Projet Aréna aux Ponts-de-Cé : le groupe IDEC enfonce le clou


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 21/02/2014 - 19:00 / modifié le 22/02/2014 - 08:54


Le promoteur du projet commercial Aréna, retoqué il y a deux semaines à Angers, a décidé de saisir la Commission nationale d'aménagement commerciale pour forcer la décision d'autorisation. En taclant au passage le président de l'agglomération, Jean-Claude Antonini. Il y a de la friture dans l'air !



 Projet Aréna aux Ponts-de-Cé : le groupe IDEC enfonce le clou
la rédaction vous conseille
"Le pôle commercial l’Arena verra-t-il le jour ?" nous demandions-nous il y a une semaine. Après le rejet par la commission départementale d'équipement commercial de ce projet, porté par le groupe Idec, soutenu par la ville des Ponts-de-Cé et par l'agglomération, la question continue d'agiter en coulisses les protagonistes du dossier. A commencer par son promoteur, le groupe IDEC, pas content du tout de la tournure prise par les événements.

"Ça fait 5 ans que nous travaillons sur ce projet qui vise à équilibrer commercialement le sud de l’agglomération et qui devrait créer de surcroît 280 emplois (...) Angers Loire Métropole n’a pas défendu le dossier et la commission l’a donc rejeté" nous expliquait le directeur du Faubourg du commerce, la filiale du groupe IDEC, qui a assuré le portage du dossier.

Deux jours plus tard, Daniel Loiseau, le vice-président en charge, avait tenu à mettre les points sur les i, assurant le promoteur du soutien de l'agglo, mais à condition qu'il respecte mieux le cahier des charges fixé logiquement en concertation. Au centre de ce cahier des charges, la question de l'intégration d'un commerce alimentaire semble posé problème, et pas seulement au niveau de l'agglo, la Chambre de commerce ayant émis des réserves sur le sujet.

Vendredi, c'est cette fois-ci le président du Groupe IDEC, Patrice Lafarge, qui enfonce le clou en annonçant qu'il avait décidé de saisir la CNAC (Commission nationale d'aménagement commercial), qui, écrit-il, "saura apprécier, au travers d'un jugement plus objectif, que le dossier de l'Aréna aux Ponts-de-Cé était conforme aux règles d'urbanisme locales et qu'il ne présentait pas d'insuffisance, comme indiqué par les élus".

Au passage, il en a profité pour précisé qu'il attendait "toujours le soi disant appel téléphonique que lui aurait passé Mr Antonini (...) une semaine avant le passage du dossier en CDAC". Dans un article de nos confrères de Ouest-France le 15 février, Daniel Loiseau avait affirmé que le président de l'agglomération avait appelé le promoteur pour lui demander de repousser "d'au moins une semaine" son passage devant la CDAC.












1.Posté par Ideco le 22/02/2014 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le président s'est peut-être trompé de promoteur..
cela ne serait pas la première erreur de sa carrière qui en a comportée beaucoup...








Angers Mag















Angers Mag : #Angers Le Resto du mois : Le 15 Gourmand, le bien nommé #gastronomie @Angers https://t.co/B0yaIXv1ej https://t.co/cCdoPGrYJq
Lundi 27 Mars - 17:54
Angers Mag : Cinémas d’Afrique : le festival prépare sa 16e édition: La 16ème édition du festival... https://t.co/W21NJtbOqk https://t.co/GY8L3aSAMq
Lundi 27 Mars - 07:53
Angers Mag : #paix Samy Cohen, auteur "Israël et ses colombes" @Gallimard en conférence ce soir à... https://t.co/dSx2T7p7yG https://t.co/y1YYsGbzJ7
Lundi 27 Mars - 07:32
Angers Mag : #Angers Théâtre : l'engrenage dramatique de Gorge Mastromas @LeQuai https://t.co/AUaE7l412b https://t.co/Eypghq7Ek3
Dimanche 26 Mars - 13:04


cookieassistant.com