Les Ducs s'offrent du Dragon glacé en hors-d'oeuvre.


Rédigé par - Le Mercredi 12 Septembre 2012 à 15:22


La soirée était placée sous le signe des retours hier soir au Haras : le retour de la compétition officielle avec ce premier match de poule de la Coupe de la Ligue, le retour du vieil ennemi rouennais avec dans ses rangs un numéro 6, connu des supporters angevins, Lauri LAHESALU. La rencontre s’annonçait tendue et de haut-niveau, les supporters n'ont pas été déçus.



Les Ducs d'Angers célébrant leur victoire.
Les Ducs d'Angers célébrant leur victoire.
La rencontre était précédée par la présentation officielle du nouvel effectif des Ducs et surtout du nouveau maillot de la saison.

Cette saison, pour fêter leur 30ème anniversaire et rappeler leurs premières couleurs, les Ducs seront revêtues de rouge. La nouvelle tenue des Ducs a, semble-t-il, ravi tous les spectateurs ayant rempli la patinoire du Haras hier soir.

La partie pouvait commencer et le hasard a voulu que le premier palet arrive dans la crosse de l'ancien angevin Lauri LAHESALU.

Pourtant, ce sont bien les Ducs qui se montrèrent les plus dangereux durant les premiers instants de ce tiers. Mais, sur un contre, la défense d'Angers fut surprise par l'inévitable duo rouennais : THINEL-GUENETTE. Ce dernier, esseulé au second poteau, glissait le palet entre le patin de Florian HARDY #49 et le montant de la cage (2'55 : 0-1). Les Dragons ouvrait le score sur leur première occasion.

Angers repartait de l'avant et inquiétait LHENRY grâce à Eric FORTIER #9 et Tomas BALUCH #56 notamment. Le jeu se durcicait et Angers imposait son physique sur de grosses mises en échec en défense.
Mais, il fallait attendre la fin du tiers pour voir les Ducs concrétiser leurs occasions. Jon HARTY #40 transmettait à Brian HENDERSON #55 sur le côté droit. L'international français remisait sur Robin GABORIT #11 qui fusillait de près LHENRY par un shoot dans la lucarne droite (18'44 : 1-1).

Les Ducs rentraient au vestiaire après cette égalisation logique. Malgré tout, Rouen était percutant durant leurs rares offensives.

La rencontre s'intensifiait dès le début du second tiers, les deux équipes se créant tour à tour de franches occasions mais, les filets des deux portiers internationaux ne trembleront pas.

Il fallait attendre une erreur d'arbitrage pour que les Dragons puissent reprendre l'avantage. En effet, lors d'un surnombre flagrant des rouennais non-sifflé par l'arbitre principal M.BARBEZ, BENOIT inscrivait le second but des jaune et noir devant un Florian HARDY #49 immobile et attendant le coup de sifflet, en vain. (33'31 : 1-2).

De nouveau mené au score, les Ducs ne prendront pas le temps de gamberger. Car, dès la remise en jeu, Cody CAMPBELL #50 s'infiltrait côté droit et centrait pour Tomas BALUCH #56 qui déviait le palet au fond de la cage de LHENRY (33'46 : 2-2).

Le score ne bougerait plus avant la fin du tiers malgré une supériorité numérique pour les Ducs et un poteau pour les Dragons.

Et Angers fit la différence

Le troisième tiers débutait par une infériorité numérique rouennaise concédée juste avant le repos.

Les Ducs voulaient profiter de cet avantage pour imposer son jeu. C'est pourquoi Jay VARADY préparait l'artillerie lourde avec un cinq composé de Jeff MAY #7, Jonathan BELLEMARE #45, Marc BELANGER #14, Cody CAMPBELL #50 et Braden WALLS #26.

La pression se faisait ressentir dans la défense normande et LHENRY ne pouvait que repousser un missile de Jeff MAY #7 dans les patins de Braden WALLS #26, LHENRY repoussait de nouveau mais Cody CAMPBELL #50 surgissait et donnait l'avantage aux rouges (40'47 : 3-2).

Angers ne se contentait pas de cet avantage et campait dans le camp des rouennais, qui tentait d'égaliser sur des contres.
La volonté angevine finit par payer sur une nouvelle supériorité numérique et Tomas BALUCH #56 inscrivait un doublé sur une passe d'Eric FORTIER (47'52 : 4-2).

Rouen ne voulait pas laisser filer le match et se réveillait en fin de tiers. Mais, Florian HARDY #49 sortait toutes les tentatives rouennais par des arrêts de grande classe. Malheureusement, il dût s'incliner durant une énième supériorité numérique normande. Sur un beau jeu de passes, CASTONGUAY récupérait le palet côté droit et relançait ses coéquipiers par un tir sous la barre (56'32 : 4-3).

Rodolphe GARNIER, coach des Dragons, aura bon prendre un temps mort et laisser sa cage vide, ses protégés s'inclinaient pour ce premier match de poule de la Coupe de la Ligue.

Lauri LAHESALU pouvait recevoir le titre honorifique de "Meilleur Joueur du match" côté Rouennais et entendre son prénom scandé par toute la patinoire du Haras.

Cet "au revoir" du public angevin était rempli de respect et de gratitude envers le colosse estonien resté sept années au sein de l'effectif des Ducs d'Angers.


Reprise de la Ligue Magnus ce samedi

Les Ducs entament cette saison de forte belle manière contre le champion de France en titre. La solidarité en défense et la mobilité offensive ont permis aux angevins d'engranger de la confiance supplémentaire avant le premier déplacement en Ligue Magnus dès ce week end à Briançon.

Ils prennent la seconde place de la poule A de la Coupe de la Ligue derrière les Drakkars de Caen qui ont atomisé le relégué Neuilly sur Marne par 10 buts à 0.

Top 3 de la rédaction :

*** Eric FORTIER #9
** Tomas BALUCH #56
* Cody CAMPBELL #50

Prochain rendez-vous à domicile : le samedi 22 septembre contre Morzine.




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur