Jérémie LENOIR transfigure le Quai


Rédigé par - Angers, le 05/11/2011 - 08:41 / modifié le 05/11/2011 - 13:37


Installée dans le Forum des Arts vivants du Quai à Angers, depuis ce vendredi 4 novembre, jusqu’au 18 décembre, l’exposition du jeune photographe tourangeau, Jérémie Lenoir, entre Loire et Océane, mérite le détour pour qui s’intéresse au territoire ligérien qu’il foule du pied chaque jour. Au-delà de l’acte photographique, c’est un autre regard, à la limite de l’art abstrait que le jeune artiste, au talent prometteur, a jeté sur les paysages de Loire. A voir absolument.



Jérémie LENOIR transfigure le Quai
la rédaction vous conseille
En entrant dans le Forum des Arts vivants du Quai, on est d’abord surpris par cette installation monumentale et de cette mise en scénographie de l’exposition photographique de Jérémie LENOIR, lauréat 2010 de la Bourse Mécéne de Loire. De prime abord on pense d’abord à des mégalithes, ou mieux des tranches de schiste de couleurs différentes, qui vont de la position horizontale à la verticalité, se relevant progressivement et délicatement comme pour affirmer la puissance et la force d’un territoire traversé par le dernier fleuve sauvage de France.

« C’est un témoignage du mouvement et des transformations constantes des paysages situés entre ma ville, Tours et l’Océan Atlantique, le long du fleuve royal, la Loire », déclarait Jérémie LENOIR, artiste photographe et polytechnicien, lors du happening organisé à la mi-septembre sur le pont de Pruniers, à Bouchemaine.

« Transfigurations », c’est le nom que l’artiste a donné à cette scénographie réalisée par Olivier DESPORTES et au livre qui l’accompagne. Le terme est loin d’être galvaudé, car il s’agit bien dans le cas présent d’une transformation de banales vues aérienne de façon extraordinaire et éclatante, comme le veut la définition du mot transfigurer, en les hissant au rang de véritables toiles de maître. C’est comme si, depuis l’aéronef qui le transportait, le jeune photographe avait été guidé par la main céleste d’un autre artiste de renom.

« Mon ambition était de porter sur les paysages des bords de Loire, un regard différent, une réinterprétation du sujet jusqu’à l’abstraction », déclarait-il lors de la première présentation « Depuis longtemps je m’intéresse aux relations que l’homme tisse (le mot n’est pas trop fort) avec les territoires qu’il occupe. Mes prises de vue n’ont pas d’intention de représentation objective d’une vérité du paysage, mais de les réinterpréter ».

Le travail est plutôt de bonne facture. Les aléas de la première fauche dans un champ de céréales, les traces de véhicules sur les parkings des supermarchés ou dans le sable, des champs de panneaux solaires ou encore les lacs verdâtres des carrières d’extraction de sable, autant de points de détails vus du ciel que l’artiste s’est efforcé de capter, recadrer, calibrer, presque repeindre, pour donner une autre image, comme d’autres s’amusent à trouver des interprétations dans les masses nuageuses. Une véritable recréation photographique que peintres, lissiers et même premiers inventeurs de la chambre noire ne désavoueraient pas.

Unique en son genre, cette exposition qui prend toute sa dimension dans le Forum des Arts vivants du Quai, a été rendue possible grâce à la volonté de 24 chefs d’entreprise, réunis au sein de la Fondation d’entreprises « Mécènes et Loire ». Cette structure qui se mobilise pour un mécénat de proximité, valorisant leur territoire, a attribué une bourse de 45 000€ à Jérémie LENOIR, pour lui permettre de réaliser son travail, dont cette exposition angevine est l’aboutissement. Pour les entrepreneurs angevins de Mécène et Loire, il s’agit là de la plus grosse bourse privée jamais allouée dans le domaine du mécénat culturel, cette initiative unique en son genre, mérite particulièrement d’être soutenue, surtout en ces temps de crise économique.

Pour en savoir plus : www.mecene-et-loire.fr

Entre Loire et Océanes

Entrée Libre du 4 novembre au 18 décembre 2011
dans le forum des Arts Vivants
du mardi au vendredi de 11h30 à 19h, le samedi de 13h à 19h, le dimanche de 15h à 19h et les soirs de spectacles.

Jérémie LENOIR transfigure le Quai




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag