La médiathèque de Mûrs-Erigné renforce ses liens avec la Maison de l’Europe


Rédigé par - Angers, le 18/02/2013 - 17:07 / modifié le 19/02/2013 - 14:34


Parce qu’elle est labellisée Point info Europe, la médiathèque de Mûrs-Erigné rappelle qu’en tant que relais, elle met à disposition du public un fonds de 400 ouvrages dédiés (livres, documents, romans, encyclopédies). Parallèlement, elle œuvre à renforcer son partenariat avec la Maison de l’Europe en organisant des actions communes.



Les responsables et bénévoles de la Maison de l’Europe ont été reçus par Thierry Dupont, responsable de la médiathèque de Mûrs-Erigné.
Les responsables et bénévoles de la Maison de l’Europe ont été reçus par Thierry Dupont, responsable de la médiathèque de Mûrs-Erigné.
Première mise en pratique de ce rapprochement avec l’exposition de 50 photographies en noir et blanc du plus Européen des artistes américains, John-Franklin Koening, personnage arrivé en France à la Libération. Décédé en 2008 dans sa ville natale de Seattle, le peintre-graveur-colleur a légué un nombre important de ses œuvres aux musées des Beaux-Arts de Nantes et d’Angers. Par ailleurs, un fonds documentaire sur son œuvre est en cours de constitution et devrait rejoindre les bibliothèques angevines et universitaires.

Responsable de la médiathèque et hôte de la rencontre, Thierry Dupont a récemment reçu dans ses locaux érimûrois les représentants de la Maison de l’Europe du Maine-et-Loire afin de croiser des points de vue, de conforter des rapprochements, mais surtout d’attirer l’attention sur une association qui travaille pour l’intérêt commun des citoyens. « Au-delà des turbulences de voisinage... Notre fonds de commerce, c’est la culture », ajoute Odile Pignier-Vasconcelos, directrice de la section angevine.

Relais citoyen et apolitique, la Maison de l’Europe a pour mission de diffuser l’information auprès des habitants du département, contribuer à la réalisation d’une union entre les peuples et conseiller les acteurs locaux dans la réalisation de projets. Pour ce dernier point, le président du bureau angevin Jean-Marc Mignier cite l’exemple de communes françaises en quête de rapprochement avec des villes européennes : « Nous sommes sollicités pour initier des jumelages, en réveiller d’autres. En ce moment nous avons des projets en cours de réalisation ».

Parmi les récentes activités portées par l’association du 49, on peut notamment citer des conférences pour le grand public, des colloques universitaires, des focus sur les gastronomies locales, des rallyes, des voyages, des expositions sur les arts, sur les différents pays de l’Union, sur les cultures... Il y a aussi celles qui sont spécifiquement destinées aux enfants comme par exemple le Jeu des drapeaux européens. « Tout pour contribuer à faire parler de l’Europe de manière dépassionnée », précisent les responsables.

Ouvertes à l’origine pour tisser des liens entre des peuples autrefois antagonistes, ces structures, au nombre d’une trentaine sur tout le territoire français, sont devenues des ponts entre les citoyens et les organisations européennes (Conseil de l’Europe et Union européenne). Elles travaillent pour le rapprochement des peuples, pour la tolérance, la pluralité culturelle et politique, l’adhésion des citoyens au projet européen.

Avec des échéances notables à venir comme les prochaines élections européennes (« Nous militons pour le vote sans prendre parti »), la future présidence lituanienne en novembre (« On fêtera cette adhésion lors de la fête de l’Europe »), l’entrée de la Croatie comme nouveau membre de l’Union, les responsables et les bénévoles de la Maison de l’Europe n’auront que l’embarras du choix pour prolonger leur mission de communication et d’explications. Avec beaucoup de travail en perspective…

Maison de l’Europe, 1, rue Paul-Langevin, 49100 Angers. Tél. : 02.41.34.91.48.



Michel Barini
Contributeur Angers Mag - pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par maneton le 18/03/2013 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De quelles turbulences s'agit-il ? De quel projet européen ? Les européens ont été floués politiquement puisque le vote NON des français n'a pas été respecté et désormais chacun est conscient que l'Europe sert UNIQUEMENT aux technocrates de Bruxelles. L'Europe a permis au PME/Grands comptes de pouvoir faire du commerce plus facilement ... mais le citoyen a vu le prix du panier flamber. Quant à la culture... nous la voulons européenne, avec ses distinguos suivant les pays, et non arabisante (c...















Angers Mag