Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Pas de ligue 1 et pas de regrets pour Angers SCO


Rédigé par - Le Samedi 18 Mai 2013 à 07:14


Battus logiquement par Tours (0-1) à Jean-Bouin lors de la 37e journée, les hommes de Stéphane Moulin n'évolueront pas en Ligue 1 la saison prochaine . Dans le même temps, la victoire de Guingamp à Ajaccio, aurait rendu inutile une victoire Angervine et atténue les regrets. Le SCO est désormais 5e...



Doré aurait pu ouvrir la marque pour Angers, mais celà n'aurait pas changé grand chose
Doré aurait pu ouvrir la marque pour Angers, mais celà n'aurait pas changé grand chose
Les joueurs angevins le savaient : une victoire contre Tours lors de cette avant-dernière journée était nécessaire, mais pas suffisante pour pouvoir continuer à rêver de Ligue 1. Mais, privés de Claudiu Keserü, blessé, les partenaires de Grégory Malicki n'ont jamais vraiment eu la maîtrise du jeu et se sont fait surprendre par un but de Gherieni à la 83e minute.

Ce n'était vraiment pas la soirée des hommes de Stéphane Moulin puisqu’auparavant, à la 68e minute, Alharbi El Jadeyaoui avait raté un penalty à la suite d'une faute sur Ayari dans la surface. Le Marocain, pourtant plutôt brillant ces derniers temps, exécutait la sentence en envoyant un tir à mi-hauteur sur la droite du gardien, mais sa frappe n'était pas suffisamment bien placée ni puissante et Leroy détournait en corner.

Devant une belle affluence (10777 spectateurs), une nouvelle fois, pour cette dernière rencontre de la saison à domicile , les Angevins avaient pourtant été les premiers à se montrer dangereux par un tir de Socrier au-dessus de la cage tourangelle dès la 8e minute. Mais, peu après, les Tourangeaux montraient eu aussi quelques velléités offensives et Malicki sauvait une première fois son camp d'un arrêt réflexe devant Kouakou (18e).

Doré, aurait lui aussi pu ouvrir le score à la 30e minute lorsque, suite à une ouverture d'El Jadeyaoui, il se présentait seul face à Leroy (30e). Mais le portier tourangeau repoussait en corner. Hormis un coup-franc de Cetout au-dessus pour Tours (37e) et une bonne incursion d'El Jadeyaoui dans la surface et qui obtenait un corner (41e), les deux équipes ne se procuraient guère d'autres occasions lors de la première période.

Olivier Auriac : « déçus de ne pas monter dans l'ascenseur »

Joueurs et staff se sont montrés décus de ne pas avoir gagné ce dernier match devant leur public
Joueurs et staff se sont montrés décus de ne pas avoir gagné ce dernier match devant leur public
En deuxième mi-temps, Ayari aurait pu être le sauveur des blanc et noir, comme il l'avait déjà été cette saison, notamment contre Lens en février. Entré à la 63e minute à la place de Socrier, il obligeait le gardien adverse à repousser sa frappe des deux poings pour garder sa cage inviolée (65e). Dix minutes plus tard, sur une nouvelle offensive d'El Jadeyaoui, le ballon parvenait à Ayari, mais ce dernier ne trouvait pas la faille (75e). Entre-temps,il y avait eu l'épisode du pénalty manqué et la suite est connue avec ce but assassin dans les dernières minutes et cette 5e défaite à domicile de la saison...

Dans le vestiaire toutefois, Stéphane Moulin dressait un bilan plutôt positif de l'exercice qui prend fin dans une semaine. Malgré la défaite . « Je n'ai pas de regrets, affirmait l'entraîneur angevin. Il y juste a un gros regret de ne pas avoir gagné le match de ce soir devant notre public. On n'a même pas pu attendre de savoir ce qu'il s'était passé ailleurs, car nous on n'a pas fait ce qu'il fallait ».

Et d'ajouter : « La belle aventure s'arrête. Il est important de bien analyser ça, ce que l'on a vécu tout au long de cette saison et de s'en servir pour l'année prochaine et pour les années futures. On ne va pas faire un bilan ce soir, car il reste un match, mais cela n'enlève rien aux joueurs sur ce qu'ils ont fait tout au long de cet exercice . Je suis déçu de la défaite ce soir, mais c'est tout sauf un échec. La victoire de Guingamp fait que, de toute façon une victoire n'aurait servi a rien. Il faut se préparer maintenant à la saison prochaine même s'il reste un match à jouer. On est maintenant dans la situation de Tours avec un match à venir sans aucun enjeu. J'espère que l'on va faire bonne figure à Sedan pour essayer d'augmenter ce capital (NDLR : 60 points) qui, il ne faut pas l'oublier, n'avait jamais été atteint ».

Le mot de la fin est pour Olivier Auriac : «On a fait une belle saison avec une belle équipe et un beau fonds de jeu, donc nous sommes déçus de ne pas monter dans l'ascenseur. Il nous a manqué de la régularité, nous n'avons pas été assez dominateurs à domicile. Mais on va rester motivé, car il reste un match et on va essayer de finir le plus haut possible pour au moins honorer notre statut ». Un statut qui est passé de la première place à la 2e journée à 5e actuellement...




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur