Eco-quartier : un concept d’habitat citoyen


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 21/01/2011 - 15:36 / modifié le 22/01/2011 - 09:20


Quartiers urbains s’inscrivant dans une démarche de développement durable, tout en favorisant la qualité de vie et la mixité sociale, les éco-quartiers en cohabitat intéressent de plus en plus d’angevins. Pour preuve la présentation organisée dernièrement à Angers a fait salle comble.



Un éco-quartier à Chalon sur Saone  (photo Dynamo'solidaire)
Un éco-quartier à Chalon sur Saone (photo Dynamo'solidaire)
Ceux qui ont lancé en 1983 l’expérience « d’habitant différent », un quartier du Lac de Maine dont la construction, les abords et locaux communs sont gérés par les habitants eux mêmes, pourraient passer pour des originaux, voire des marginaux ou encore des écologistes fondamentalistes. Rien de tout cela, le concept existe toujours, plus que jamais, comme l’explique Bruno FOUCAL, habitant du quartier et ancien président de l’association des habitants : « Je suis arrivé après la construction, je ne savais pas ce que je trouverais. Mais le principe du début fonctionne toujours ce qui est bon signe. Il faut aimé partager l’espace et du temps avec ses voisins. C’est un état d’esprit ».

On aurait pu croire ce genre de projet enterré, mais avec la crise économique, l’envolée des prix de l’énergie et la prise de conscience en matière protection de l’environnement, voilà que les éco-quartiers, auxquels se joignent des éco-hameaux à la campagne, reviennent au goût du jour. Rien que sur Angers et sa périphérie 5 projets, pris en charge par un groupe de futurs habitants, associés ou non à une collectivité ou un aménageur, ont vu le jour.

Ce mercredi 19 Février, salle Daviers à Angers, les groupes déjà constitués présentaient leurs projets aux personnes potentiellement intéressées par ce concept qui rappelons le, outre le fait de faire des économies en matière de construction, permet de réduire l’impact sur l’environnement et de favoriser le rapprochement entre les générations, sans créer pour autant des ghettos sociaux. Ils étaient plus de 200 à s’intéresser aux éco-quartiers, une première plutôt satisfaisante pour les initiateurs des différents projets.

Pour un voisinage urbain plus humain

« Chaque groupe à une histoire », explique Michel PETIT l’un des participants. « Certains projets ont été lancés depuis 6 ans, comme celui des Prés sur le Plateau des Capucins. Même si le nombre de candidats n’est pas atteint, la construction va commencer en espérant que d’autres seront intéressés ». Car c’est bien cela le problème, il faut se rencontrer, trouver un terrain, étudier collectivement un principe de construction et un montage financier. Et ce n’est pas si simple car les groupes, lesquels peuvent se ressembler à un système coopératif, non pas de structure juridique. Mais sur ce point ça devrait évoluer. Pour l’heure certains se rapprochent d’aménageurs ou d’associations pour donner une assise à leur projet

« J’étais venu par curiosité et j’ai flashé sur le principe », poursuit Michel PETIT. « Nous avons un pavillon à Ecouflant, devenu trop grand. Nous aimerions un plus petit, plus économe. Ce qui nous a séduit c’est le principe d’une grande salle commune que nous pouvons utiliser pour les fêtes de famille, ou les rencontres entre voisins, pour faire des veillées, comme au siècle dernier ».

Et l’avantage est bien là, car si les constructions, en ville comme à la campagne intègrent bien la notion de développement durable, elles facilitent tout naturellement la mixité sociale et permettent à chacun de retrouver une qualité de vie. Et ce n’est pas Bruno FOUCAL, lequel est aujourd’hui sollicité par les nouveaux porteurs de projets afin de partager son expérience, qui démentira.

Les projets Angevins :

- La Monnaie aux Ponts-de-Cé,
- Provins à Eventard (Ecouflant),
- Les Prés sur le plateau des Capucins à Angers,
- Regain également sur le plateau des Capucins à Angers
- Anjou Eco-Hameaux, à la campagne, dans un rayon de 20km d’Angers

Pour en savoir plus :

Le site web d’habitat différent : habitat.different.free.fr
Un site web national pour s'informer : www.cohabitat.fr
un contact angevin : cohabitatangevin@yahoogroupes.fr



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56


cookieassistant.com