraphiée. Ou alors une balade libre, d’un point à un autre, sans ordre précis. C’est celle que nous avons choisie, car elle permet de s’attarder sur les lieux de visite et de participer aux spectacles organisés toutes les 30 minutes sur trois points forts.
 
Traversant le pont-levis, le Roi René en personne accompagné de Cunégonde, une servante, et de deux troubadours, jouent l’aubade et refont l’histoire de la cour à leur manière, ou plutôt celle de la troupe de Gueule de Loup. Un moment de franche rigolade pour un spectacle familial qui permet aux petits et aux grands de mieux appréhender l’histoire.
 
Après une marche sur les pavés usés par des siècles d’histoire et le passage de personnages illustres, le voyageur se retrouve à la Galerie David d’Angers  où des danseurs de tango, de swing ou de danses contemporaines l’attendent, dans une mise en lumière qui révèle le travail de l’artiste.
 
Avant de rejoindre la place du Ralliement pour nous reposer dans les chaises longues mises à disposition tout l’été, en attendant le spectacle, nous nous sommes arrêtés à la Collégiale Saint-Martin où chaque samedi des chanteurs et musiciens amateurs se produisent, pour le bonheur des yeux et des oreilles. L’occasion  pour les touristes de visiter ce lieu plus vieux encore que le château d’Angers.
 
Le final se passe de commentaire. Toute l’histoire de la région est projetée en quelques minutes sur la façade du théâtre, les réalisateurs se jouant des formes et des ouvertures pour présenter une nouvelle fois le roi, sa cour et quelques Angevins célèbres, sous une avalanche de fleurs et autres végétaux qui font la richesse de ce jardin extraordinaire qu’est l’Anjou. « Cette place retrouve de la verdure.  C’est beau, c'est formidable »... Visiteurs et Angevins qui apprécient l’initiative, ne manquent de superlatifs. Certains s’attardent même dans la nuit, comme ceux que nous avons retrouvés sur la promenade du Bout du monde (château) et qui faisaient admirer, non sans une fierté dans la voix, leur ville à leurs amis de passage.  
   
Selon les organisateurs, le premier samedi, ils étaient plus de 1200 à marcher sur les pas du roi René.

Balade du Roi René, tous les samedis soirs du 18 juillet au 22 août. A partir de 20h30.
 

Photo Thierry Bonnet - Ville d'Angers
Photo Thierry Bonnet - Ville d'Angers
(*) Arrivé du Japon à la fin du 18e siècle, l'hortensia  dont le  nom scientifique est « hydrangea macrophylla », est connu pour ses fleurs volumineuses et ses qualités décoratives. Cette plante ornementale a trouvé en Anjou une terre et un climat, doux et humide, propice à sa culture. La plante est ésormais commercialisée sous le label « Hortensia d'Angers, Val de Loire » lequel témoigne du savoir-faire des entreprises locales. Le Maine-et-Loire en produit sept millions de plants, dont 80 % pour l’exportation.  La région angevine est le plus important territoire européen de production d'hortensia. Présente dans la plupart des jardins et espaces verts de la région cette fleur de couleur blanche, mauve ou bleu, mérite donc bien son statut d’emblème de l’Anjou et à postériori, du Roi René.

 


Si vous ne visualisez pas le diaporama, cliquez ICI




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46




cookieassistant.com