Basket-ball : Angers BC jouera en Pro B


Rédigé par - Angers le Lundi 2 Juin 2014 à 07:21


Dans la moiteur de Jean Bouin et dans une ambiance rendue électrique par l’enjeu, Angers Basket a gagné dimanche son billet pour le championnat Pro B en rendant une copie quasi identique à celle de la veille contre La Rochelle, en demi-finale.



Debout, le public de la salle Jean Bouin ovationne les joueurs de l'ABC.
Debout, le public de la salle Jean Bouin ovationne les joueurs de l'ABC.
la rédaction vous conseille
Enfin libéré, le très nombreux public de Jean Bouin s’est levé et s’est mis à chanter : « On est en Pro B ! »

Il restait une minute à jouer. Cela faisait longtemps que Christophe Béchu, le maire d'Angers, avait tombé la veste. Cela faisait presque quarante minute que le public angevin essayait de rivaliser avec la grosse cinquantaine de supporters carolos très (trop) chauds et très hostiles au capitaine angevin, Julien Bestron, pour quelques imbéciles, heureusement minoritaires.

Cette libération était proportionnelle aux tourments vécus par l’équipe angevine et à la peur qui s’était emparée de l’équipe et du public de laisser échapper cette accession en Pro B, qui semblait promise aux joueurs de Vincent Lavandier. En effet, en dominant sa bête noire, La Rochelle, la veille, les Angevins se voyaient proposer une équipe de Charleville qu’ils avaient largement dominée à la maison lors de la saison régulière.

Dur d’assumer ce statut de favori face à un adversaire qui n’avait absolument rien à perdre, et le soutien d’un public inconditionnel (mais est-il utile d’insulter J.Bestron 40 minutes durant ?). Et comme contre La Rochelle, Angers Basket allait éprouver les pires difficultés à contenir l’attaque adverse.

Un premier quart temps encore difficile.

Grâce au slovaque Sedlak et à Dardaine, l’écart augmentait régulièrement pour les visiteurs (4-8, 4’ puis 6-14, 7’). C’est avec dix unités de retard que les coéquipiers de Richie Gordon entamaient le 2ème quart temps (14-24).

Après presque deux minutes sans marquer, Angers allait reprendre des couleurs, en infligeant un 26-17 à son adversaire. Pour ce faire, les Angevins avaient pallié leurs difficultés à pénétrer dans la raquette, par une profusion de tirs extérieurs tentés et… réussis.

Thibault Lonzième à la manoeuvre dans la défense ardennaise.
Thibault Lonzième à la manoeuvre dans la défense ardennaise.
Dans l’ensemble de la partie, l’ABC aura mis quatorze tirs à trois points (44% de réussite) contre 5 pour Charleville-Mézières (20% de réussite). 42 points à 15 de loin !!! Ce quart temps avait lancé définitivement le match.

Ainsi, à la 18ème, sur un panier à trois points de Julien Bestron, qui permettait pour la première fois à Angers de prendre l’avantage dans ce match (35-34), le capitaine angevin, torse bombé, était allé défier ses « amis » de Charleville en tribune, répondant ainsi à leurs provocations.

Puis, en toute fin de ¼ temps, Julien Bestron, encore lui, se trouvait au cœur d’un accrochage avec Sedlak et Dardaine. La tension n’allait pas faiblir du match. Heureusement, l’équipe angevine allait garder sa lucidité. A la pause, Angers Basket était revenu à hauteur (40-41, 20’).

Angers domine la deuxième mi-temps et chavire de bonheur

La seconde période commençait sur un gros tempo. Aucune équipe ne cédait, malgré deux tirs primés d’Antoine Belkessa (52-51, 26’). Angers multipliait les fautes, mais les visiteurs se montraient maladroits aux lancers et c’est Angers qui virait en tête à la fin du troisième quart temps (63-57).

Le coach, Vincent Lavandier, "douché" et porté en triomphe par les joueurs
Le coach, Vincent Lavandier, "douché" et porté en triomphe par les joueurs
Hugo Suhard, à 3 points (3/6 pour le joueur) et Richie Gordon infligeaient, à Charleville, un 5-0 que tout Jean Bouin espérait décisif. C’est mal connaître les Ardennais, qui ont remonté Sorgues, la veille, pour arracher la prolongation, puis l’emporter. Sedlak et Pratt permettaient de passer un 11-0 à Angers qui apparaissait, alors, fébrile (68-68 à 5’59 du terme).

Mais, grâce à Julien Bestron et Thibault Lonzième, Angers reprenait de suite 9 points d’avance (79-70 à 2’54 du terme). La tension sur les bancs grimpait à son paroxysme. Quelques supporters ( ?) de Charleville menaçaient de rentrer sur le terrain. Mais, Charleville sombrait pour finalement s’incliner de 16 points (88-72).

Place, alors, était laissée au plus grand délire, avec Antoine Belkessa au micro, pour lancer une sarabande ainsi qu’une présentation des joueurs et du staff haute en couleur. Jean Bouin chavirait de bonheur pour ces retrouvailles avec la Pro B, sept ans après.


Le Final Four de l'ABC à (re)voir sur Angers Télé

Nos confrères d'Angers Télé vous proposent de revivre les deux matchs victorieux d'Angers Basket ce lundi soir sur les canaux suivants : 347 sur SFR, 269 sur Orange, 95 sur numéricable. Et bien entendu sur le canal 30 de la TNT.
A 20h15 : Angers BC / La Rochelle (demi-finale)
A 22h00 : Angers BC / Charleville-Mézières (finale)

http://angers-tele.fr




Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06




cookieassistant.com