Chaude ambiance à la braderie d’Angers


Rédigé par - Angers, le 05/07/2015 - 10:19 / modifié le 05/07/2015 - 11:21


Fait marquant de la période des soldes d’été, la braderie s’affiche chaque année comme le point d’orgue en matière de baisse des prix. Pour cette édition du 4 juillet, les acheteurs, même s’ils semblaient un peu moins nombreux que les années précédentes étaient globalement satisfaits, les commerçants, comme d’habitude, un peu moins.



Pas toujours facile de trouver chaussure à son pied après un mois de soldes
Pas toujours facile de trouver chaussure à son pied après un mois de soldes
la rédaction vous conseille
 Trois euros, tout est à trois euros, on fouille mesdames, tout doit disparaître », s’époumone une marchande de sacs à main. Les prix sont bas, «  la clientèle est présente, mais ce n’est pas pour ça qu’elle achète » se plaignent les commerçants qui aimeraient voir leur tas de marchandises démarquées fondre comme neige au soleil. Et le soleil ce n'est pas ce qui manque justement. Peut être un peu trop d'ailleurs pour faire renoncer certains clients qui préfèrent attendre à l'ombre, dans des salles climatisées, plutôt que déambuler dans les rues.

Et pourtant, « il y a des choses intéressantes mais il faut prendre le temps de fouiller pour dénicher la bonne affaire », nous confie une cliente qui n’avait pas encore trouvé chaussure à son pied.
 
Les chaussures, c’est justement sur ces stands installés à même la rue que les dames s’agitent telles des fourmis à la recherche d’un petit morceau de nourriture. Elles ouvrent les boites frénétiquement, les referment aussi vite jusqu’à ce qu’elle trouve la perle rare, celle qui ira bien avec le petit ensemble acheté quelques étals plus bas.
 
« On est en pleine période des soldes, il est parfois difficile de trouver ce qui plait, mais il reste toujours de bonnes affaires, cédées aux prix les plus bas », explique un commerçant du plateau piétonnier dont l'étal de chaussures ne désemplit pas.
 
Malgré la chaleur qui plombe l’atmosphère, les clients sont nombreux. Mais peut-être un peu moins que les années précédentes. « Une braderie un peu plate », ose une commerçante visiblement agacée  de voir que ce n’est pas vraiment la foule dans sa rue. « Les gens se promènent, fouillent, mais ce n’est pas la bousculade habituelle, comme nous avons pu la connaitre il y a quelques années. Il y a peut-être un peu moins d'argent et ce sont déjà les vacances, certains sont déjà partis ».
 
Pour Gilles Groussard, l’adjoint au Commerce et à l’attractivité commerciale, c’est plutôt « une braderie d’un excellent cru avec de très nombreux clients pour l’ensemble des commerçants » répartis sur la zone dédiée. « Le choix d’interdire la rue d’Alsace et la place du Ralliement aux commerçants non sédentaires s’est révélé être un excellent choix », poursuivait l’élu. « C’est reconnu par tous comme un facteur de fluidité dans les rues adjacentes et un facteur de sécurité pour les pompiers ».
 
Le jardin et la plage éphémères, installés pour la période estivale et qui ouvraient à l’occasion de ce grand rendez-vous commercial ont apporté l’élément fraicheur, avec les fontaines, dont les clients avaient besoin en cette période caniculaire.  « C’est la seconde braderie dont j’ai la responsabilité en qualité d’adjoint au maire, je suis plutôt enchanté. J ’adresse un satisfecit aux agents municipaux mobilisés pour rendre cette braderie plus attractive et lui donner son ambiance estivale. J’y associe également l’association des Vitrines d’Angers, partenaire de cette réussite ».
 
Cette année, 191 commerçants sédentaires (180 l’année précédente), et 141 non sédentaires (128 l’année précédente) ont déballé leur marchandise sur les trottoirs du centre-ville d'Angers.  

A noter que la période des soldes d'été s'étend cette année, du 24 juin au 04 août 2015 (voir ICI )




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : RT @UnivAngers: À l'occasion du colloque #BonDroit qui se déroule auj. et demain à la Faculté de droit. Avec Félicien Lemaire @AngersCjb ht…
Jeudi 8 Décembre - 13:04
Angers Mag : Le Bastringue Général, collection automne-hiver à Montreuil-Juigné: A la fois marché de... https://t.co/wSJrT0YxQH https://t.co/uk6Li4S9nu
Jeudi 8 Décembre - 09:22
Angers Mag : Pourra-t-on un jour revendiquer le "droit au bonheur" devant les tribunaux ?: Avec cette... https://t.co/QpibQ65W2u https://t.co/6akmJkPlta
Jeudi 8 Décembre - 07:56
Angers Mag : A Coutures, les maternelles s’activent: Dans sa classe de l’école maternelle publique de... https://t.co/bJ1C27TEZX https://t.co/HH0RAzp80Q
Jeudi 8 Décembre - 07:46


cookieassistant.com