Angers Mag Info | l'actualité d'Angers et sa région

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Mercredi 20 Août 2014





Que peut espérer Angers-SCO en 2012 ?


Rédigé par - Le Jeudi 29 Décembre 2011 à 07:36


Après les secousses de 2011, Angers-SCO devrait pouvoir retrouver de la sérénité en 2012. Côté coulisses, le terrain semble propice à la mise en place de fondations. Côté terrain, l’équipe est en meilleure forme que l’an passé, au même stade de la compétition, dans une ligue 2 ultra serrée.



Le feuilleton Floyd AYITE a agité le groupe en 2011
Le feuilleton Floyd AYITE a agité le groupe en 2011
Angers-SCO sera-t-elle l’équipe surprise, promue en Ligue 2 ?
Très difficile de se hasarder à un tel pronostic aujourd’hui. Mais c'est que nous lui souhaitons en cette nouvelle année qui s'annonce au mieux pour l'équipe professionnelle locale.

Certes, les hommes de Stéphane MOULIN comptent 26 points en 18 matches, soit 4 de plus, que la saison dernière. Mais, l’an passé, les Angevins avaient fini à 5 points du podium. Une logique purement comptable et statistique nous ferait dire qu’il manque un point. Mais, la logique est étrangère à la glorieuse incertitude du sport et les statistiques sont faites pour être contredites.

Nous verrons bien ce qu’il adviendra de cette équipe, surtout si elle place ses performances à domicile à la hauteur de celles réalisées à l’extérieur, comme elle l’a fait contre Metz, en clôture de l’année 2011.

Mais est-il si urgent de monter, sans centre de formation, sans équipe réserve en CFA?
Nous serions tenter d’écrire qu’il est urgent d’attendre, d’autant plus que tous les indicateurs sont au vert, pour bâtir durablement. Saïd CHABANE a préféré Ludovic DELPORTE à BECKHAM et il a bien raison (notamment pour ses finances). Mieux vaut couler les fondations solides du club que bâtir une équipe à coup de carnet de chèque.

Il est plus opportun de laisser Laurent VIAUD mener le projet de centre de formation, pour lequel le DTN, François BLAQUART, s’est récemment déplacé et, laisser éclore les jeunes pousses très prometteuses, à l’image de Rayan FRICKECHE, Nabil OUARGUINI, Billel EL HAMZAOUI et même du contesté Fodé DORE.

D’ailleurs, il serait bon que le public de Jean BOUIN soit patient avec ces jeunes, notamment Fodé, qui nous rappelle étrangement ADEBAYOR, époque Messine, régulièrement sifflé à Metz avant de finir…au Real, Arsenal et Manchester City.

Fermons la parenthèse en souhaitant ce parcours à Fodé, au SCO de trouver la stabilité, avant tout, et de se doter d’infrastructures, d‘entraînement, entre autres, permettant au sportif de travailler dans de meilleurs conditions.

Les résultats suivront, n’en doutons pas, avec ce staff efficace, à la tête duquel le très joueur Stéphane MOULIN est parfaitement secondé par les excellents LE DIZET, LUCAS, VIAUD et les frères PICKEU.

Alors bonne année Angers-SCO et continuez à nous faire vibrer comme vous l'avez fait encore récemment.




Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur