L'Université d'Angers soigne ses portes ouvertes


Rédigé par - Angers, le 18/02/2014 - 23:37 / modifié le 19/02/2014 - 12:33


L'Université d'Angers ouvre ses portes samedi pour présenter ses formations et ses services aux futurs étudiants et à leurs familles. L'opération se double cette année d'une expérimentation immersive et inédite sur Internet ainsi que d'une semaine de sensibilisation au monde professionnel. Du cousu main pour s'y retrouver dans l'offre universitaire publique angevine.



Le campus universitaire Saint Serge à Angers
Le campus universitaire Saint Serge à Angers
la rédaction vous conseille
20 000 étudiants dont 3 600 primo-arrivants, plus de 150 000 m2 de locaux répartis sur cinq campus, 8 composantes d'enseignement... Pour tout lycéen qui réfléchit à son orientation, il y a des chiffres qui peuvent légitimement générer de l'inquiétude quand on parle "Université d'Angers".

C'est bien parce que les responsables de celle-ci en sont parfaitement conscients qu'ils redoublent de soin, chaque année, pour peaufiner ses portes-ouvertes. Informer, écouter, conseiller, orienter et rassurer pour humaniser le visage de l'université. Si la vocation de ce rendez-vous n'a pas changé avec le temps, son organisation et son contenu évoluent pour tenter de mieux répondre à la demande des futurs étudiants et de leurs familles.

Samedi prochain, de 9h30 à 17h30, toutes les composantes de l'université publique angevine seront ainsi de nouveau mobilisées sur les trois campus d'Angers (Belle-Beille, Saint-Serge et Santé) et ceux de Cholet et Saumur pour présenter leurs offres de formation : faculté de médecine et UFR Sciences pharmaceutiques, faculté des lettres, langues et sciences humaines, faculté des sciences, faculté de droit, d'économie et de gestion, UFR ITBS, IUT et donc, campus de Cholet et Saumur.

Découvrir le détail du programme pour chaque composante sur le site de l'Université d'Angers.

"Pour chaque composante, un référent et des étudiants seront aptes à apporter les informations que recherchent les visiteurs et à les orienter" insiste Didier Peltier, vice-président du CEVU (Conseil des études et de la vie universitaire). Une cinquantaine de conférences au total seront proposées tout au long de la journée.

Côté services, même soucis d'exhaustivité. Restaurants et bibliothèques universitaires (Belle-Beille et Saint-Serge), service d'information et d'orientation (SUIOIP) seront ouverts aux visiteurs, Crous, mutuelles, Suaps (Service universitaire des activités physiques et sportives) seront présents via des stands. Pour les personnes handicapées, une chargée de mission sera de permanence à La Passerelle (campus de Belle-Beille) samedi (9h30-12h et 13h30-17h).

Visite 3D et semaine pro

Deux nouveautés sont venues enrichir en amont ces portes-ouvertes, cette année. Sur le site Internet de l'université angevine tout d'abord, une plateforme immersive de découverte (UA3D) a été mise en place, à titre expérimental et provisoire, en collaboration avec la société angevine Innov'3D, pour permettre aux lycéens de préparer leur visite, de façon ludique.

A l'aide d'un avatar, ces derniers peuvent s'y balader dans un univers virtuel représentant l'un des établissements universitaires, télécharger des documents, consulter des vidéos et poser des questions. Quatre plages d'ouverture (17h à 19h) ont été réservées cette semaine. L'ISTIA et l'IUT ont essuyé les plâtres lundi et mardi, la faculté des sciences (mercredi) et celle des lettres, langues et sciences humaines (jeudi) sont aussi au programme.

Pour la petite histoire, ce sont des étudiants de l'Istia qui ont initié le projet dans le cadre d'un stage de fin d'études au sein de la société Innov'3D. Et ce sont d'autres étudiants, embauchés cette fois-ci par l'entreprise, qui ont repris leurs travaux à leur compte.

Deuxième nouveauté, en marge de ses portes-ouvertes, l'Université d'Angers organise toute la semaine des actions de sensibilisation au monde professionnel. via des tables-rondes, conférences, témoignages et concours de créativité. Le fondateur et ancien patron de l'entreprise Catimini, Paul Salmon, viendra notamment témoigner de son expérience d'entrepreneur dans le secteur de la mode jeudi à 16h30 à la Faculté de Droit (amphi Ardoise).

Plus d'infos sur www.univ-angers.fr








Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06


cookieassistant.com