Angers Mag Info | l'actualité d'Angers et sa région

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Jeudi 21 Août 2014

« La Dernière Nuit de Troie », ne la manquez pas !


Rédigé par Lucien LUNEAU - Le Samedi 26 Mai 2012 à 05:32


Le Musée des Beaux-Arts d'Angers présente jusqu'au 2 septembre une nouvelle exposition construite autour de l’œuvre testamentaire de Pierre-Narcisse Guérin, La Mort de Priam. L'occasion de (re)découvrir ce peintre oublié et, plus encore, de réinterroger la fascination que les mythes antiques, ses héros et ses passions ont exercé sur l'artiste et tant de ses contemporains. Malin et captivant.



La mort de Priam, l'oeuvre centrale de cette exceptionnelle exposition
La mort de Priam, l'oeuvre centrale de cette exceptionnelle exposition
Dans ses collections, le Musée des Beaux-Arts d'Angers n'en a pas de plus grand. La Mort de Priam, un tableau inachevé de Pierre-Narcisse Guérin (1774-1833) est un monument à lui seul. Et c'est à se demander si ses dimensions vertigineuses (4,39 X 6,295 m) n'ont pas eu raison des forces de l'artiste lui-même, mort à Rome sans avoir pu achever ce travail dont il avait médité durant plus d'une décennie pourtant la réalisation. Dépassé par son ambition ?

Nous sommes au début des années 1820. La scène artistique française est en plein déchirement entre le courant néo-classique dont Guérin est une figure et la génération romantique montante des frères Sheffer, de Géricault ou de Delacroix – qui fut son élève - dont le réalisme dans l'approche de sujets souvent morbides bouleverse la tradition.

La Révolution est passée par là. Et ces nouveaux artistes s'y prennent sans détour pour représenter le sang, la violence, les homicides et les têtes coupées. « En lançant ce projet, Guérin veut essayer de répondre à ses élèves en montrant qu'il est possible de peindre un tableau d'une scène terrifiante en respectant les règles du « Beau Idéal » qui prévalait jusqu'alors » explique Mehdi Korchane, historien de l'art qui a assuré le commissariat de l'exposition aux côtés Patrick Le Nouëne, le conservateur en chef des musées d'Angers.

Une infection tuberculeuse emporte l'ambition du peintre en 1833 laissant à ses légataires le soin de gérer son œuvre. Jamais exposée, La Mort de Priam tombe dans l'oubli. Mais par l'entremise de l'Angevin Guillaume Bodinier, le tableau réapparait à la fin du XIXe siècle sur les cimaises du musée d'Angers où il restera exposé jusqu'en 1980.


Du pathos en veux-tu, en voilà !

L'épée de Pyrrhus, l'agonie de Priam, la fuite d'Andromaque, la détresse d'Hécube et d'Hélène, l'apesanteur de Cassandre... Si comme nous, les acteurs de La Guerre de Troie vous sont moins familiers que ceux du ranch Ewing ou de Grey's Anatomy, pas d'angoisse. Quelques minutes face à l'oeuvre de Guérin vous suffiront, précieux guide en main, pour reprendre confiance en vos références culturelles. Et vous donner des clefs de lecture de l'oeuvre.

Les Grecs ont gagné. Les Troyens ont perdu. Et une bonne partie des protagonistes de la tragédie antique sont réunis ici entre stupeur, fureur et désespoir pour assister à l'exécution de l'un d'entre eux. Au-delà du rappel mythologique, le grand mérite de l'exposition est de montrer avec intelligence pourquoi et comment à partir de la fin du XVIIIe les artistes se sont nourris de cette « poétique de la violence » puis comment les romantiques l'ont révolutionné.

Elle s'attarde aussi sur la façon dont Pierre-Narcisse Guérin a tenté de rénover les codes du « Beau Idéal » dans l'espoir que celui-ci puisse « parler aux sens et pas seulement à l'esprit ». Une entreprise vaine dont le témoin géant et inachevé, posé au bout du parcours scénographique, revêt lui aussi, d'une certaine manière, une forme d'héroïsme.

« La Dernière Nuit de Troie. Histoire et violence autour de La Mort de Priam de Pierre Guérin » jusqu'au 2 septembre au musée des Beaux-Arts d'Angers. Tous les jours de 10h à 18h30.

Informations pratiques et programme détaillé des animations organisées autour de l'exposition sur www.musees.angers.fr






Cinéma | Spectacle | Expositions | Musique | Patrimoine | Livres | Evénements culturels | Divers culture