Journées du patrimoine 2011 : les jardins de l’Abbaye Saint Aubin très prisés


Rédigé par - Angers, le 19/09/2011 - 22:27 / modifié le 19/09/2011 - 23:23


La 28e édition des journées européennes du patrimoine a fermé ses portes ce dimanche soir, avec un bilan très positif, malgré une météo peu engageante. En France plus de douze millions de visiteurs se sont déplacés. Plus près de nous à Angers, les jardins de l’Abbaye Saint Aubin et l’exposition de la collégiale Saint Martin, ont enregistré de beaux records d’affluence.



Les jardins de l'Abbaye Saint Aubin, depuis le Bd du Roi René à Angers
Les jardins de l'Abbaye Saint Aubin, depuis le Bd du Roi René à Angers
la rédaction vous conseille
Le ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand a souhaité placer ces journées sous le thème du voyage pour rappeler que le patrimoine français s’est aussi constitué grâce aux échanges, prêts et nombreuses découvertes. Une nouvelle fois cette manifestation qui intéresse le plus grand nombre, a permis de faire découvrir la richesse du patrimoine culturel, historique, mais aussi artistique de la France. Cette année 16.136 sites et monuments, habituellement fermés au public ou payants, ont participé à la manifestation contre 15.432 l’année précédente.

Parmi les sites les plus prisés pendant ces deux jours le Sénat fut le plus visité avec 27.500 entrées, suivi par le Palais de l’Élysée avec 22 000 personnes. Il fallut parfois attendre très longtemps pour apprécier le faste dans lequel vivent nos hommes d’État.

En régions et plus particulièrement à Angers, les jardins de l’Abbaye Saint Aubin, siège du Conseil Général de Maine et Loire ont attirés 3495 visiteurs, alors que l’an passé ils étaient 1256 à visiter le même site, sans les jardins. Pour le Conseil Général qui souhaite, dans son projet de modernisation de l’Hôtel du Département, faire de cet espace arboré un jardin public ouvert à tous à l’horizon 2015, est plutôt ravi, le succès rencontré démontre l’intérêt qu’ont les Angevins pour ce lieu.

L’exposition de vêtements religieux et orfèvrerie concourant à l’évocation du Grand Sacre d’Angers (Dies Solemnis), à la collégiale Saint Martin, toute proche de l’Hôtel du Département, fut également très courue en ce week-end patrimonial puisque 4 213 personnes ont franchi les portes de l’édifice. Le nombre de visiteurs étaient de 3965 l’an dernier.

Ces chiffres démontrent que depuis 1984, date de leur création par le ministre de la Culture, les journées du Patrimoine, devenues désormais européennes, connaissent un succès qui ne se dément pas, augmentant même d’année en année. Ce constat local est identique sur le plan national, prouvant si besoin était, l’intérêt que les Français portent à leur patrimoine.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag