SIVAL 2011 : une agriculture durable pour durer


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 16/01/2011 - 17:25 / modifié le 17/01/2011 - 07:24


S’il n’était pas ouvert au grand public, et pour cause puisqu’il s’agit d’un salon professionnel, le SIVAL d’Angers, c'est-à-dire le Salon des matériels et techniques viticoles, horticoles, arboricoles et légumiers, lequel se déroulait du 11 au 13 Janvier dernier, n’en est pas moins intéressant, puisqu’il permet de prendre la température de ce qui fait la renommée de notre région : le végétal.



Le pôle de compétitivité VEGEPOLYS, figure de proue du SIVAL 2011
Le pôle de compétitivité VEGEPOLYS, figure de proue du SIVAL 2011
la rédaction vous conseille
Grand rendez-vous national, voire international de professionnels de la production végétale, le SIVAL dont la 25ème édition vient de fermer ses portes au Parc des Expositions d’Angers, affiche une excellente santé. Il s’agit d’un salon de référence, lequel a désormais trouvé sa place dans la filière végétale. Rien de bien étonnant à cela car, désormais c’est connu de tous, l’Ouest de la France et plus particulièrement l’Anjou, constituent le terrain d’excellence en matière de production végétale.

« Cette année, le SIVAL accueille plus de 600 exposants, ce qui est le signe d’une bonne activité », déclarait Anne Boussion, responsable Marketing et Communication du SIVAL et du Parc des Expositions d’Angers. « C’est certainement le seul salon qui regroupe toute la filière végétale. Il a trouvé tout naturellement sa place en Anjou, région appréciée pour sa production centrée sur le végétal ».

Avec une fréquentation en hausse, de plus de 20 000 visiteurs, des stands qui ne manquent pas d’intérêt pour les professionnels de la filière, un excellent programme de conférences et surtout, nouveauté de cette édition : la mise en place d’un Forum sur les débouchés agricoles, ce salon, tiré désormais par le pôle de compétitivité VEGEPOLYS, lequel concentre de manière unique en Europe, à Angers et en Anjou, des entreprises, des centres de recherche et de formation dans le domaine du végétal, est devenu incontournable pour qui croit dans l’avenir de la terre.

On y vient de loin pour saisir l’innovation en matière agricole, viticole, horticole, comme ce vigneron venu tout spécialement du Québec pour acheter des plants de vigne : « Le Canada et plus particulièrement le Québec, s’ouvre de plus en plus à la viticulture. Nous faisons ce qu’on appelle le vin de glace. Nous avions entendu parler du SIVAL et nous avons fait le déplacement pour rencontrer nos futurs partenaires ».

Autre signe de bonne santé, la filière BIO, de plus en plus présente dans ce genre de salon. Longtemps marginalisée, cette dernière s’affiche désormais comme le renouveau d’un monde agricole soucieux d’un développement durable, porteur de débouchés et d’innovation. Nul ne s’en plaindrait et surtout pas les consommateurs qui, même s’ils ne sont pas présents sur ce salon, veulent désormais vivre et se nourrir de bon et de sain.

Enfin le SIVAL dont le slogan est : « innover pour durer », récompense chaque année les meilleures avancées techniques et technologiques de la filière en organisant son propre trophée et un concours de l’innovation variétale. Ce dernier prix à été attribué à l’un des fleurons angevins, la société VILMORIN, pour son porte greffe en culture de tomate : Superpro. Les trophées SIVAL ont été attribués aux entreprises suivantes :

- SIVAL d’or à la Société VIVAGRO pour « PRE-AM », un insecticide 100% naturel à base d’écorces d’oranges.
- SIVAL d’or à la société EBBJ, pour son éco gouttière V222, une gouttière qui permet de recevoir des sacs, pots, bacs en culture hors sol. Elle est économe en énergie, recyclable et protège les cultures des parasites des sols.
- SIVAL d’argent à Dupont Solutions pour RynaXypyr, insecticide nouvelle génération.
- SIVAL d’argent à la Société LE LOULAY pour son petit automoteur STEME 4L, permettant d’intervenir dans les serres.
- SIVAL d’argent à la Société PELLENC pour sa machine à vendanger tractée 8090

Des innovations ont également fait l’objet de citations à l’exemple de « Californicus Breeding System, un sachet a fixer sur les plantes pour une répartition plus uniforme des auxiliaires ou encore, le distributeur automatique de produits fermiers de Didier Filbing distribution.

Pour en savoir plus : www.sival-angers.com




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag