Rythmes scolaires : "Tout ça pour ça !" (minorité municipale)


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 11/06/2014 - 08:34 / modifié le 18/08/2014 - 21:53




Rythmes scolaires : "Tout ça pour ça !" (minorité municipale)
Pas de surprise. Plus de deux mois après avoir du laisser sa place, la (nouvelle) minorité municipale d'Angers commente avec un mélange d'ironie et de frustration les nouveaux aménagements horaires choisis par l'équipe de Christophe Béchu pour la rentrée prochaine. En renvoyant celle-ci aux critiques qu'elle a tenues lors de la mise en œuvre de ces nouveaux rythmes scolaires.

"Que n’avons-nous pas entendu ! « Mascarade de concertation », « insuffisance de dialogue », « pas de débat en commission ou en conseil municipal », rappelle Laure Reveau, conseillère municipale... Mais quel contraste entre le Grenelle tant attendu et la réalité ! Nous sommes loin de la qualité de la concertation conduite par Frédéric Béatse."

"Loin" mais pas si éloigné quant aux choix... "Sur le contenu des propositions, le scénario de maternelle proposant les temps d’activité périscolaire (TAP) après la pause méridienne était également celui retenu par l’équipe de Frédéric Béatse. Ce fonctionnement respecte le mieux le rythme des tous petits. Néanmoins, nous aurions laissé le choix aux groupes scolaires de le mettre en place progressivement ou d’appliquer le scénario retenu pour l’élémentaire. La minorité l’a suggéré au Maire, il y a quelques jours lors d’un entretien, mais visiblement sans être entendue."

Concernant le scénario retenu pour l’élémentaire, là-aussi, pas de désaccord sur le fond mais des réserves : "Nous pouvons nous satisfaire que ce temps d’1h30 soit préservé pour permettre des activités intéressantes y compris en dehors de l’établissement. Cependant, nous nous inquiétons des plages fixes pour toutes les écoles simultanément. De ce fait, les structures culturelles, sportives, associatives ne seront pas accessibles à tous les élèves d’élémentaire (environ 5 600 enfants) faute de créneaux suffisants. La minorité s’inquiète donc de la perte en qualité des activités proposées aux jeunes Angevins."

Conclusion de la minorité municipale angevine : "Le décalage entre la communication et l’action de la majorité est ici frappant. Sur la forme : justifier un Grenelle en invoquant le manque de négociation l’année dernière pour faire moins cette année. Sur le fond : reconnaître le bien-fondé de la réforme tout en mettant en place une nouvelle organisation qui va en réduire les biens faits pour les enfants en altérant la qualité des activités…"








1.Posté par jean le 11/06/2014 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh oui tout ça pour ça, que des beaux discours quelle déception sans compter la ligne de tram, des critiques pendant des mois pour finalement reprendre celui de la municipalité sortante....

Promesses et beaux discours!!!















Angers Mag











Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30



cookieassistant.com