La tenture de l’Apocalypse d’Angers en DVD


Rédigé par - Angers, le 22/03/2012 - 16:20 / modifié le 22/03/2012 - 22:03


Installée dans une galerie construite sur mesure dans l’enceinte du château du Roi René à Angers, la tenture de l’Apocalypse est la plus grande tapisserie ancienne encore visible de nos jours. Un cinéaste d’origine angevine, Rodolphe Viémont a eu l’idée originale de donnée une vie à ce monument du patrimoine français dans un film documentaire, disponible en DVD depuis aujourd’hui.



La tenture de l'Apocalypse telle qu'on peut la voir dans le château d'Angers (Photo Inward Production)
La tenture de l'Apocalypse telle qu'on peut la voir dans le château d'Angers (Photo Inward Production)
la rédaction vous conseille
105 mètres de long, soit 775 m2 de surface, la tenture de l’Apocalypse d’Angers, réalisé au XIV siècle de notre ère fascine toujours par le coté titanesque de sa réalisation. Considérée comme le plus important ensemble de tapisseries médiévales existant au monde, cette œuvre magistrale, a frappé le spectateur à toutes les époques, encore aujourd’hui.

Commande du Duc Louis 1er d’Anjou, la tenture a demandé 8 ans de travail, à une horde de liciers, lesquels feront d’Angers une ville de la tapisserie. Mais au fil de l’histoire, quoiqu’impressionnante, la tenture composée de 65 scènes qui s'inspirent de l'Apocalypse de Jean, d'après des cartons de Hennequin de Bruges, peintre attitré du roi de France Charles V, perdit de son importance et faillit même être détruite. Par chance elle fut redécouverte, remise en état et classée monument historique au 19e siècle.

Né à Angers en 1975, Rodolphe VIEMONT, un cinéaste parisien, auteur de plusieurs courts métrages de fiction primés dans les festivals cinématographiques, notamment « un éclat », en 2006 avec Aurélien RECOING et Olivier PY dans les rôles principaux, eu l’idée de percer le secret de cette tapisserie impressionnante, tant par la taille que par ce qu’elle raconte, au travers d’un documentaire exceptionnel de 52 minutes : « la tenture de l’Apocalypse, le chef d’œuvre angevin ».

Tout en relatant le destin exceptionnel de ce monument, le réalisateur s’est interrogé sur les messages que délivre la tenture, et notamment les visions de Jean l’Apôtre, consignées dans le livre de l’Apocalypse, texte qui clôture la Bible.

Message prophétique ou une interprétation des guerres médiévales ?

Angers est toujours une ville de liciers. (Photo Inward Production)
Angers est toujours une ville de liciers. (Photo Inward Production)
« Les représentations de fléaux divins, d’hommes torturés par des bêtes hideuses, rendent la tapisserie hermétique et mystérieuse pour le visiteur qui traverse la galerie du château d’Angers » , déclare l’auteur dans la présentation de son film. « C’est dans le texte de Jean et dans son interprétation que le film puise les explications aux représentations allégoriques de la tenture ».

L’auteur n’avait pas 8 ans quand il a vu la tenture pour la première fois. « Né et ayant grandi à Angers, elle a toujours fait partie de mon imaginaire ». Pour ce dernier qui, après de multiples visites sur place, n’avait toujours pas compris le message, il s’agissait, outre le témoignage, d’appréhender l’œuvre le plus précisément possible.

« Pourquoi tant de violence de la part de Dieu, tant de catastrophes ? Comment entendre ces guerres dans une religion que l’on m’avait toujours décrite comme amour » , poursuit le cinéaste. « La tenture a-t-elle un message prophétique et quel crédit donner à l’interprétation moderne de l’œuvre ? » Autant de questions auxquelles l’auteur tente de répondre dans un film qui se regarde comme une véritable épopée, celle de premiers chrétiens luttant contre l’Empire romain au 1er siècle et la résistance française au 14e au moment de la Guerre de Cent Ans.

Coproduit par Ana Films, Inward Productions et KTO, avec le soutien du Centre National de la Cinématographie, la chaine belge KTRO, de la Région Alsace, de la Communauté urbaine de Strasbourg et de la Fondation Mécènes et Loire, ce documentaire tourné en 2010 et 2011, a été diffusé plusieurs fois à la télévision, dont la chaine suisse TSR (Télévision Suisse Romande) et la télévision catholique KTO.

Le DVD est disponible à la vente à partir du 22 mars dans les points de vente habituels et sur www.inward-shop.fr au prix de 14.95 €




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03