Les albums jeunesse se conjuguent à l'angevine ce mois-ci...


Rédigé par - Angers, le Dimanche 15 Novembre 2015 à 07:55


Quoi lire ces jours-ci ? Angers Mag a opté pour un temps partagé entre parents et enfants, à la découverte de deux albums jeunesse, fruits du travail d'auteurs angevins. D'un côté, "Le Tango des Animaux", de Fred Sochard (illustration) et Catherine Leblanc (scénario), deux locaux de l'étape ; de l'autre, "Pieter et le Lokken" de l'excellent Olivier Supiot, flanqué d'Olivier Ka au scénario. N'hésitez pas : ça se déguste entre générations...



Deux albums jeunesse composent la sélection du mois d'Angers Mag...
Deux albums jeunesse composent la sélection du mois d'Angers Mag...
la rédaction vous conseille
La danse des talents angevins
Elle est auteure, il est illustrateur. Et tous deux sont Angevins. Catherine Leblanc, dont les méthodes pour ratatiner les monstres, loups ou autres cauchemars circulent sous le manteau dans toutes les cours de récréation, entre cette fois dans la danse des mots avec un autre talent du crû : Fred Sochard, qui fait aussi le bonheur de la collection Ponts des Arts ("Le Casque d'Opapi ", "ColoriArt").
Le résultat, c'est un "Tango des animaux" enlevé, poétique et sensé, illustré avec justesse et vivacité par des dessins en noir et blanc. Ménagerie domestique et sauvage où le lion côtoie le coq, et le kangourou le moineau, l'ouvrage confié aux soins des excellentes éditions Philomèle présente un bestiaire des plus éclectiques sous la forme de comptines revisités ou de courts poèmes. Bref, du local et du bon.
 
"Le Tango des Animaux", éd. Philomèle, 11,90 €.
 
Méfie-toi des chimères...
On avait quitté l'artiste angevin Olivier Supiot dans le sillage des as de l'aviation, durant la Première guerre mondiale ("La Patrouille des Invisibles ", Glénat). On le retrouve ce mois-ci sur un terrain qu'il connaît bien -celui de l'album jeunesse- flanqué au scénario d'Olivier Ka, à qui l'on doit notamment l'adaptation BD du "Magasin des suicides" de Jean Teulé. Deux Olivier, donc, pour conter l'histoire du jeune Pieter, envoûté par une larve de Lokken, un être fantastique à la destinée monstrueuse et funeste pour le village. Une immersion dans le domaine du fantastique magnifiée par la composition et la couleur des planches de Supiot, qui rend hommage à Brueghel et inaugure la nouvelle collection jeunesse des éditions Delcourt, "Les enfants gâtés". On ne dira pas le contraire...
 
"Pieter et le Lokken", éd Delcourt , 14,50 €.




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56







cookieassistant.com