Education – apprentissage : quelle mesure forte retenir de votre programme ?

ELECTIONS RÉGIONALES # 4


Rédigé par La rédaction - Angers, le 21/11/2015 - 08:39 / modifié le 21/11/2015 - 10:38


Les élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre prochain, dans un contexte de bouleversements profonds pour la collectivité : si les contours des Pays de la Loire n'ont pas bougé, la loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République a sensiblement modifié les compétences des régions, à leur avantage. De quoi rendre encore plus fondamental le choix des électeurs, au soir du 13 décembre. Les têtes de liste des différentes formations en lice planchent ce jour sur les questions de l'éducation et de l'apprentissage, l'une des prérogatives majeures de la région.



la rédaction vous conseille
Christophe Clergeau - "Notre proposition pour la gratuité des transports scolaires à partir de 2017 va dans le sens d’une école gratuite et accessible à tous les jeunes. C'est une mesure à effet immédiat. Cette mesure est un progrès non seulement pour le pouvoir d’achat des familles (132 euros en moyenne par famille) mais aussi pour les territoires ruraux et péri-urbains ! Le coût sera couvert grâce aux économies que le Conseil régional réalise chaque année, comme nous l’avons fait pour la gratuité des manuels scolaires depuis 10 ans."


Bruno Retailleau"Je vais décréter l’état d’urgence en matière d’apprentissage. Nous perdu 4 000 apprentis en seulement 7 ans. C’est un désastre pour nos jeunes et pour les nombreuses TPE et PME qui peinent à recruter. Je lancerai dès mon arrivée un Grenelle de l’Apprentissage pour mobiliser toutes les forces vives autour de cette cause, et notamment, en Maine et Loire, le réseau des Maisons Familiales Rurales. Je vais élargir la prime Apprentissage à toutes les PME, ce que la gauche a toujours refusé. Et nous lancerons une grande opération de promotion, avec des ambassadeurs dans les collèges, ainsi qu’un grand réseau de familles d’accueil pour faciliter l’hébergement des apprentis."

 

Pascal Gannat.
Pascal Gannat.
​Pascal Gannat - "Beaucoup d’emplois sont non pourvus dans notre région comme partout en France (métiers de bouche, tourisme, nouvelles technologies…). Nous proposons : l’identification des besoins en amont auprès des entreprises, car trop de formations ne correspondent pas à un besoin ; la priorité à l’alternance ; le doublement de la prime d’apprentissage par une prime versée par la Région égale à 20% de la rémunération annuelle brute du nouveau salarié la 1ère année et 10% la deuxième ; et l’adaptation du cursus en CFA (Centre de formation des apprentis NDLR) et formation aux rythmes de l’entreprise plus que des CFA."
 
"Nous proposons l’identification des besoins en amont auprès des entreprises, car trop de formations ne correspondent pas à un besoin"
 
Sophie Bringuy - "Notre priorité sera d’améliorer les conditions de vie des élèves et apprentis. Nous proposerons de réduire à 30 mn maximum le temps de trajet des lycéens et collégiens avec des bus plus petits, plus réguliers et une tarification selon le quotient familial. Nous poursuivrons nos efforts pour réduire les inégalités matérielles entre les lycées, en accentuant notamment la rénovation thermique des bâtiments. Enfin nous faciliterons l’accès à l’apprentissage et garantirons de meilleures conditions d’hébergement et de travail pour les apprentis ".

Alain Pagano - "La mesure forte consiste en une réduction globale du coût de la scolarité y compris pour les apprentis. Le but est de soutenir les familles et les jeunes. Cette mesure se décline en plusieurs propositions: gratuité des transports scolaires pour tous, mesures sociales de réduction tarifaire dans les restaurants scolaire, construction de nouveaux logements étudiants à faible loyer (logement CROUS) ... Soulager le pouvoir d’achat, c’est aussi un moyen de stimuler la consommation donc l’emploi."

 

Cécile Bayle de Jessé.
Cécile Bayle de Jessé.
Cécile Bayle de Jessé - "Proposer des formations au plus près des demandes des entreprises ; Développer l’apprentissage dans l’enseignement supérieur."

"Développer l’apprentissage dans l’enseignement supérieur"

Gilles Denigot : "Nous n'avons pas l'intention de décliner un projet de territoire des PDLL puisque nous souhaitons refonder cette région. Néanmoins, on voit bien que l'attractivité éducative et la recherche sont freinées par les deux pôles Nantes et Rennes qui ne forment pas une entité. Pour la formation professionnelle et l'apprentissage, les chiffres parlent d'eux-mêmes, il y a un accroissement du chômage et un espace industriel qui peine à trouver de la main d'oeuvre et a de plus en plus recours aux travailleurs détachés."

Eddy Le Beller - "L’Etat sacrifie l’éducation comme la santé car il réserve ses milliards à la bourgeoisie, via le CICE, le pacte de responsabilité ou encore les commandes d’armement. Les régions n’ont donc pas plus les moyens que les ministères ou les communes d’assurer une éducation à la hauteur des besoins. Il a fallu 30 ans de lutte pour qu’un lycée public ouvre enfin à Beaupréau (mais on n’y trouve toujours pas de collège public !). L’avenir, c’est le développement d’un enseignement gratuit et non-confessionnel, financé en prenant sur les profits des classes riches."

 

Alain Parisot.
Alain Parisot.
Alain Parisot : "Augmenter les crédits à l’apprentissage et les aides pour les métiers en tension. Prioriser les crédits à l’apprentissage vers les jeunes les moins diplômés. Rénover en priorité les lycées dans les zones sensibles. Mettre un frein à la politique de fuite en avant du tout numérique dans les lycées. Proposer dans les cantines scolaires des menus de qualité mettant un terme aux polémiques stériles (ni interdiction, ni obligation : aux enfants de choisir). Garantir l’accès des lycées aux personnes à mobilités réduites."
 
"Augmenter les crédits à l’apprentissage et les aides pour les métiers en tension et prioriser les crédits à l’apprentissage vers les jeunes les moins diplômés"

La liste "Communistes" conduite par Olivier Terrien n'a toujours pas répondu à nos sollicitations.



















Angers Mag











Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30



cookieassistant.com