Ce qui ne tue pas…

LE JOUR D'APRÈS #17 : AS NANCY LORRAINE - ANGERS SCO (2-0)


Rédigé par Thierry LARDEUX - Angers le Dimanche 11 Décembre 2016 à 12:36


Un cinquième match d'affilée sans succès en championnat, soldé surtout d'une bien pâle prestation. Au lendemain de la 17e journée de Ligue 1, les supporters d'Angers SCO ont des raisons de faire entendre leur inquiétude et, désormais aussi, leur mécontentement. Réaction très attendue vendredi face au voisin nantais.



Crédit photo : AS Nancy Lorraine.
Crédit photo : AS Nancy Lorraine.
la rédaction vous conseille
Le SCO est rarement autant passé à côté d’un match que samedi soir à Nancy. Les pieds comme dans des sabots, les Angevins, en passant par la Lorraine, ont été à côté de leurs chaussures à crampons. Mais pour paraphraser ce bon vieux Nietzsche, le SCO va devoir se servir de cette déconvenue pour redevenir plus fort.

A Nancy. Point de Dalle. Peu de jeu. Et évidemment pas de points ni de motifs de satisfaction. Sur cet horrible terrain en plastique, les Scoïstes se sont brûlés les pieds. Une petite révolte, un léger mieux en fin de match ne peuvent même pas cacher ce qui avait précédé. Un accident de parcours, une faute de carre inhabituelle. Un très mauvais match sur les 55 que le SCO a joué depuis son retour dans l’élite. Ça peut arriver et une défaite n’a jamais tué personne.

Le FC Nantes, bien plus à plaindre que le SCO, arrive vendredi prochain à Jean-Bouin. L’occasion de se reprendre, de renouer avec du plaisir et de l’envie. Pour oublier Nancy.





Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag