"Le régime de la Vème République n’est plus adapté aux attentes citoyennes"

LEURS RENTRÉES PARLEMENTAIRES #6


Rédigé par - Angers, le 22/09/2015 - 07:10 / modifié le 24/09/2015 - 14:30


Quels sujets, quels travaux, quelles priorités mobilisent en cette rentrée les représentants du Maine-et-Loire à l'Assemblée Nationale et au Sénat ? A l'occasion de la reprise des travaux parlementaires, nous avons posé la question à chacun d'entre eux - 7 députés, 4 sénateurs - histoire de jauger si leurs préoccupations étaient en phase avec celles de leurs concitoyens. Seul Gilles Bourdouleix (Cholet/Saint-Macaire), le député-maire de Cholet n'a pas souhaité donner suite à notre proposition. Aujourd'hui, parole à la sénatrice Europe Ecologie Les Verts (EELV) Corinne Bouchoux.



Crédit photo : Anita Nouteau.
Crédit photo : Anita Nouteau.
la rédaction vous conseille
Quel dossier parlementaire va plus particulièrement retenir votre attention, dans les semaines et mois qui viennent ? Pour quelle(s) raison(s) ?

"N’étant que deux Sénatrices de la même sensibilité écologiste à la Commission Culture, Education et Communication du Sénat, nous devons traiter de front : les questions du patrimoine, la création (le projet de loi relatif à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine sera examiné prochainement au Sénat), l’enseignement (scolaire, agricole et supérieur), la recherche (qui me passionne), la presse (un sujet majeur en démocratie), les industries culturelles, les médias (je siège comme suppléante à l’INA), le sport (un texte sur le statut des sportifs est en cours), la vie associative et la jeunesse !

Le 21 octobre prochain, lors de l’espace réservé du groupe écologiste, nous examinerons dans l’hémicycle la proposition de loi d’André Gattolin visant à protéger les enfants des effets de la publicité dans les programmes jeunesse (et diffusés) sur les chaînes de la télévision publique pour laquelle je serai en principe rapporteure.
Une loi sur le numérique est promise et, siégeant à la commission d’accès aux documents administratifs (CADA) depuis 2011, elle m’incombera pour notre groupe."
 
Quels sujets de politique nationale vous préoccupent le plus à l’heure actuelle ?

"1) Notre difficulté à réformer la France tout en menant une politique respectueuse des humains et de l’environnement. Le régime de la Vème République, s’il convenait aux 30 glorieuses, n’est plus adapté aux attentes citoyennes ni à nos problèmes.
2) L’incapacité de nos partis actuels et des élites dirigeantes à travailler ensemble pour le bien commun et l’intérêt général.
3) La prise en charge des migrants (dont les demandeurs d’asile) est un de mes plus anciens combats. Plus de 35 000 demandes d’asile en France, chiffre stable par rapport à la même période de l’année 2014, 850 000 en Allemagne, nous devons absolument être à la hauteur des enjeux. Je salue ceux et celles qui, en Maine-et-Loire, agissent sur le terrain.
 
Pour répondre à ces préoccupations, quelle réforme vous paraît prioritaire, dans les mois à venir ?

1) Limiter à 2 mandats maximum dans le temps la durée de tous les mandats (comme c’est le cas pour l’élection du Président de la République).
2) Mettre en place un réel statut de l’élu local, pour que l’exercice des responsabilités intercommunales soit un atout lors du retour à la vie professionnelle pour ceux qui mettent leur métier entre parenthèses.
3) Publier les décrets de la Loi Blandin (adoptée en 2013, NDLR) sur les lanceurs d’alerte…"
 
Quelle importance accordez-vous au scrutin régional des 6 et 13 décembre, à l’échelle des Pays de la Loire ? Et à l’échelle nationale ?

"Passer de 21 à 13 Régions n’a rien d’anodin… La Région va avoir de nombreuses compétences très structurantes (emploi, formation, transports, énergie…) et ces élections sont très importantes à tous les niveaux ! Le bilan de l’actuelle région est bon, personne ne le nie. A titre personnel, je souhaite que l’écologie politique et humaniste soit encore aux responsabilités dans les exécutifs de notre région et dans les autres…"
 
Un objectif sur votre territoire d’élection, d’ici à la fin de votre mandat ?

"Poursuivre les rencontres constructives avec les Maires, à l’échelle communale, mais aussi, désormais, à l’échelle intercommunale. J’ai débuté ces rencontres dès le début du mandat (septembre 2011), mais depuis, près de la moitié des élus locaux a changé ! J’en suis à 30 000 km parcourus depuis le début du mandat… La poursuite d’échanges citoyens lors de « causeries », que j’organise sur divers thèmes, est également essentielle pour moi. Ainsi, les prochaines programmées sont le lundi 12 octobre à la salle Daviers d’Angers, sur le vin bio, et le lundi 16 novembre sur le sport à l’Ifepsa. Travailler avec toutes et tous reste ma motivation tout au long de ce mandat."
 




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17



cookieassistant.com