Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ligue Magnus - Playoffs : Les Ducs d'Angers n'ont pas volé leur victoire


Rédigé par - Le Jeudi 13 Mars 2014 à 08:07


Après avoir remporté la première manche mardi soir à Rouen, les Ducs d'Angers se sont imposés de nouveau ce mercredi soir (1-2) à l’Île Lacroix. Les Dragons normands n'ont toujours pas trouvé la recette pour vaincre les Angevins. Les hommes de Simon Lacroix ont repris l'avantage de la glace.



Tout sauf un hold-up pour les Ducs d'Angers (photo Fabien Plogaerts - Dragons de Rouen)
Tout sauf un hold-up pour les Ducs d'Angers (photo Fabien Plogaerts - Dragons de Rouen)
Qui aurait cru que Rouen allait tomber dans le piège une troisième fois ? Les expérimentés normands, quadruples champions de France en titre, cherchent encore les clés de la réussite face à Angers.

La recette du coach Lacroix avait bien prise mardi soir. Les ingrédients n'ont pas changé : prenez une défense solidaire, associez-la à une attaque réaliste et enfin, mélangez le tout avec un portier exceptionnel dans les cages.

La recette du coach franco-québécois est pourtant connue. Après avoir mal digéré deux fois cette soupe angevine, les Dragons ont de nouveau avalé de travers hier soir.


La partie démarrait pourtant bien pour les Normands car après avoir buté plus de 70 minutes sur Hardy. Les Dragons marquaient (enfin) grâce à leur capitaine Thinel (15'27 : 1-0).

Les Ducs, soutenus lors des deux matchs par quelques supporters des Raptors d'Angers, ne cédaient pas à la panique et recréaient le bloc défensif devant Hardy.

A la mi-match, les Angevins s'arrachaient même en double infériorité pour garder espoir. Et, comme la veille, Hardy allait sortir du lot car avant la seconde pause, il stoppait un tir de pénalité.

L'orage était passé au-dessus des ailes des Ducs mais la foudre allait s'abattre sur la grotte du Dragon.

Le réalisme angevin se remettait en marche. Crowder continuait son rythme des playoffs en inscrivant le but égalisateur (44'38 : 1-1) avant qu'Albert ne double la mise deux minutes plus tard sur une supériorité numérique (46'48 : 1-2).

Alors qu'ils n'ont tenté leur chance que 5 fois face à Girard dans le dernier tiers, les Ducs y ont inscrit 2 buts.

Le Dragon était sonné et ne comprenait toujours pas comment il pouvait s'être à nouveau fait piéger. Un dernier espoir se présentait pourtant à eux sur un nouveau tir de pénalité accordé par le corps arbitral.

Mais, et comme un dernier "pied-de-nez", Hardy stoppait ce deuxième tir de pénalité. Hardy a rendu une nouvelle copie impressionnante ce mercredi soir : 35 arrêts effectués sur 36 tirs dont 2 tirs de pénalité.

Les Ducs d'Angers remportent donc leur deuxième rencontre de la série. Ils recevront Rouen pour les matchs 3 et 4 ce vendredi et samedi soir au Haras.

Mais, attention, un Dragon blessé n'est pas mort et Rouen est un habitué des retours improbables.

Dans l'autre demi-finale, les Diables Rouges de Briançon ont corrigé les Ducs de Dijon une deuxième fois (5-1) malgré l'ouverture du score des bourguignons.



Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur