"Imaginez : des transports en commun gratuits pour tous !"

LA TRIBUNE DU LUNDI - #TRIBUNEDULUNDI


Rédigé par Valentin BROUILLARD-DUSONG, secrétaire de la section d'Angers du Parti communiste. - Angers, le 08/06/2015 - 06:40 / modifié le 09/06/2015 - 20:56


Contribuer au débat public et, à notre niveau, participer à l'indispensable vie des idées, c'est l'objet de [La Tribune du Lundi]. Le Parti communiste local a lancé officiellement sa campagne pour la gratuite des transports sur l'agglomération la semaine passée. Nous avons ainsi donné la parole au secrétaire local de la section d'Angers, Valentin Brouillard-Dusong.



Rendre gratuits les transports en commun ? Le PC angevin y croit, et fait campagne pour.
Rendre gratuits les transports en commun ? Le PC angevin y croit, et fait campagne pour.
la rédaction vous conseille
"Toutes les expériences le montrent, le passage à la gratuité augmente considérablement le nombre d'usagers. Augmenter le nombre d'usagers, c'est en outre réduire drastiquement le nombre de véhicules individuels circulant en ville. L'intérêt écologique est évident, mais la valorisation d'une certaine qualité de vie est elle aussi parfaitement cohérente avec la volonté d'attractivité établie de longue date dans les politiques municipales.

Les temps de trajet seraient eux aussi réduits, un point d'importance pour les voyageurs. Augmenter leur nombre, c'est enfin diminuer le coût unitaire du transport. L'agglomération d'Aubagne, qui a fait le choix de la gratuité pour ses 100 000 habitants, est parvenue à le diviser par deux ! Cette expérience réussie démontre sa faisabilité. Précisons enfin que faire le choix de la gratuité ne conduira pas à une augmentation des impôts locaux.

Combien coûte ce service à la collectivité ? L'entretien des véhicules et des infrastructures, l'alimentation des distributeurs automatiques de tickets, les titres de transport eux-mêmes et leurs bornes de rechargement, ou encore la répression des fraudes : autant de coûts de fonctionnement qui pourraient être positivement impactés par un passage à la gratuité.
"Contrairement aux idées reçues, la gratuité est une mesure positive économiquement. Permettre à un maximum d'Angevins de se rendre dans un centre-ville que l'on souhaite plus dynamique, n'est-ce pas par exemple une mesure qui tombe sous le sens ?"

Valentin Brouillard-Dusong.
Valentin Brouillard-Dusong.
Aujourd'hui, l'agglomération confie à une entreprise privée la gestion des transports. Contrairement à une régie municipale, Keolis engrange des bénéfices. Les usagers participent sans doute à contrecœur à ces profits, des fonds qui ne sont en outre pas tous dévoués à l'entretien du service par la suite.

Contrairement aux idées reçues, la gratuité est une mesure positive économiquement. Permettre à un maximum d'Angevins de se rendre dans un centre-ville que l'on souhaite plus dynamique, n'est-ce pas par exemple une mesure qui tombe sous le sens ? L'attachement des riverains aux petits commerces du centre n'est plus à prouver. Permettre à toutes et à tous de s'y rendre aurait un impact quantifiable. A l'heure où nombreuses sont les voix qui s'élèvent pour réclamer une relance économique, la gratuité s'affirme en tant que vecteur de développement économique.

Il ne faut pas éluder, en dernière instance, la dimension sociale d'une telle mesure, d'autant plus cruciale que beaucoup d'Angevins sont victimes du chômage et de la précarité. La gratuité des transports crée des emplois. Elle offre la mobilité urbaine à celles et ceux qui en sont privés et rendraient plus aisées les fins de mois des usagers pour lesquels un abonnement est déjà un sacrifice.

La gratuité des transports facilite l'accès à la scolarité et allège le coût global des études supérieures, notamment pour les familles nombreuses. C'est pour finir un vecteur d'intégration sociale, voué à désenclaver les différents quartiers d'Angers.

Au cours des prochaines semaines, le PCF Angers va aller à la rencontre des habitants afin de leur soumettre une pétition, le but étant d'exposer l'intérêt du public pour ces questions. La campagne menée va également être l'occasion de formuler, quartier par quartier, des propositions visant à améliorer la qualité des transports angevins, aussi bien en termes de desserte que de fiabilité.
 
Pour cela, il est essentiel à nos yeux d'associer ces propositions avec les usagers eux-mêmes, de confronter nos projets à la réalité de leurs attentes. Parce que nous refusons les positions opportunistes, nous n'attendrons pas les prochaines échéances électorales pour lancer notre campagne. Notre objectif est de contribuer à une amélioration concrète des conditions de vie des citoyens.
 
C'est dès maintenant que nous voulons faire du bon vivre angevin une réalité pour tous.
Liberté, égalité, gratuité !








Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

6.Posté par GABORIAU Jean-Paul le 11/06/2015 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi pas le Bus et le Tram gratuit a certaines heures puisque les deux roulent le plus souvent a vide avec pour seule mission d'occuper le conducteur.
Cela coûterait le même prix sans dépenser plus de carburant ni d'électricite si les Bus et Tram étaient plein de passagers, donc des clients potentiels pour le centre-ville.

5.Posté par Olivier Angers le 09/06/2015 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse à Cyril: vous ne verriez donc rien de choquant à payer la consommation des rues et des trottoirs par un péage urbain ?
Pour les parkings gratuits, c'est déjà fait en ce qui concerne la première heure, par contre à partir de la quatrième, c'est plus cher avec une heure gratuite que quand il n'y en avait pas, mais bon...
Là, on parle certe de subventionner des transports publics pour qu'ils soient fréquenté, alors qu'aujourd'hui ils sont lourdement subventionné ...mais sont la plus part d...

4.Posté par cyril le 09/06/2015 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et pourquoi pas les parkings publics gratuits pendant qu'on y est ? ce sont ces mêmes personnes favorables qui viendront se plaindre de voir leurs impôts augmenter...en France tout le monde veut des services gratuits mais bien entendu comme il faut bien trouver des financements, personne ne veut mettre la main à la poche....
je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à payer la consommation d'un service ,en l’occurrence d'un déplacement.
le prix d'1.50 euro est le prix maximum puisque il existe de...

3.Posté par Vincent Angers le 08/06/2015 15:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici la pétition en ligne : www.change.org/agglomération-d-angers-gratuité-des-transports-en-commun-dans-l-agglomération-angevine?recruiter=312816741&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_term=des-lg-no_src-custom_msg&fb_ref=Default

2.Posté par Olivier Angers le 08/06/2015 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Commerçant à Angers, je signe de suite !
Il n'y a pas de péages urbains à Angers pour utiliser les rues, les routes ou les trottoirs, et pourtant ce sont les mêmes impôts qui les ont payé.
Puisque je dois payer 3€ pour une seule personne (!) un trajet A/R en Bus ou Tram alors, que ceux qui sont opposés à la gratuité des Tram et Bus acceptent de payer 1,50 € pour marcher dans les rues ou pour rouler en vélo ou en voiture...
Tiens, là, c'est bizarre mais dans ce cas, ça devient une idée stupide ?!...

1 2







Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com