Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Samedi 25 Octobre 2014



Montée des températures, le Préfet appelle à la vigilance


Rédigé par - Le 16/08/2012 - 19:55 / modifié le 16/08/2012 - 23:32


Une vague de fortes chaleurs est annoncée par Météo France pour les trois jours à venir sur l’ensemble du territoire français. Si certains départements et notamment ceux du sud-ouest nécessitent le déclenchement du plan canicule niveau 2, le Maine et Loire qui devrait être moins touché, connaitra tout de même une forte montée des températures obligeant les services de sécurité à prendre des mesures préventives.



En cas de forte chaleur, il est nécéssaire de tout mettre en oeuvre pour éviter la déshydratation des personnes âgées
En cas de forte chaleur, il est nécéssaire de tout mettre en oeuvre pour éviter la déshydratation des personnes âgées
Selon Météo France, « un épisode très chaud, mais nettement moins grave qu'en 2003, est attendu sur la partie sud-ouest de la France avec une évolution prévisible vers le centre, pour la journée du 17 août et les deux jours suivant ». Six départements sont placés en vigilance orange dès ce soir : la Haute-Garonne, le Gers, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et le Tarn-et-Garonne. D’autres départements du centre de la France pourraient être touchés dans les jours à venir. Voir carte de vigilance

Si le Maine et Loire est classé en zone verte, c’est à dire sans vigilance particulière pour l’instant, les températures devraient néanmoins connaître de fortes amplitudes thermiques, avec des températures diurnes pouvant atteindre 31°. Celles-ci pourraient être préjudiciable aux personnes les plus fragiles et notamment les personnes âgées, dont certaines sont parfois isolées.

En lien avec l’Institut de veille sanitaire, l’Agence Régionale de Santé (ARS) et les organismes de prévisions météorologiques, Richard SAMUEL, le préfet de Maine et Loire rappelle quelques conseils élémentaires de prévention destinés plus particulièrement aux personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes.


Recommandation pour les personnes les plus fragiles

– maintenir leur logement frais en fermant les fenêtres et les volets pendant la journée, en ouvrant le soir et la nuit s’il fait plus frais ;
– boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
– se rafraîchir et se mouiller le corps et au moins le visage et les avants bras plusieurs fois par jour ;
– passer si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ;
– éviter de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;
– penser à donner régulièrement de leurs nouvelles à leurs proches et dès que nécessaire, oser demander de l’aide.


Les signes d’alerte de désydration chez une personne âgée

- Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.
- Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions.
- Nausées, vomissements, diarrhée, soif.
- Crampes musculaires.
- Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C).
- Agitation nocturne inhabituelle.



Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes sont également exposés au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température.

Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé) et rester le moins possible exposés à la chaleur.

Il convient également d’éviter les efforts physiques intenses, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

A noter qu’il existe une plateforme téléphonique « Canicule Info Service » au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), du lundi au samedi de 08 h à 20 h, du 1er juin au 31 août, permettant de donner les principales recommandations en cas de fortes chaleurs et aider les personnes en difficulté.

Pour en savoir plus : www.sante.gouv.fr




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Decrauze le 18/08/2012 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un degré en dessous…

Evidemment, cela ravive les souvenirs de la surchauffe 2003. Pour moi elle fut synonyme du Cap corse et de ses beautés entre l’écume et la braise (cf. mon Journal à taire,refractaire2003.blogspot.fr/2003/12/aot.html). Pour échapper au bouillonnement suant, il faut rejoindre un cocon vert au sein du parc de la Tête d’Or : une fraîcheur salvatrice et esthétique, pamphletaire.blogspot.fr/2010/06/visez-la-tete-dor.html

2.Posté par mehdi assem le 20/08/2012 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après ces avertissements d'ALLAH la canicule et ces incendies en Europe aux européens de mettre fin a l'homosexualité en Europe et de mettre fin a israél aujourd'hui pour éviter un volcan ou un tsunami et des orages apocalyptique en Europe aux américains de mettre fin a israél pour éviter un tsunami après ces forts séisme en Usa aux pays musulmans d'appliquer la charia islamique pour éviter ces catastrophes les révoltes et le terrorisme







Angers Mag



















Instagram


cookieassistant.com