Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ducs d'Angers : une victoire signée Hardy


Rédigé par - Le Mercredi 9 Octobre 2013 à 07:43


Avec cette victoire face à Rouen (0-0 tab 1-0), les Ducs d’Angers ont assuré la première place de la poule Ouest de la Coupe de la Ligue. Grâce à deux portiers d’un excellent niveau, les buts ont manqué, mais, malgré tout, les spectateurs ont pu assister à une belle rencontre de hockey hier soir au Haras.



Que faut-il pour avoir un bon match de hockey sur glace ? Préparez deux équipes avec une forte rivalité, une patinoire comble chauffée à blanc et de l’enjeu. Ensuite, ajoutez quelques belles individualités, du suspense, de la tension, de l’animosité et enfin, saupoudrez le tout de quelques décisions arbitrales litigieuses et vous avez la recette de la rencontre d’hier soir. Oui, même une rencontre sans but peut-être agréable à suivre.

Ce match a été intense de bout en bout avec des occasions nombreuses. Les portiers internationaux (Hardy et Lhenry) ont éclaboussé la rencontre de tout leur talent en multipliant les arrêts de grande classe malgré les tirs incessants (46 tirs à 50). Le score est donc resté vierge jusqu’à la fusillade. Pourtant, les Ducs d’Angers ont touché les montants à deux reprises par Crowder (18’) et Manavian (30’).

En plus des joueurs, une autre personne a eu un rôle prépondérant hier soir : M. Barbez. L’arbitre de la rencontre a eu du travail lors de cette rencontre (34 min de prison cumulées). Sifflant des pénalités dès le début du premier tiers, l’homme au maillot zébré a semblé perdu sur la glace au bout de quelques minutes. À tel point qu’il excluait Alex Stein après un rapide avertissement (26’). Le coach angevin surpris stoppait ses réclamations et laissait les clés de l’équipe à son assistant Simon Lacroix. Quel baptême de feu pour l’ancien défenseur angevin que de coacher les Ducs face à Rouen !

Ce match ne pouvait se terminer que par une séance de tirs au but tellement les équipes se neutralisaient. Les différentes supériorités numériques mal organisées additionnées aux arrêts splendides et réflexes des portiers, il était impossible de marquer au Haras hier soir. Malgré de belles combinaisons, créées par les talents offensifs, ni les Dragons (avec Thinel, Desrosiers ou Guenette), ni les Ducs (avec Skinnars, Crowder ou Campbell) ne trouvaient le chemin des filets.

La séance de tirs au but pouvait débuter. Vas marquait le premier pour Rouen grâce à une pirouette tandis que Skinnars manquait sa tentative (0-1). Ensuite, Guenette butait sur Hardy et Campbell égalisait après un dribble sur Lhenry (1-1). Alors que Lhenry et Hardy repoussaient les shoots de Desrosiers et Fortier, les capitaines Thinel et Bellemare, pleins de sang-froid scoraient (2-2).

Crowder et Vas ne faisaient pas bouger le score avant que Bellemare ne redonne l’avantage à son équipe par un shoot précis dans la lucarne gauche de Lhenry, imparable (3-2). Enfin, Hardy remportait son dernier duel face à Thinel sous les hourras de la foule du Haras. Les Ducs d’Angers, reconnaissant le grand match de leur portier, pouvaient sauter de leur banc et aller congratuler Hardy. Il venait de leur « offrir » la première place de la poule.

Avec désormais trois points d’avance sur les Dragons de Rouen, Angers terminera donc premier de la poule ouest de la Coupe de la Ligue quel que soit le résultat de la dernière journée face à Caen. Les Drakkars, défaits à domicile 7 buts à 4 par Brest, se déplaceront donc mardi prochain pour une rencontre quasi-amicale.

Mais avant ce match de Coupe de la Ligue, les deux équipes se retrouvent dès ce week-end en Ligue Magnus à Caen.





Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur