Prothèses mammaires : la rupture


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 02/04/2010 - 08:14 / modifié le 02/04/2010 - 14:28


Spécialiste de la prise en charge des cancers du sein, dans le Maine et Loire, le Centre Paul Papin, à Angers, utilise dans le cadre de la reconstruction mammaire, des prothèses à base de silicone. Certains de ces implants mammaires présentant un risque de rupture, le centre de lutte contre le cancer rappelle les patientes pour vérification.



Prothèses mammaires : la rupture
la rédaction vous conseille
C’est une alerte de l’AFSSAPS (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) concernant les implants mammaires en gel de silicone de la société « Poly Implant Prothèse », lancée auprès des structures hospitalières qui oblige les médecins à prendre la décision de rappeler toutes les patientes concernées afin de procéder à une inspection.

Selon l’ AFSSAPS les prothèses « Poly Implant Prothèse » présentent un risque de rupture. C’est une visite dans les locaux de la société qui a mis en évidence l’utilisation d’un gel de silicone différent de celui qui avait été prévu et agréé initialement.

Par mesure de précaution l’agence sanitaire a pris la décision de suspendre la mise sur le marché et de l’utilisation des implants mammaires pré remplis de gel de silicone fabriqués par la société « Poly Implant Prothèse », assortie d’un retrait des produits. Elle recommande aux femmes implantées avec ces prothèses mammaires de consulter leur chirurgien afin qu’il les examine et qu’il leur prescrive la réalisation d’une échographie annuelle (ou d’un examen adapté le cas échéant).

Dans le même temps, tous les chirurgiens qui ont implantés ces prothèses, dont ceux du Centre Paul Papin à Angers, ont été informés de cette décision et invités à rappeler leurs patientes.

Le centre Paul Papin va adresser un courrier à toutes les patientes concernées par les implants « Poly Implant Prothèse » afin qu’elles soient reçues prochainement par leur chirurgien. Les autres recevront également un courrier afin de les rassurer.

Pour toutes informations médicales complémentaires les patients peuvent joindre le Centre Paul Papin au 02-41-35-27-08

Information communiquée par le CENTRE RÉGIONAL DE LUTTE CONTRE LE CANCER
PAUL PAPIN A ANGERS






Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30


cookieassistant.com