« Retour vers le futur » : la politique


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 27/12/2013 - 21:48 / modifié le 27/12/2013 - 21:54


Politique, économie, société, culture, sports …, ils ont marqué l’actualité angevine en 2013. Angers Mag revient vers eux et se tourne vers 2014 avec un florilège de « Meilleurs Vœux». Chaque jour de cette fin d’année nous vous offrons un élément de ce dossier. Aujourd’hui : la politique …



« Retour vers le futur » : la politique
la rédaction vous conseille
Trouble-fêtes !

Six ans après la réélection à suspense de Jean-Claude Antonini – un peu plus de 300 voix seulement avaient manqué à Christophe Béchu –, le scénario des prochaines élections municipales à Angers était, pour beaucoup, écrit d’avance. Celui d’une revanche sans surprise, remettant en scène le président UMP du Conseil général de Maine-et-Loire et, en lieu et place de Jean-Claude Antonini, l’homme qui lui a succédé en janvier 2012 : Frédéric Béatse (PS). Bref, un bon vieux duel. Tellement plus simple à gérer pour les grands appareils politiques, projet contre projet, personnalité contre personnalité. Mais pour cette histoire-là, c’est râpé. Car chacun à leur niveau, les deux candidats attendus ont vu un ex-allié s’affranchir et se glisser dans le casting électoral.

A gauche d’abord, Jean-Luc Rotureau, ex-adjoint à l’urbanisme de la ville, lassé d’avaler les couleuvres du Parti Socialiste, qui a rejeté son idée de primaires ouvertes. Frédéric Béatse lui a proposé la présidence de l’agglo, il a décliné, convaincu de pouvoir arriver en tête de la gauche au premier tour.

A droite, les choses sont un peu différentes. Exclu en décembre 2012 du groupe minoritaire au conseil municipal, Laurent Gérault (UDI) n’avait d’autre choix que d’y aller pour continuer à exister politiquement. Soutenu par Jean-Louis Borloo, il a vu nombre de centristes rejoindre Christophe Béchu. Pas de quoi entamer sa volonté de jouer lui aussi les trouble-fêtes.


Saint-Jean-de-la-Croix

Engagé dans un bras de fer administratif avec l’Etat, qui lui enjoint de rejoindre Angers Loire Métropole pour respecter une continuité territoriale, la commune de Saint-Jean-de-la-Croix a gagné une bataille importante début décembre. Le juge des référés du tribunal administratif a prononcé une ordonnance de suspension de l’arrêté du préfet, qui entérinait le rattachement de la commune à ALM à compter du 1er janvier 2014.

« Un peu d’air, selon le maire jeanicrucien, Hugues Vaulérin. Mais le combat continue. A nous d’imaginer des moyens pour se sortir de ce bourbier législatif ». Pour rappel, aucune des collectivités concernées ne souhaite ce rapprochement entre Saint-Jean-de-la-Croix et l’agglo d’Angers...

Fabien Rebours

Cet été, ce commerçant-trublion angevin, patron de la sandwicherie Le Lézard Vert et président du GEC (Groupement d’entente du commerce) de Maine-et-Loire ne désarmait pas contre les « invectives » de la municipalité socialiste. Totalement remonté, presque désabusé, Fabien Rebours n’avait pas caché sa volonté de se lancer en politique, aux côtés de… Christophe Béchu (UMP) lorgnant sur un éventuel poste d’adjoint au commerce.

Six mois plus tard, ses relations avec la mairie sont toujours aussi tendues, et « le candidat Béchu est passé me voir sans rien me proposer de concret pour le moment, avoue-t-il un tantinet déçu, mais pas abattu. « Le combat continue… » Mais sans lui !

Stella Dupont

Promue en octobre porte-parole du groupe de gauche au Département, la conseillère générale, maire de Chalonnes-sur-Loire, devrait y faire entendre un peu plus souvent désormais la voix des femmes. Surtout pas un rôle de potiche pour cette mère de trois enfants.

En avril, elle n’avait pas hésité à quitter publiquement une session, furieuse que les postes d’administrateurs titulaires au conseil d’administration de la marque Produit en Anjou, aient été réservés uniquement à des collègues masculins.

Pour 2014, tous nos voeux à ...

Frédéric Béatse. Face aux bisbilles entourant son accession au trône, le maire d’Angers sait ce qu’il lui reste à faire pour conserver la ville dans le giron de la gauche, ce qui est la cas depuis 1977... Son principal défi : passer par les urnes. Rien que les urnes…

Christophe Béchu. Candidat malheureux, en 2008, le toujours président du Conseil général porte les espoirs d’une droite en reconquête dans plusieurs grandes villes de France. Triompher à Angers est tout sauf anodin. Restera à faire le tri dans ses mandats...

Gaétan Dirand. On souhaite au candidat du Front national à la mairie d’Angers, une longue carrière… d’enquêteur ! Lui qui (nous) réclamait des preuves dans l’affaire de « la banane » pourrait bien devenir l’inspecteur gadget de la politique locale.

Bernadette Caillard-Humeau Vice-présidente nationale de Nouvelle Écologie Démocrate, l’ex-première adjointe d’Angers rêve d’une « grande famille centriste, sans ostracisme, porteuse d’avenir ». Souhaitons-lui de ne pas la chercher trop longtemps.



















Angers Mag











Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46



cookieassistant.com