Le festival « Bouche à Oreille » au rendez-vous à Bouchemaine


Rédigé par Matthieu GRUAZ - Angers, le Mardi 2 Avril 2013 à 08:32


Pour sa 4e édition, le Festival de Jazz « Bouche à Oreille » posera une nouvelle fois ces valises entre Maine et Loire, à La Pointe de Bouchemaine. Pendant 4 jours, du 16 au 19 mai, les musiciens investiront des lieux aussi divers que des places publiques, des jardins privés, ou encore un ancien grenier à sel, pour le plus grand bonheur des festivaliers.



Ecouter un morceau de jazz assis sous un arbre, c'est le charme du festival qui opère.
Ecouter un morceau de jazz assis sous un arbre, c'est le charme du festival qui opère.
la rédaction vous conseille
Goûter au plaisir du jazz tout en profitant d'une magnifique promenade le long de la Maine et de la Loire ? C’est possible. Tout le charme de ce festival pas tout à fait comme les autres réside dans le choix du lieu. Prendre du bon temps, tout en écoutant une musique relaxante, bienvenue au festival « Bouche à Oreille ».

Fort d’un succès grandissant au fil des éditions, la manifestation culturelle retrouvera donc ses quartiers de printemps à Bouchemaine et La Pointe. Ces deux lieux incontournables de l’évènement accueilleront comme à l’accoutumée, la majeure partie des concerts. Produit par l’association JazzMaine, ce festival est la parfaite illustration du mariage entre le ruissellement du fleuve et les notes musicales.

Une programmation musicale variée

Au niveau de la programmation musicale, l'accent est mis cette année sur un jazz actuel et de création faisant intervenir des musiciens principalement régionaux, mais jouissant d'une renommée nationale, voire internationale. C’est le cas notamment d’artistes tels que le saxophoniste Pierrick Menuau, également directeur artistique de l’évènement ou encore Éric Legnini trio, Sidony Box, Marc Thomas …

L’objectif majeur étant de diffuser une musique de qualité encore méconnue du grand public. Afin de mettre en avant la pratique musicale, le festival accueille donc aussi bien des musiciens professionnels que des musiciens semi-professionnels ou amateurs (harmonies, écoles de musique...). Sur la dizaine de scènes proposées, certaines sont plus adaptées à la pratique amateur et sont gratuites ; les concerts payants restant toutefois très accessibles. (Entre 5 et 20 euros.)

De plus, le festival développe lors de cette nouvelle édition ses événements musicaux, aux bars de La Pointe et de La Possonnière et aux communes alentour. Cette année, Saint-Mathurin, Mûrs-Erigné, Béhuard et Ecouflant, s’invitent à la fête.

Des nouveautés en 2013

La scène Alain Menuau, disparu en 2011 et  frère de Pierrick. Vous pourrez la retrouver  la place Ruzebouc de La Pointe.
La scène Alain Menuau, disparu en 2011 et frère de Pierrick. Vous pourrez la retrouver la place Ruzebouc de La Pointe.
L’innovation majeure de cette édition réside dans le fait d’accueillir les musiciens de forte sous un chapiteau 400 places. Forts du succès des années précédentes, les organisateurs souhaitent en effet assurer le confort du public et des musiciens, tout en se préservant d’éventuelles intempéries. Sur les bords de Loire, c'est toujours malheureusement possible, même si ce festival devrait bénéficier, compte tenu de la date, d'un temps particulièrement agréable.

Et pour la première fois, finie l’exclusivité du jazz. Bonjour la musique électro. En effet, des « sets » de mixeurs seront également organisés durant les 4 jours. Le festival « Bouche à Oreille » c'est avant tout un regroupement de variétés musicales, pour tous les âges, à venir découvrir en famille, dans un site exceptionnel.

Plus d'informations sur le site web dédié au festival.









1.Posté par François Perrot le 24/04/2013 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si vous voulez m'inviter à chanter mes chansons style jazzy ... j'suis d'accord.
François Perrot








Angers Mag












Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17







cookieassistant.com