Roselyne Bachelot se penche sur notre assiette.


Rédigé par yannick Sourisseau - Angers, le 12/05/2009 - 15:39 / modifié le 15/05/2009 - 13:43


« Dis moi ce que tu manges, je te dirais comment ne pas tomber malade ! ». Lancé ce lundi par l’angevine Roselyne Bachelot Narquin, Ministre de la Santé, le programme Nutrinet Santé, utilise le réseau Internet pour étudier nos habitudes alimentaires. Un demi million de volontaires, les « nutrinautes », vont être recrutés afin de percer l’incidence de la nutrition sur la santé.



Roselyne Bachelot se penche sur notre assiette.
Existe-t’il un lien entre nos habitudes alimentaires et notre santé ? La ministre de la santé, Roselyne Bachelot Narquin en est convaincue. Pour étudier les habitudes alimentaires des français, elle vient de lancer une vaste étude auprès des internautes, par l’intermédiaire d’un programme spécifique intitulé « Nutrinet Santé ». Plus de 500 000 « nutrinautes » de plus de 18 ans sont en cours de recrutement via le site Internet mis en place par le ministère de la santé depuis ce lundi 11 Mai.

Pour ceux qui s’inscrivent et acceptent les conditions fixées par la ministre, le suivi va durer cinq ans, pendant lesquels ils devront régulièrement répondre aux questions sur leur alimentation, proposées sur le site web. Vingt minutes suffiront pour répondre chaque année aux diverses questions. « Les personnes peuvent tricher et donner de fausses informations. Pour obtenir des résultats probants, il faut que les internautes volontaires jouent le jeu » affirme la ministre questionnée sur la validité des informations fournies par les internautes. « Le type de question et la durée de l’opération devraient nous permettre de valider les informations » poursuit la ministre tout en affirmant que dans tous les cas les informations seront confidentielles.

Dirigé par Serge HERCBERG, professeur de nutrition à l’Université Paris 13 et directeur d’une unité de l’Inserm, ce programme de recherche va mesurer les liens pouvant exister entre les comportements alimentaires des français et plusieurs facteurs déterminants tels que l'activité physique, la corpulence, le tabagisme, les antécédents familiaux, les facteurs sociaux, économiques et culturels

Les données ne seront pas seulement enregistrées à des fins statistiques. Elles devraient permettre de mettre en évidence l’incidence que peut avoir notre alimentation sur certaines pathologies, comme le cancer, les affectations cardio-vasculaires, le diabète ou encore l’obésité. Et comme vaut mieux prévenir que guérir, le changement de certaines habitudes (mauvaises) pourraient infléchir la courbe de certaines maladies et réduire par la même occasion la consommation de certains médicaments. Ce sera l’aboutissement de cette étude lancée à l’échelon national.

En effet, même si l’on sait déjà que des relations entre pathologie et nutrition existent, les études réalisées à ce jour étaient souvent trop courtes ou trop ponctuelles, pour permettre une prise en compte à grande échelle. Compte tenu de la durée et de la variété prévisible de sujets (hérédité, age, habitude de vie, …) des recommandations en terme de nutrition pourront être apportées, corrigeant au fur et à mesure les éléments déjà connus.

Si cette étude vous intéresse et si vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice, vous pouvez dès maintenant vous inscrire sur le site web de Nutrinet Santé. Pour l’instant le Ministère va enregistrer les informations vous concernant ainsi que celle de votre médecin traitant. Au vu de ces quelques données, le Ministère de la Santé, informera les volontaires de la suite qui sera donnée à ce suivi.












Angers Mag















Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56


cookieassistant.com