Gens du voyage : le Préfet de Maine et Loire satisfait


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 27/08/2010 - 10:43 / modifié le 30/08/2010 - 09:08


Faisant suite à la flambée de violence allumée par des personnes non sédentaires, le Président de la République et son Ministre de l’intérieur ont décidé de renforcer, depuis le début de l’été, les mesures concernant les campements illégaux de Roms et gens du voyage. En Maine et Loire, le Préfet de Maine et Loire, chargé de faire appliquer les directives gouvernementales vient de mettre fin, avec diplomatie, à l’occupation d’un terrain de football par une cinquantaine de caravanes dans la région de Baugé.



Gens du voyage : le Préfet de Maine et Loire satisfait
Petite commune du Baugeois, située une trentaine de minutes d’Angers, Clefs accueillait depuis samedi 21 Août, sur le terrain de football communal, une cinquantaine de caravanes appartenant à la communauté des gens du voyage. « Quoique illégal ce campement avait reçu l’accord du Maire de Clefs », précise-t-on de source préfectorale, le maire ayant autorisé l’occupation jusqu’au mercredi 25 Août à 14 heures dernier délai.

De leur coté, les gens du voyage s’étaient engagé à respecter cet accord, conscient que celui-ci pouvait être de nature à troubler la tranquillité de la petite commune. Ils s’étaient également engagés à nettoyer le site après leur départ et indemniser la commune pour la consommation d’eau.

Une aire d’accueil plus adaptée que le terrain de football a été trouvé, en accord avec la municipalité, permettant aux occupants de quitter les lieux à la date prévue en respectant ce qui avait été prévu.

De son coté le Préfet de Maine et Loire, Richard SAMUEL, se félicite de ce dénouement heureux : « dans le Maine-et-Loire, la résolution de tels événements est facilitée par le fait que les collectivités locales remplissent, dans leur ensemble, l'obligation qui leur est faite par la loi de mettre à disposition des gens du voyage des aires d'accueil ».

Rappelons que la Loi n°2000-614 du 5 juillet 2000 relative à l'accueil et à l'habitat des gens du voyage, oblige les communes françaises à « participer à l'accueil des personnes dites gens du voyage et dont l'habitat traditionnel est constitué de résidences mobiles » (article 1). Cette loi défendue à l’époque par Louis Besson, secrétaire d’Etat au Logement dans le gouvernement Jospin, impose également (article 3), aux communes de plus de 5000 habitants la création d’aires d’accueil pour que les gens non sédentaires puissent circuler et se poser, sans être contraints de stationner illégalement. Ce texte a justement pour vocation d’apaiser les tensions suscitées par l’occupation de terrains publics ou privés par les caravanes de gens du voyage. A ce jour il semble bien que l’Etat et les collectivités territoriales sont les premiers à être dans l’illégalité, d’autant que le plus souvent, s’ils sont prise en compte, les gens du voyage sont cantonnés dans des terrains souvent inadaptés.

Sur la métropole angevine, des aires d’accueil sont installées à Beaucouzé et Saint-Barthélemy-d’Anjou. Chaque famille y bénéficie de sanitaires individuels. Ce niveau d’équipement est supérieur à ce que prévoit la loi. D’autres terrains sont également disponibles dans les communes du Pays Loire Angers ( voir carte ALM).

Quant au terrain des Perrins, situé route de Cantenay Épinard à Angers, à proximité du parcours du tramway et de Terra Botanica, il pourrait être déplacé de l’autre côté de l’autoroute, sous forme de deux terrains, l’un pour les familles en voie de sédentarisation, l’autre pour celles qui souhaitent conserver plus de mobilité. C’est tout au moins ce qui a été évoqué lors de la rencontre du Maire, en Mai dernier, avec les habitants des Hauts de Saint Aubin, quartier en pleine urbanisation dans lequel se situe le terrain.



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : RT @UnivAngers: À l'occasion du colloque #BonDroit qui se déroule auj. et demain à la Faculté de droit. Avec Félicien Lemaire @AngersCjb ht…
Jeudi 8 Décembre - 13:04
Angers Mag : Le Bastringue Général, collection automne-hiver à Montreuil-Juigné: A la fois marché de... https://t.co/wSJrT0YxQH https://t.co/uk6Li4S9nu
Jeudi 8 Décembre - 09:22
Angers Mag : Pourra-t-on un jour revendiquer le "droit au bonheur" devant les tribunaux ?: Avec cette... https://t.co/QpibQ65W2u https://t.co/6akmJkPlta
Jeudi 8 Décembre - 07:56
Angers Mag : A Coutures, les maternelles s’activent: Dans sa classe de l’école maternelle publique de... https://t.co/bJ1C27TEZX https://t.co/HH0RAzp80Q
Jeudi 8 Décembre - 07:46


cookieassistant.com