Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Les Ducs d'Angers écrasent la concurrence


Rédigé par - Le Samedi 17 Novembre 2012 à 07:34


Après la qualification en demi-finale de Coupe de la Ligue glanée ce mercredi à Epinal, les Ducs retrouvaient le chemin de la même patinoire ce vendredi pour le compte de la neuvième journée de Ligue Magnus. L'opportunité de creuser l'écart en tête du classement grâce à une victoire était envisageable car les Diables Rouges de Briançon, deuxièmes, se déplaçaient à Rouen.



Les Ducs d'Angers écrasent la concurrence
Les Ducs d'Angers débutaient la rencontre avec de bonnes intentions. Ils multipliaient les tirs cadrés en direction du but de Girard. Longtemps blessé et en manque de repères, le portier spinalien réussissait malgré tout à garder sa cage inviolée.

Epinal devait attendre une supériorité numérique à la 5ème minute pour commencer à inquiéter Alexis Neau, de nouveau titulaire ce vendredi soir. Les Dauphins tentaient de tenir le palet dans la zone défensive angevine. Et après une chevauchée de Jonathan Harty, les locaux ouvraient la marque par Susanj (11'09 : 1-0).

Les Ducs d'Angers répondaient grâce à leur capitaine Jonathan Bellemare quelques secondes plus tard. Après avoir passé en revue la majeure partie de la défense d'Epinal, le numéro 45 angevin envoyait la rondelle dans la lucarne gauche de Girard (11'33 : 1-1).

Jonathan Bellemare était de nouveau décisif sur le deuxième but angevin. Décalé côté gauche, il adressait un centre à Jonathan Harty au second poteau. Le défenseur loupait sa reprise mais Marc Belanger, bien placé, donnait l’avantage aux siens (13'56 : 1-2).

Malgré de belles occasions devant le but d'Epinal, dont un poteau de Jonathan Bellemare au sommet de son art ce vendredi soir, les deux équipes rejoignaient les vestiaires sur ce score.

Le second tiers débutait par une belle opportunité spinalienne repoussée parle poteau d'Alexis Neau. Et, sur l'action suivante, Jonathan Bellemare signait un doublé sur un nouvel exploit personnel (22'37 : 1-3). Le break était fait.

A Poissompré hier soir, les Ducs connaissaient une soirée noire en terme d'indiscipline et les Dauphins en profitaient pour revenir au score par un tir lointain de Gervais sur une double supériorité numérique (24'48 : 2-3).

Mais, le talent et le physique angevin permettait à la première ligne (Bellemare, Belanger, Walls) de refaire le break sur un jeu de passes dans l'axe de la défense vosgienne conclu par le puissant Braden Walls (27'31 : 2-4).

Epinal cherchait son second souffle et, alors que Robin Gaborit voyait son tir contré par Girard, Eric Fortier inscrivait le cinquième but angevin de la partie (34'44 : 2-5)

Frustrés par la réussite angevine, les Dauphins d'Epinal perdaient leurs nerfs et une bagarre éclatait avec deux duels : Slovak contre Brian Henderson d'un côté et Julien Albert contre Colotti de l'autre. Les quatre "combattants" étaient exclus par l'arbitre M.Colleoni.

La pause était sifflée peu de temps après les pénalités de matchs infligées aux bagarreurs.

Le calme revenait sur la glace au retour des vestiaires. Caciotti redonnait un petit espoir à son équipe sur une nouvelle infériorité numérique angevine (45'12 : 3-5). Mais Cody Campbell tuait le pseudo suspens après une partie de billard devant la cage de Girard (45'52 : 3-6).

Le coach des Dauphins, Santino Pellegrino, réussissait son coup de poker en sortant son gardien lors d'un powerplay. Jouant à 6 contre 3, les spinaliens marquaient ainsi leur quatrième but sur une action collective terminée par Plch (48'21 : 4-6).

Les Dauphins venaient de réaliser un exploit car jamais les Ducs d'Angers n'avaient encaissé plus de trois buts depuis le début de saison...

Malgré tout, Marc Belanger concluait cette étrange soirée en marquant en contre-attaque le dernier but de la soirée (53'24 : 4-7).

Ce deuxième match consécutif à Epinal, bien que victorieux, n'est pas une totale réussite. Les pénalités, trop nombreuses (84 minutes !) ont permis à Epinal d'inscrire 4 buts en supériorité numérique alors que les Ducs dominaient totalement une équipe vosgienne diminuée par les blessures. Les statistiques de tirs parlent d'elle-même : Angers a tiré 37 fois au but contre 17 pour Epinal.

Avec cette victoire, les Ducs creusent l'écart en tête du classement de la Ligue Magnus. En effet, Rouen a battu Briançon (6-2) pendant que Grenoble s'est, de son côté, fait surprendre à domicile par Villard de Lans (3-5). Angers compte désormais trois points d'avance sur son premier poursuivant.

Le périple angevin dans l'est de la France se terminera ce dimanche par une dernière rencontre à Mulhouse.

Top 3 de la rédaction :

*** Jonathan Bellemare
** Jonathan Harty
* Marc Belanger




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur