Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Les Ducs relèvent la tête


Rédigé par - Le Dimanche 30 Décembre 2012 à 13:28


Le programme était simple pour les Ducs d'Angers : il fallait passer à autre chose, oublier cette finale perdue et se relancer vers d'autres objectifs. Pour cette 15e journée, les Ducs recevaient l'Étoile Noire de Strasbourg. Actuellement dans le ventre mou du championnat, les Alsaciens avaient perdu le match-aller 7 buts à 3 fin septembre. Dans une patinoire du Haras archicomble, les Ducs voulaient finir l'année 2012 sur une bonne note.



Les Ducs relèvent la tête
Après avoir vu Vincent Bachet, international français ayant fêté sa 250ème sélection, effectuer l'engagement virtuel, les Ducs mettaient en place leur jeu dans la zone défensive des Strasbourgeois.

Mais, suite à une perte de palet de Brian Henderson lors d'une relance, Dufournet récupérait la rondelle à mi-distance et trompait Florian Hardy à bout portant (3'28 : 0-1).

Les Ducs ne prenaient pas le temps de gamberger, car Cody Campbell, très en jambes en ce moment, reprenait un centre précis d'Éric Fortier et égalisait (4'19 : 1-1).

Les Angevins avaient le contrôle du palet et inquiétaient Hiadlovsky par des tirs dangereux. Brian Henderson, remplaçant Braden Walls (absent) dans la première ligne, voulait sûrement se rattraper de son erreur sur le but strasbourgeois.

Suite à un palet relâché par le portier alsacien, le numéro 22 des Ducs se battait pour récupérer le puck et transmettait un caviar à Marc Belanger qui marquait facilement (10'43 : 2-1).

Enfin, sur un bon travail de Tomas Baluch côté gauche, Julien Albert marquait grâce à un tir du poignet effectué en bout de course (13'13 : 3-1).

Après une petite frayeur en début de tiers, les Ducs reprenaient le chemin de la victoire et n'étaient que très peu inquiétés par les Alsaciens.

Mais, les joueurs de Jay Varady reculaient sur une bonne période strasbourgeoise au début du second tiers. Et sur un tir contré devant la cage de Florian Hardy, Marcos, opportuniste, glissait le palet à droite du portier angevin (25'33 : 3-2).

L'Étoile Noire revenait dans la partie sauf que sur l'engagement, Cody Campbell prouvait tout son talent sur un geste de grande classe. Après avoir récupéré un palet perdu, l'anglo-canadien dribblait Hiadlovsky et envoyait la rondelle sous la barre (25'33 : 4-2).

Le palet naviguait entre les deux équipes et chacune d'elle avait de bonnes périodes devant la cage adverse. Et sur une supériorité numérique, Strasbourg revenait de nouveau sur une bonne mise en place offensive conclue par Correia (29'19 : 4-3).

La rencontre était serrée et tendue, les pénalités volaient pour chacune des deux équipes. Et à la dernière seconde du tiers et alors à quatre contre quatre, Jonathan Bellemare adressait un caviar à Marc Belanger en contre-attaque (39'59 : 5-3).

Le break était de nouveau établi pour les Ducs qui s'appuyaient sur leurs deux petits génies (Bellemare et Campbell) pour garder Strasbourg à distance.

Angers pensait profiter de cette troisième période pour accentuer cet avantage, mais Strasbourg ne l'entendait pas de la même oreille et revenait de nouveau à hauteur des Angevins à mi-tiers par Tarantino sur une erreur de relance angevine (49'20 : 5-4).

Il fallait attendre la sortie du gardien alsacien et la dernière minute pour être certain de la victoire des Ducs grâce au triplé de Cody Campbell (59'28 : 6-4).

Angers confortait sa première place de la Ligue Magnus. Briançon et Rouen, respectivement deuxième et troisième, se sont imposés à l'extérieur et creusent le trou face à leurs poursuivants.

Même si la victoire a été laborieuse, les Ducs se sont tout de même rassurés avant la double confrontation contre Rouen début janvier.

Top 3 de la rédaction :

*** Cody Campbell
** Gary Levêque
* Marc Belanger




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur