Contrat Régional, ces 16 projets que l'agglo a retenu


Rédigé par - Angers, le 28/01/2013 - 11:04 / modifié le 28/01/2013 - 11:04


Depuis l'arrivée de Jacques Auxiette à sa présidence, la Région Pays-de-la-Loire soutient les projets d'intérêt territorial via un contrat unique, signé sur trois ans avec les intercommunalités. Pour 2013-2016, l'agglomération d'Angers vient de retenir une liste de seize projets pour un montant total d'aides attendu de près de 12,5 millions d'euros. Cette liste sera soumise ce mardi au Conseil régional.



Les travaux de rénovation du Parc Expo d'Angers figurent parmi les trois principaux projets que l'agglo souhaite voir la Région soutenir
Les travaux de rénovation du Parc Expo d'Angers figurent parmi les trois principaux projets que l'agglo souhaite voir la Région soutenir
Il s'appelait Contrat territorial unique. Il vient d'être rebaptisé Nouveau Contrat Régional.

Encore bien mal connu du citoyen lambda, ce dispositif de soutien mis en place par la Région Pays-de-la-Loire depuis l'arrivée à sa tête de Jacques Auxiette, a été en revanche parfaitement identifié par les élus des communes et intercommunalités du territoire. Et pour cause, c'est par lui - mais pas seulement - que se négocient les participations financières du conseil régional aux projets de développement que ces élus sont susceptibles de porter dans des domaines aussi divers que l'économie, l'emploi, le développement durable ou la performance énergétique.

Conclu pour trois ans, il avait ainsi permis, sur la période 2010-2013, de soutenir 24 projets sur l'agglomération d'Angers pour un montant total d'un peu plus de 12 millions d'euros. Parmi les réalisations à en avoir bénéficier, citons Biopôle, la rénovation de la salle Amphithéa ou encore la station de dépollution de la Baumette.

Pour 2013-2016, les crédits disponibles pour cette même agglomération angevine devraient se situer à peu près au même niveau (12,5 millions d'euros). Le nombre de projets que la collectivité a retenu, et va soumettre à l'avis de la Région ce mardi 29 janvier a, en revanche, sensiblement diminué, puisqu'ils ne seront que seize. C'est cette liste que le Conseil d'agglomération a approuvé jeudi dernier.

"Nous avons reçu 19 propositions dont certaines étaient hors-sujet, ce qui ne veut pas dire qu'il s'agit de mauvais projets" explique Jean-Claude Antonini. Par "hors-sujet", il faut entendre, "pas suffisamment d'intérêt intercommunal ou territorial". N'y a-t-il pas inéquité de traitement quand on voit que qu'à trois, la rénovation du Parc-Expo, le projet aqua-ludique Aqua Vita et la salle Aréna de Trélazé concentrent 65% des crédits demandés : "Non, les critères d'attribution sont liés à la population et à l'intérêt communautaire" indique Jean-Claude Antonini. Précisons que les trois projets pré-cité sont aussi les plus lourds en terme d'investissement.

La liste des projets et le montant des aides demandées

Angers - Parc Exposition
Coût total (HT) : 7,83M€. Subvention demandée : 3,151M€

Angers - Equipement Aqua Vita
Coût total (HT) : 25M€. Subvention demandée : 3M€

Beaucouzé - Piscine intercommunale (avec Bouchemaine, St-Jean de Linières, St-Lambert la Potherie et St-Léger des Bois)
Coût total (HT) : 6,878M€. Subvention demandée : 1,744M€.

Bouchemaine - Aménagements paysagers Parc de la Piverdière
Coût total (HT) : 862 600€. Subvention demandée : 100 000€.

Cantenay - Piste cyclable et franchissement pont
Coût total (HT) : 625 000€. Subvention demandée : 250 000€.

Ecouflant - Construction chaufferie et réseau de chaleur.
Coût total (HT) : 1,3ME. Subvention demandée : 460 000€.

Montreuil-Juigné - Rénovation camping et aménagements.
Coût total (HT) : 327 000€. Subvention demandée : 130 800€.

Murs-Erigné - Locaux pour ADMR (Aide à domicile en milieu rural)
Coût total (HT) : 201 000€. Subvention demandée : 80 400€.

Pellouailles-les-Vignes - Equipements petite enfance (construction)
Coût total (HT) : 1M€. Subvention demandée : 400 000€.

Les-Ponts-de-Cé - Ateliers d'artisans
Coût total (HT) : 1,72M€. Subvention demandée : 460 000€.

Saint-Martin-du-Fouilloux - Zone d'activités
Coût total (HT) : 801 000€. Subvention demandée : 320 400€.

Saint-Sylvain-d'Anjou - Equipement petite enfance (construction)
Coût total (HT) : 1,2M€. Subvention demandée : 460 000€.

Trélazé - Salle polyvalente (Arena Loire)
Coût total (HT) : 18M€. Subvention demandée : 1,74M€.

Conseil de développement (le dispositif régional prévoit systématiquement une aide au conseil de développement des territoires pour les missions d'assistance et de conseils qu'il mène)
Coût total (HT) : 137 500€. Subvention demandée : 55 000€.

La demande de l'agglo intègre aussi deux projets portés par des communes "Unesco" dont les critères d'attribution sont soumis à l'avis de la Mission Val-de-Loire Patrimoine Mondial :

Bouchemaine - Aménagement du parc de la Piverdière (amphithéâtre, belvédères etc...)
Coût total (HT) : 243 000€. Subvention demandée : 80 175.

Ste-Gemmes-sur-Loire - Espace de loisirs/école de musique (aménagements)
Coût total (HT) : 387 000€. Subvention demandée : 80 175€.

Pour l'Arena Loire à Trélazé, une aide de 1,74 millions d'euros est sollicitée
Pour l'Arena Loire à Trélazé, une aide de 1,74 millions d'euros est sollicitée



Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Tonton Flingueur le 28/01/2013 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A peine 12 M pour le Mans, 12.5 M pour Angers et combien pour Nantes ?

2.Posté par Anthony le 27/03/2013 01:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des travaux d'agrandissement au Parc Expo et toujours pas de salle de spectacle dédiée, Amphitéa étant elle même utilisée les 3/4 du temps comme hangar d'expo.

Cette situation est très préjudiciable à l'offre de spectacles sur l'aggo Angevine, comparé aux Zeniths qui proposent 80 à 120 dates/an (soit 1 concert tous les 3 jours en moyenne).

Là encore exception Angevine oblige, nos élus de la majorité Municipale, n'ont pas l'air de comprendre, et c'est d'autant plus significatif qu'une ville comp...















Angers Mag