L’exposition des berges de la Maine va jouer les prolongations


Rédigé par - Angers, le 18/01/2012 - 22:06 / modifié le 24/01/2012 - 17:51


Certains pensaient que l’aménagement des Berges de Maine n’intéresserait pas les Angevins. Force est de constater que c’est plutôt le contraire. Compte tenu du succès rencontré, l’exposition « 3 regards pour un projet » qui devait fermer le 29 janvier est prolongée jusqu’au 5 Février.



L’exposition des berges de la Maine va jouer les prolongations
Ceux qui n’ont pas encore pris le temps de visiter l’exposition des trois projets lauréats pour l’aménagement des Berges de Maine, vont bénéficier d’un petit délai supplémentaire. L’exposition installée au Forum des Arts Vivants du Quai intéresse au plus haut point les Angevins lesquels se sont précipités sur les lieux dès la première semaine d’ouverture, curieux de prendre connaissance des projets des trois équipes amenés à concourir pour le projet définitif. A ce jour l’exposition a été vue par 3200 personnes.

Cette exposition permet aux Angevins de savoir quel pourra être le visage de leur ville dans les vingt années à venir et leur donne la possibilité de s’exprimer grâce à une fiche d’évaluation des projets. Plus de 500 fiches ont été remplies à ce jour.

Parallèlement à cette exposition, trois réunions publiques ont été organisées dans le théâtre 400 du Quai afin que chaque équipe puisse présenter et commenter son projet. Ces réunions ont également connu un grand succès, puisqu’elles ont attiré près de 1000 personnes, faisant pratiquement salle pleine à chaque soirée. Chacun a ainsi pu prendre connaissance des motivations de chaque équipe et poser des questions et donner son point de vue.

« C’est un véritable succès populaire qui conforte l’intérêt du projet pour la ville et l’engagement d’Angers dans la participation des habitants aux grands débats publics », commente la ville d’Angers, plutôt satisfaite d’avoir lancé ce projet.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag