Il ne va pas faire bon être étourneau à Angers


Rédigé par - Angers, le 24/11/2011 - 16:58 / modifié le 28/11/2011 - 16:43


Dans les villes, tous les ans c’est la même chose : les «Sturnus vulgaris », plus connus sous le nom d’étourneaux, des passereaux qui dévastent les arbres fruitiers de nos campagnes à la belle saison, reviennent le soir en ville, dès l’automne venu, pour trouver un peu de chaleur. Angers qui n’échappe pas à la règle sollicite le concours de la population pour chasser ces envahisseurs peu discrets.



la rédaction vous conseille
L'Étourneau que l’on appelle aussi « sansonnet » est un oiseau passereau originaire d’Europe et d’Asie (Eurasie) qui se déplace en bande de plusieurs dizaines de milliers d’individus piaillant. Il s’adapte très facilement au milieu urbain, au point d’être désormais considéré comme une espèce envahissante et nuisible à la biodiversité des écosystèmes naturels ou semi-naturels parmi lesquels elle s’est établie.

A Angers et notamment aux abords des places et rues bordées d’arbres, chaque soir, dès l’automne des hordes d’étourneaux bruyants s’installent, couvrant le sol, les murs et les automobiles de leurs déjections. Les habitants des zones concernées, excédés, se sont retournés vers la municipalité, laquelle lancera à compter du 29 novembre et jusqu’au 3 décembre, un vaste plan d’action visant à faire fuir les oiseaux indélicats.

« Le printemps plutôt sec a favorisé la reproduction des oiseaux, amplifiant le phénomène. Déjà important l’année dernière, le nombre d’étourneaux a encore augmenté, accroissant en conséquence les nuisances » explique Alice EVAIN, de la Direction Parcs, Jardins et Paysages.

Rapaces et casseroles pour faire fuir les sansonnets

La campagne d’effarouchement sonore et visuel mise en place fin septembre s’étant révélée insuffisante, l’oiseau partant aux premiers bruits et revenant par la suite, les services municipaux ont décidé de passer au niveau supérieur. Pour cela ils ont décidé de faire intervenir deux fauconniers installés à Blain (Loire Atlantique), leurs rapaces étant considérés comme le prédateur naturel de l’étourneau.

Chaque soir, pendant la période considérée, une dizaine de rapaces tournoieront dans le ciel angevin afin de dissuader les passereaux de dormir en ville. « Des équipes positionnées en périphérie de la ville seront chargées de relayer l’action des deux spécialistes, afin de repousser encore plus loin les étourneaux », annonce Fanny MAUJEAN, la directrice des Parcs et Jardins. Ces équipes diffuseront le cri du geai, oiseau signalant un danger et complèteront le dispositif avec des fusées crépitantes et sifflantes. « Le bruit ainsi généré a pour objectif de créer un climat inconfortable pour les étourneaux, susceptible de les repousser en dehors d’Angers ».

Et pour que ce soit encore plus efficace, les Angevins sont invités à sortir sur le pas de leur porte en tapant sur des casseroles ou tout autre accessoire afin d’amplifier l’action des services municipaux. Ce sera donc la fête dans les rues d’Angers, sauf pour les oiseaux qui devraient se trouver en mauvaise posture. « Il faut créer le plus de bruit possible entre 16h30 et 17h30, période d’apparition des étourneaux en ville, afin de les perturber. Pour cela, nous sollicitons l’aide des habitants », ajoute Gilles MAHÉ, Adjoint à l’environnement et aux Espaces verts.

Un appel est lancé pour connaître la position exacte des dortoirs d’étourneaux, à travers la ville. Ceux qui observeront des rassemblements peuvent contacter la Direction Parcs Jardins et Paysages au 02 41 22 53 00.

Quant aux rapaces qui trouveront là de quoi satisfaire leur estomac, ils se poseront dans les jardins environnants pour déguster leur proie, ce qui les rend inoffensifs. Toutefois il convient de ne pas les approcher afin de ne pas les effrayer et laisser le fauconnier venir les récupérer. Chaque animal est équipé d’une balise permettant de les localiser facilement .

Cette expérience a été menée avec succès non loin d'Angers, à Clisson, pour les pigeons ( voir reportage 20 Minutes)




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03