"Nick-Oz" tout: en direct de l'Australie, il réalise vos défis!


Rédigé par Julie Cadeau - Angers, le 21/11/2009 - 10:34 / modifié le 21/11/2009 - 17:11


Antoine de Saint-Exupéry disait « Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité ». C’est sans doute ce qu’a dû se dire Nicolas, animateur radio angevin. Envolé pour l’Australie, il y a maintenant deux mois, il réalise son rêve tout en se prêtant aux défis lancés par les internautes via son site internet. Portrait d’un vacancier baroudeur peu ordinaire…



"Nick-Oz" tout: en direct de l'Australie, il réalise vos défis!
la rédaction vous conseille
Nick, 25 ans, est originaire de Tours. C’est d’ailleurs là-bas qu’il a effectué sa scolarité. Après un passage à Paris, il a trouvé sa vocation, celle d’animateur radio. Il a d’abord travaillé pour Chérie FM Angers puis a poursuivi sur les ondes de NRJ Angers. Il ne les retrouvera qu’en juin 2010 puisqu’il s’est envolé pour Sydney le 22 septembre dernier, et ce, pendant environ un an. « Je voulais, à 25 ans, réaliser un de mes rêves. Voyager en Australie avec mon sac à dos. J’avais l’occasion cette année, j’ai réussi, j’y suis. Il y a des moments dans sa vie où il faut sauter sur les occasions, c’est ce que j’ai fait », telle est la principale motivation de Nicolas. « Après plusieurs mois de préparation, j’ai pris un congé sabbatique pour partir à l’autre bout du monde. Je voulais partir seul, pour pourvoir faire ce que JE voulais faire ! J’ai un visa « Working-Holiday » (ndlr. visa vacances travail) qui me permettra de faire des petits jobs sur place. Effectivement, j’ai donc économisé pendant plusieurs années, et réfléchi à un projet supplémentaire pour faire partager mon aventure », poursuit-il.

En effet, Nick-Oz ce n’est pas un simple touriste. S’il est parti en Australie c’est également dans le but de partager cette fabuleuse expérience avec les Français à travers son site internet mis en place pour l’occasion. Il nous en parle : « Avec des amis, mon réseau, j’ai donc pu créer un site internet www.nick-oz.com pour y mettre mon carnet de voyage mais surtout réaliser les missions, les défis des Français. Je suis vos yeux. Les vidéos sont mises en ligne chaque semaine. Ce que vous voulez voir, ce que vous voulez que je fasse, dites-le moi et envoyez-moi un mail, idéalement une petite vidéo à nickoz@live.fr ». Nick n’a donc peur de rien (il ne se prend « ni pour Mickael Youn, ni pour Jackass !» précise-t-il) il se dit motivé puisqu’il réalise son rêve. « Et si en plus j’arrive à faire rêver les gens, je serai encore plus heureux ». Des défis, il en reçoit chaque jour. Plus ou moins insolites, il nous fait part de deux moments qui ont, selon lui, été particulièrement drôles : « (…) mais c’est vrai que le slip kangourou devant l’Opéra de Sydney et l’hommage à Michael Jackson à l’Uluru (ndlr. Vidéo en ligne depuis hier sur www.nick-oz.com ) ce sont deux moments bien drôles! ».

Nick aime sa nouvelle vie, en Australie. Il dit d’ailleurs qu’elle est « top » et qualifie les gens de « souriants, respectueux, généreux ». Il nous confie également que le décalage horaire s’est extrêmement bien passé. Quant à la météo, il se montre plus que satisfait : « Il fait très beau et très chaud donc ça aide… ». Son quotidien australien, il le savoure au maximum. Notre aventurier nous fait d’ailleurs part de ses ressentis après déjà deux mois passés en Australie : « Chaque jour est un jour différent ici, il se passe toujours quelque chose de nouveau, de nouvelles rencontres, de nouveaux lieux… je n’ai pas eu de grosses galères à ce jour ! Mais ça ne fait que deux mois… je suis loin d’avoir fini ! Mais mon souvenir le plus fort c’est de se retrouver dans le désert à faire des crêpes au Nutella dans le Van où j’étais (cf. défi vidéo). Sinon, ce qu’il y a de fatiguant dans le désert ce n’est pas forcément la chaleur, ce sont les mouches… aïe aïe aïe ! ».

Comme il le dit si bien, il est loin d’avoir terminé. Nick a un programme bien chargé pour le reste de son séjour. Aujourd’hui, samedi, il part avec un irlandais de Cairns pour faire toute la côte Est. « Plein de paysages à voir, plein de plages magnifiques » se réjouit-il. Il passera les fêtes de fin d’année à Sydney puis se posera à Melbourne, au Sud de l’Australie, en janvier. « Et après, on verra… » conclut-il.

Restons connectés avec notre jeune baroudeur atypique pour la suite de ses aventures qui passionnera sans nul doute les fans inconditionnels épris de liberté…

Proposez une mission à Nick-Oz sur son site : www.nick-oz.com ou par mail : nickoz@live.fr


LES TAGS : angers, australie, nrj, portrait

















Angers Mag