Mélanie Doutey, une comédienne qui a du pep’s


Rédigé par - Angers, le 28/01/2010 - 10:59 / modifié le 05/02/2010 - 19:12


Actuellement à l’affiche dans une petite zone de turbulences, d’Alfred Lot, où elle donne la réplique à Miou-Miou et Michel Blanc, Mélanie Doutey est également dans le jury longs métrages de cette édition 2010, du festival Premiers Plans.



Mélanie Doutey
Mélanie Doutey
Passionnée par l’image et la scène
Après ses études au Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris, elle obtient son premier grand rôle au cinéma dans Le frère du guerrier, de Pierre Jolivet, en 2002. Au théâtre, elle joue dans la pièce L’éventail de Lady Windermere, en 2003. En 2005, son rôle dans la série télévisée Clara Sheller la rend très populaire auprès du public. « J’ai la chance de faire du cinéma, de la télévision et du théâtre. L’image et la scène me passionnent. J’aime énormément, incroyablement, irrésistiblement la scène, mais le cinéma est aussi un exercice qui me plait beaucoup, un plaisir. »

Rencontrer des cinéphiles et parler de cinéma
« Avec Lucas Belvaux, on avait déjà fait partie d’un même jury, à Deauville, au festival du film asiatique, avec Patrice Chéreau comme président. J’avais entendu grand bien du festival Premiers Plans. C’est un festival qui a une très bonne réputation, tout comme la ville d’Angers. » C’est donc tout naturellement qu’elle a accepté de participer à ce jury 2010.
« Je vais voir des films, découvrir des jeunes réalisateurs, rencontrer des cinéphiles et parler de cinéma. Je ne suis pas du tout là pour juger, mais pour apprécier ! »

Etre touchée, surprise par un film
« C’est difficile de s’attendre à quelque chose. Je n’ai pas le sentiment qu’il y ait une obligation, pour un premier film, de devoir remplir un cahier des charges. Je n’attends rien en particulier d’un premier long métrage. J’essaye d’avoir le moins d’a priori possible sur ce que je vais voir. »
« Je marche peut-être un peu trop à l’affectif, mais au cinéma, je vais m’arrêter sur un film qui va me parler, un univers qui va me toucher, un acteur qui va me surprendre. »

Le Cercle rouge m’a incroyablement touchée
« Dans la rétrospective de Jean-Pierre Melville, il y a un film qui m’a incroyablement touchée : le Cercle rouge, que je recommande. C’est un film magnifique. Plus globalement, je recommande de voir le cinéma de Melville. »

2010 sous le signe du théâtre
« J’ai un projet de théâtre à venir dans le courant de l’année. »


















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03