Jean-Carmet, une ronde culturelle en plus de trente dates


Rédigé par - Le Mardi 11 Septembre 2012 à 21:02


Séance de reprise pour les responsables de la programmation culturelle de Mûrs-Erigné au cours d’une rencontre avec les acteurs du spectacle, de la culture, de l’action associative. C’était à l’occasion d’une conférence de presse organisée pour la présentation de la saison 2012-2013 du centre Jean-Carmet.



Soirée Blues Delta avec Eric Sardinas, reconnu comme l’un des meilleurs guitaristes américains. Le vendredi 19 octobre.
Soirée Blues Delta avec Eric Sardinas, reconnu comme l’un des meilleurs guitaristes américains. Le vendredi 19 octobre.
Il y a les rendez-vous immuables, attendus, ceux qui sont durablement installés dans le calendrier érimûrois depuis quelques années et sont appelés à s’inscrire dans la durée puisqu’ils ont de nouveau pris date dans la nouvelle saison. Il s’agit du Festival du film nature, du salon « Les artistes de la commune », du Théâtral festival « Ca chauffe… », des matchs d’improvisation théâtrale de la Lima, du festival Riches de culture, de la programmation décentralisée… Comme le succès de toutes ces manifestations ne s’est jamais démenti, la question de leur reconduite n’a pas fait pas débat.

Il y a autour de ces spécificités « made in Mûrs-Erigné » et d’un exercice bâti sur un socle de plus d’une trentaine de dates (et d’autres à finaliser avec quelques surprises) quelques temps forts des saisons passées qui seront reconduits avec, entre autres, la Nuit du blues présentée par Musique Caméléon, une Soirée-jeux ambiance irlandaise organisée par la ludothèque locale, une Master class avec un concert de Magma, le Festival de l’hiver au parc du Jau… Dans cette catégorie, ces rendez-vous ont rencontré leur public, ils sont donc réitérés.

A Mûrs-Erigné, on trouve toujours le moyen de libérer des dates pour des manifestations, à plus forte raison quand il est question de bonnes causes. Ainsi, dans le cadre d’un partenariat entre la municipalité et le CHU d’Angers, une ONG, (l’association Tokombéré Santé, Gemhep, groupe de Fontevraud) présentera une rendez-vous caritatif le lundi 8 octobre à partir de 19 h 30. Cette soirée est destinée à financer un programme de vaccination de nouveaux nés dans un hôpital du Cameroun. Au menu : conférence du professeur Christian Aurenche, musique avec un concert pour voix et piano, exposition de peinture, buffet, restauration…

Côté nouveautés, l’Association culturelle de Mûrs-Erigné (ACME) propose une Nuit du cinéma (qui remplace le Salon du livre ancien) autour du comédien Albert Dupontel et de cinq films dans lesquels l’acteur joue. Au bout de la nuit (à l’aube ?) et des diffusions, un petit-déjeuner sera offert aux spectateurs marathoniens. Il est fortement recommandé de se munir de « son » transat afin de s’installer confortablement à la place de son choix. Autre nouveauté et non des moindres, la création de l’Université populaire Albert-Jacquard, laquelle proposera, outre ses animations, des conférences dans le cadre de la saison culturelle.

Sur ce dernier sujet, le maire, Philippe Bodard, n’a pas manqué de défendre son attachement à la politique culturelle en justifiant les choix de sa municipalité : « Je suis maire pour viser à l’épanouissement de l’homme sur le territoire dont j’ai la charge. La culture ne doit pas être une variable d’ajustement budgétaire. Tandis que d’autres baissent la garde en même temps que leurs investissements, nous, nous augmentons notre engagement ». Et de préciser à propos des investissements effectués dans la création de l’Université populaire : « Nous rajoutons environ 30.000 euros sur la culture. C’est un investissement qui va dynamiser le territoire en créant une synergie et une cohérence ».

Centre culturel Jean-Carmet, route de Nantes, 49610 Mûrs-Erigné. Tél. : 02.41.57.81.85. Billetterie ouverte du lundi au vendredi de 14 à 18 heures, le mercredi de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures. Tous les détails du programme se trouvent sur le site internet de la commune.

Il était une fois Luis Mariano : le ténor Pierrogeri racontera la légende du chanteur dans un spectacle musical mêlant chants, danses et musique.
Il était une fois Luis Mariano : le ténor Pierrogeri racontera la légende du chanteur dans un spectacle musical mêlant chants, danses et musique.




Michel Barini
Rédacteur généraliste pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction du... En savoir plus sur cet auteur

Cinéma | Spectacle | Expositions | Musique | Patrimoine | Livres | Evénements culturels | Divers culture




















DEVIS TRAVAUX